Qu'est-ce que l'hypoplasie de l'émail et comment peut-on la traiter ?

L'hypoplasie de l'émail est une altération dans le développement du tissu qui recouvre et protège les dents. Nous allons vous expliquer comment elle se manifeste et vous parler de ses complications, de ses causes et des alternatives pour la traiter.
Qu'est-ce que l'hypoplasie de l'émail et comment peut-on la traiter ?

Dernière mise à jour : 30 juin, 2021

L’hypoplasie de l’émail est la fragilisation de ce tissu si important sur les dents. Cette altération au niveau de la couverture des dents peut engendrer de nombreux inconvénients chez la personne qui en est atteinte.

L’émail dentaire est le tissu le plus superficiel et externe des dents. Il se constitue majoritairement de minéraux. Par ailleurs, il est formé d’un ensemble de cristaux de calcium appelé hydroxyapatite, qui est la matière la plus dure et la plus résistante de tout le corps. Sa principale fonction est de recouvrir et de protéger.

Si cette structure est insuffisante ou est fragilisée, nous pouvons être face à un cas d’hypoplasie de l’émail. Nous allons, dans cet article, vous expliquer en quoi consiste cette altération, à quoi elle est due et quelles complications elle peut engendrer. Nous vous indiquerons aussi ce que vous pouvez faire si vous en êtes atteint.

Qu’est-ce que l’hypoplasie de l’émail ?

L’hypoplasie de l’émail est une affection de ce tissu dentaire qui ne s’est pas développé correctement. En général, elle se produit quand la dent est en train de se former.

Le résultat est un élément dentaire avec une carence en émail ou une faible qualité de tissu. Les manifestations de cette affection sont parfois peu visibles et presque imperceptibles.

Néanmoins, dans d’autres cas, elles sont très évidentes. On peut voir comme des taches ou des points blancs, des rayures, des trous, des bosses, des fentes ou des détériorations dans la forme et la texture des dents. La surface est comme raboteuse et les défauts que nous venons de mentionner sont marrons ou jaunes. Dans les cas les plus sévères, il y a une absence totale d’émail et les dents sont plus petites et déformées.

Comme nous le mentionnions, l’émail est chargé de recouvrir et protéger les dents. Quand ce tissu est insuffisant ou endommagé, les couches les plus internes et les moins dures de la dent peuvent rester exposées.

Ceci génère quelques-unes des complications suivantes :

  • Douleur.
  • Sensibilité au froid, au chaud et aux sucreries.
  • Plus grand risque de caries.
  • Aspect peu esthétique du sourire.

Causes et conditions liées à l’hypoplasie de l’émail

Il est souvent difficile de déterminer la cause qui engendre l’hypoplasie de l’émail. Comme nous vous l’indiquions, le problème surgit lors de la croissance et de la formation de la dent mais se voit quelque temps après, quand la dent apparaît dans la bouche.

Il s’agit généralement d’affections ou de situations qui favorisent son apparition et qui se produisent lors de la grossesse ou de l’enfance. Nous allons dès maintenant vous détailler quelques-unes de ces circonstances qui donnent lieu à une hypoplasie de l’émail.

Problèmes lors de la grossesse

Les dents se forment déjà dans le ventre maternel. Les minéraux de calcium se déposent, constituant ce qui deviendra, plus tard, la couronne des futures dents.

N’importe quel facteur affectant la grossesse peut avoir des répercussions sur le développement de l’émail, en stoppant ou en freinant sa formation. Ainsi, une maladie de la mère, une fièvre élevée, une infection pendant la grossesse, l’ingestion de certains médicaments, l’addiction aux drogues ou les carences nutritionnelles peuvent donner lieu à une hypoplasie de l’émail chez le bébé en développement.

Une femme enceinte et un médicament.

Certains médicaments ne peuvent pas être pris pendant la grossesse parce qu’ils affectent le développement, et même celui des dents.

Problèmes lors de la première enfance

De la même façon que dans le ventre maternel, lors des premières années de vie de la personnes, les dents continuent à se former. Tout événement nocif pendant cette période peut affecter les cellules qui développent l’émail et déboucher sur une hypoplasie.

Parmi les situations nocives qui peuvent se produire au moment de l’enfance, on retrouve les naissances prématurées, un faible poids à la naissance, une dénutrition, une carence en vitamines, des infections, des maladies systémiques, la consommation de certains médicaments et des fièvres très élevées.

Les traumatismes au cours de l’enfance sont une cause très fréquente d’hypoplasie de l’émail. En général, le coup affecte la dent de lait et, à travers sa racine, le germe de la dent permanente qui est en dessous se retrouve endommagé.

Hérédité

Il existe des schémas génétiques hérités qui affectent la formation des dents de la bouche. Certains défauts se produisent dans une petite région d’une seule dent. Il peut néanmoins y avoir des cas plus graves, où plusieurs éléments sont impliqués.

