Qu’est-ce qu’un cheat meal ?

23 avril 2021
Le cheat meal est un repas à base d'aliments transformés qui est préparé une fois par semaine. Cependant, ce n'est pas très conseillé pour la santé.

Le cheat meal est un apport effectué une fois par semaine dans le cadre d’un régime. Il se caractérise par une rupture avec la dynamique de l’alimentation elle-même. En effet, cette pratique se base principalement sur des aliments rapides ou transformés. Il est utilisé comme un repos psychologique, notamment dans le cadre de régimes très stricts ou restrictifs.

Le cheat meal fait-il grossir ?

Cette stratégie nutritionnelle est bien connue, notamment dans le monde de la musculation. Les régimes alimentaires de cette classe d’athlètes se caractérisent par une monotonie et une durabilité dans le temps faible. De plus, ils manquent souvent de nombreux nutriments importants. Le cheat meal est un moyen de faire une pause dans l’alimentation stricte, sans que cela n’ait de conséquences sur l’image corporelle ou la composition.

Il s’agit donc d’un repas qui se fait généralement le week-end et qui comporte un grand nombre d’excès associés. Cela n’implique pas vraiment de changements dans la composition corporelle. En effet, le corps prend cet apport important en nutriments comme une agression. Il élimine  ainsi ces calories en excès sous forme de chaleur.

Le fast-food est souvent un cheat meal

Cette pratique de cheat meal est-elle bénéfique ?

Le fait qu’il ne produise pas de gain de poids ne signifie pas que le cheat meal est inoffensif pour la santé. La consommation importante d’aliments rapides ou transformés entraîne une forte augmentation de la production d’insuline. Avec elle, le corps est soumis à un fort stress pancréatique.

On pourrait comparer ce stress pancréatique aux dommages subis par le foie lors d’une frénésie du week-end. À court terme, il ne produira pas d’effets néfastes sur la santé ; cependant, maintenir cette habitude pendant des années n’est pas du tout bénéfique. Éviter ces pics de la courbe de glucose et le stress pancréatique associé réduit le risque de développer des maladies complexes à moyen ou long terme.

Découvrez aussi : 5 astuces pour revitaliser le foie, le pancréas et les reins

Pratiques de musculation et santé

Il ne faut pas oublier que les pratiques nutritionnelles et sportives des bodybuilders ont peu à voir avec la notion de santé. Leur intérêt est totalement esthétique et pour cela ils mènent une série de stratégies pouvant compromettre gravement le fonctionnement de l’organisme.

De cette façon, votre intérêt lors d’un régime est de gagner du volume ou de perdre du poids, mais jamais la juste contribution des macro et micronutriments à l’organisme.

Il est très courant que les régimes alimentaires des bodybuilders soient déficients en micronutriments et très déséquilibrés. De plus, le fait de faire un cheat meal hebdomadaire diminue d’autant plus leur qualité. Il est vrai que cette agression ne nuira pas à l’objectif de perte de poids, mais elle n’améliorera pas non plus les déficits nutritionnels.

Le meilleur régime est le plus varié

De cette manière, il est beaucoup plus avantageux d’opter pour des régimes variés non restrictifs. Ainsi, les aliments transformés peuvent être consommés plus ou moins régulièrement, mais avec modération. Cela permettra aux régimes d’être durables dans le temps et qu’une frénésie de week-end ne soit pas nécessaire. En effet, la grande restriction hebdomadaire suppose une libération psychologique que le corps supporte mal.

La base d’un régime alimentaire correct doit être des produits frais. En consommant des fruits, des légumes et du poisson, vous garantissez un approvisionnement correct en macro et micronutriments. De là, vous pouvez compléter le régime avec des aliments à base de viande et des aliments industriels.

Il est bien plus intéressant de manger équilibré qu'un cheat meal.

Il est important de garder à l’esprit que l’objectif de l’alimentation ne doit pas être esthétique. Une alimentation variée est indispensable pour garantir un état de santé correct et des performances sportives optimales.

Cependant, les régimes des bodybuilders n’assurent ni l’un ni l’autre. De plus, ils sont souvent liés et conditionnés par des aides externes qui peuvent poser un handicap dans les besoins en macronutriments.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Le sorgho : nutrition et comment l’utiliser dans la cuisine

Conclusion

Le cheat meal est un repas basé sur la grande consommation de produits transformés qui est faite une fois par semaine. Il est associé à des régimes restrictifs et a une composante de libération psychologique. Cependant, et bien que cela ne modifie pas la composition corporelle, il n’est pas bénéfique pour la santé en soumettant le corps à un grand stress.

Il est beaucoup plus avantageux de s’orienter vers une alimentation variée à base de produits frais. Ces derniers permettent d’intégrer de temps à autre certains aliments sucrés ou transformés et dont les restrictions ne produisent pas de stress psychologique. De cette manière, leur adhésion et leur taux de réussite seront plus élevés, ainsi que leur durabilité.

  • Himms-Hagen J., Role of thermogenesis in the regulation of energy balance in relation to obesity. Can J Physiol Pharmacol, 1989. 67 (4): 394-401.
  • Murray SB., Pila E., Mond JM., Mitchison D., Blashill AJ., Sabiston CM., Griffiths S., Cheat meals: a benign or ominous variant of binge eating behavior? Appetite, 2018. 130: 274-278.