L’hypoplasie de l’émail d’origine génétique est souvent la manifestation supplémentaire d’un syndrome complexe et avec d’autres signes ajoutés dans le reste de l’organisme.

Autres éléments acquis qui causent une hypoplasie de l’émail

La perte et l’usure de l’émail peuvent aussi être dues à l’action de facteurs externes sur les surfaces dentaires. Cela diminue la qualité et l’épaisseur du tissu, exposant les couches les plus molles et profondes.

S’il ne s’agit pas d’un défaut de développement, comme une hypoplasie à proprement parler, les mêmes altérations caractérisant une hypoplasie de l’émail se produisent.

Voici quelques-unes des situations associées :

  • Érosion dentaire : l’exposition de la surface dentaire à des aliments acides, vinaigres, boissons gazeuses et agrumes de manière fréquent détruit progressivement et irréversiblement l’émail. Le reflux gastrique peut aussi engendrer ce problème.
  • Bruxismegrincer des dents les use, exposant ainsi les couches les plus internes.
  • Traumas : les coups dans la bouche peuvent générer de petites lésions, comme des fissures dans l’émail.
  • Pratiques d’hygiène très traumatiques : un brossage fréquent des dents avec des mouvements très rapides, avec beaucoup de force ou avec des poils trop durs peut user l’émail protecteur.

Traitements disponibles pour l’hypoplasie de l’émail

Il existe aujourd’hui plusieurs alternatives de traitement pour guérir une hypoplasie de l’émail. Le choix du traitement se fera selon le cas clinique, en fonction du degré d’affection de la dent et des besoins du patient.

Une évaluation préalable et un examen rigoureux de la part de l’odontologue est nécessaire. Nous allons dès maintenant vous parler des options disponibles les plus fréquentes.

Blanchiment des dents

Cette solution convient quand l’hypoplasie de l’émail se manifeste à travers des taches blanches. En réalisant un blanchiment dentaire, on égalise les tonalités et on parvient à une couleur plus uniforme de toutes les dents.

À travers l’utilisation de substances chimiques spécifiques qui s’appliquent sur la surface dentaire, on parvient à éclaircir la couleur de la dent. Le traitement peut s’appliquer dans la salle de consultation, à la maison en suivant les indications du dentiste ou en combinant ces deux méthodes.

Micro-abrasion dentaire et plombage avec de la résine

Il s’agit d’un traitement utile quand la manifestation de l’hypoplasie de l’émail n’est autre qu’un ensemble de taches sévères. Elle consiste à polir la zone de la dent abimée jusqu’à éliminer totalement la tache.

Ensuite, on doit remplir la dent sur laquelle on est intervenu avec un composite de la même couleur que l’élément dentaire. Dans certains cas, cela se fait avec une fraise mais, dans d’autres cas, ce n’est pas nécessaire et on peut n’utiliser que de l’acide hydrochlorhydrique.

Scellement dentaire

Le scellement dentaire consiste à placer une matière résineuse fluide sur les sillons, les trous ou les points à travers lesquels se manifeste l’hypoplasie de l’émail. Cette matière durcit avec l’action d’une lumière spéciale et est ensuite polie pour avoir une meilleure finition.

En général, on l’utilise quand les imperfections sont légères et superficielles. On réussit ainsi à protéger la dent et à diminuer la rétention de plaque bactérienne ainsi que le risque de caries dans la zone.

Couronne dentaire

Cette option est envisagée pour les cas très sévères, c’est-à-dire quand la zone affectée est très étendue. Les couronnes permettent de recouvrir des taches très visibles, des surfaces rugueuses et des dents déformées.

Les couronnes recouvrent la totalité de la dent, comme un bouchon. Dans ce cas, il est nécessaire de tailler la dent pour les placer. On peut les faire en porcelaine, en métal et porcelaine ou en zirconium.

Lors de la conception, on prend en compte la couleur, la forme et la taille. Les couronnes sont personnalisées pour chaque cas particulier.

Une femme dentiste et son patient.

Les couronnes dentaires cachent les défauts en recouvrant la dent endommagée.

Implant ou pont dentaire

Les cas qui nécessitent une prothèse pour résoudre une hypoplasie de l’émail sont rares et extrêmes. Il s’agit de cas où la détérioration est si importante qu’il ne reste presque pas de dent. Le mieux est donc de l’enlever et de la remplacer par une dent artificielle.

Selon les possibilités et les conditions du patient, on peut avoir recours à un implant ou un pont pour remplacer la perte de la dent.

Recommandations pour prendre soin de l’émail

La majorité du temps, on ne peut pas prévenir l’hypoplasie de l’émail. Néanmoins, le soin des dents est fondamental pour éviter que d’autres pathologies ne viennent s’installer sur ce défaut, comme les caries.

Comme nous vous le disions, le tissu recouvre et protège les tissus les plus internes des dents. S’il est abimé, il ne peut pas se régénérer. Voici quelques bonnes habitudes qui vous permettront de prendre soin de l’émail :

  • Alimentation : on doit réduire la consommation d’aliments très acides, durs ou avec un contenu élevé en sucre. Réduire l’ingestion de boissons gazeuses, de sodas, de vinaigre, de cidre et d’agrumes est recommandé.
  • Hygiène dentaire : se brosser les dents trois fois par jour avec un dentifrice au fluor est vital pour avoir des dents sans plaque bactérienne. Les mouvements doivent être doux, en s’assurant de bien atteindre toutes les faces de toutes les dents. Le complément avec du fil dentaire et du bain de bouche est également nécessaire.
  • Consulter son dentiste de façon périodique : consulter l’odontologue tous les six mois permet de détecter et de traiter n’importe quel problème à temps. Par ailleurs, les nettoyages et détartrages avec du fluor qui sont réalisés chez le dentiste protègent l’émail.
  • Utiliser du fluor : cet élément offre une protection supplémentaire à l’émail. L’odontologue peut recommander l’utilisation d’un dentifrice ou d’un bain de bouche spécial au fluor pour mieux prendre soin des dents.

Grâce à ces soins de base, on protège l’émail des dents et on évite des problèmes dans la bouche, en prenant ainsi soin de son sourire.

Vous savez désormais à quoi ressemble une hypoplasie de l’émail. Par conséquent, si vous pensez en être atteint (ou l’un de vos proches), le mieux est d’aller consulter votre dentiste le plus vite possible. Le professionnel vous aidera à résoudre ce problème.

It might interest you...
Traumatisme dentaire : de quoi s’agit-il et quels types existe-t-il ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Traumatisme dentaire : de quoi s’agit-il et quels types existe-t-il ?

Quels sont les différents types de traumatisme dentaire dont vous pourriez souffrir ? Nous vous expliquons comment les soigner.



  • Ancco Olaguivel, Nilver Renan. “Relación de la ingesta de amoxicilina con la hipoplasia de esmalte en niños de 7-10 años del hospital Rafael Ortiz Ravinez Juli–2016.” (2017).
  • Mendoza, Arrieta, Elena Yazzuri, and Edgar Mauricio Pérez Peláez. “El proceso de caries en niños y su relación con la hipomineralización e hipoplasia del esmalte.” Oral 17.53 (2017): 1333-1336.
  • Salazar, Juan Francisco Torres, and Daniel Rodríguez Ortega. “Signos dentales de la sífilis congénita.” Revista Asociación Dental Mexicana 74.6 (2017): 286-292.
  • Ramírez-Barrantes, Juan Carlos. “Rehabilitación estética mínimamente invasiva en diente anterior afectado por hipoplasia de esmalte: Reporte de caso clínico.” Odovtos International Journal of Dental Sciences 21.3 (2019): 17-31.
  • Carvalho, Sara Mayla Coriolano, and Maurício Yugo De Souza. “HIPOPLASIA DO ESMALTE DO DIAGNÓSTICO AOS PROTOCOLOS DE TRATAMENTO: REVISÃO DE LITERATURA.” Revista Ciências e Odontologia 5.1 (2021): 38-45.
  • Campos, Luis Fernando Rodríguez, Sonia Salazar Rodarte, and Hilda Ceballos Hernández. “Tratamiento estomatológico del paciente con síndrome nefrótico congénito e hipoplasia generalizada del esmalte. Informe de un caso.” Revista de la Asociación Dental Mexicana 74.5 (2017): 261-268.
  • Ferreira, Ozania Alves, et al. “Hipoplasia dental relacionada a causas sistêmicas.” Revista de Odontologia Contemporânea 3.1 Supl 1 (2019): 34-34.
  • Espinoza Baque, María Estefanía. Tratamiento del desgaste del esmalte por Hipoplasia en dientes temporarios. BS thesis. Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología, 2019.
  • Fonseca, Maria Luiza Bernardo, Driele Schneidereit Santana, and Jéssica Marielle Araújo Tavares. “HIPOPLASIA DE ESMALTE: avaliação clínica patológica da cavidade oral dos cães.” Psicologia e Saúde em debate 5.Suppl. 2 (2019): 98-98.
  • Rabelo, Guilherme Micheloto, and Luana Andrade Solis. “Anomalias dos esmalte dental: amelogênese imperfeita, hipoplasia do esmalte e fluorose.” (2018).
  • Poma Torres, Esthefania Mirella. Manejo y protocolo de atención de la hipoplasia en niños. BS thesis. Universidad de Guayaquil. Facultad Piloto de Odontología, 2021.