Qu'est-ce qu'une biopsie de la thyroïde ?

La biopsie de la thyroïde est un examen qui vise à écarter et diagnostiquer les différents types de cancer qui peuvent survenir dans cette glande. De quoi s'agit-il réellement ?
Qu'est-ce qu'une biopsie de la thyroïde ?

Dernière mise à jour : 22 juin, 2021

De nos jours, la biopsie de la thyroïde est une procédure utilisée couramment. Elle permet d’extraire des échantillons de la glande puis de les analyser en laboratoire. Il est ainsi possible de diagnostiquer ou d’écarter de nombreuses maladies, telles que le cancer.

Plusieurs méthodes existent pour réaliser la biopsie. La plus utilisée est la ponction à l’aiguille fine. Cependant, d’autres existent encore qui permettent d’obtenir un diagnostic plus précis.

Grâce à la biopsie de la thyroïde, il est possible d’établir un traitement spécifique en fonction de la pathologie. Dans cet article, nous vous expliquons donc tout ce qu’il faut savoir sur cet examen.

En quoi consiste la biopsie de la thyroïde ?

La biopsie de la thyroïde est une procédure qui sert à diagnostiquer des pathologies qui affectent cette glande. La thyroïde est un organe qui se trouve dans la partie antérieure du cou, devant la trachée. Elle est responsable de la production d’hormones qui jouent un rôle fondamental dans le contrôle du métabolisme.

D’autre part, la biopsie de la thyroïde consiste à extraire un échantillon de tissu de cette glande. Cet échantillon est ensuite examiné en laboratoire, et analysé au microscope.

Comme nous l’avons signalé dans l’introduction, il existe différentes façons de la réaliser. La plus fréquente est la biopsie par aspiration avec une aiguille fine. Dans ce cas, cela se fait généralement en ambulatoire sous anesthésie locale.

Toutefois, d’autres techniques requièrent une anesthésie générale et sont plus complexes. L’idée est d’extraire une partie du tissu des nodules qui sont apparus. La plupart du temps, les échantillons sont prélevés sur les nodules palpables à travers la peau.

Comme l’indique une publication de RadiologyInfo, les nodules à partir desquels l’échantillon est obtenu dépassent souvent un centimètre. Pour pouvoir réaliser cet examen de manière plus sûre ou plus spécifique, une échographie est effectuée en même temps. Grâce à elle, il est plus facile de localiser la position exacte des nodules, surtout s’ils sont petits.

Cancer de la thyroïde.

“Les nodules de la thyroïde sont une indication fréquente pour réaliser une biopsie et exclure toute malignité.”

Lisez également : 7 mauvaises habitudes pouvant affecter la santé de votre thyroïde

Types de biopsie de la thyroïde

La biopsie de la thyroïde peut se réaliser de différentes façons. En général, il existe deux sous-types: ponction et ouverte. Nous expliquons chacun d’entre eux.

1. Biopsie par ponction

La biopsie par ponction s’effectue avec des aiguilles de différents calibres. Nous trouvons par exemple la biopsie par aspiration avec une aiguille fine. C’est la plus utilisée. Selon les explications des spécialistes de la Clinique Mayo, une aiguille fine et creuse est utilisée pour extraire les cellules.

Elle est souvent combinée à une échographie simultanée pour orienter l’aiguille vers le point précis. Cette technique est réalisée en hôpital ou dans un cabinet médical. Elle dure environ 10 minutes et ne nécessite pas d’anesthésie générale car il s’agit d’un test peu invasif.

Le patient soit s’allonger sur le dos, avec le cou tendu. Il est essentiel de rester immobile et silencieux durant le processus car le moindre mouvement peut interférer dans la direction de l’aiguille.

Par ailleurs, la biopsie par ponction peut se faire avec une aiguille plus épaisse. Cela permet de prélever des échantillons de la taille d’un grain de riz. Il est important que les échantillons soient prélevés à partir des différents nodules de la glande.

Une fois le processus terminé, la zone est nettoyée avant l’application d’un pansement. Une certaine gêne est normale après l’opération.

2. Biopsie ouverte

La biopsie de la thyroïde peut également se faire à travers une chirurgie. Dans ce cas, il s’agit d’une biopsie ouverte. Elle consiste à pratiquer une petite incision dans le cou puis à retirer le nodule ou à prélever un échantillon plus petit à envoyer au laboratoire.

Dans certains cas, il est possible de retirer une grande partie de la glande. Cette technique est indiquée lorsque la biopsie par ponction n’a pas permis de poser un diagnostic précis.

Pour cette chirurgie, une anesthésie générale est nécessaire. De plus, elle doit être réalisée en salle d’opération. Elle est moins utilisée car les risques sont plus importants. Par exemple, elle augmente la possibilité d’infection, d’hémorragie et de problèmes de cicatrisation.

Pourquoi réalise-t-on une biopsie de la thyroïde ?

La biopsie de la thyroïde est utile pour déterminer la cause d’un nodule (grosseur) qui apparaît dans la glande. La plupart sont détectés au préalable par un examen physique. Ils peuvent également avoir été observés par le biais d’une échographie ou d’une scintigraphie.

Grâce à cet examen, on peut observer les cellules qui forment le nodule. Cela permet ainsi de vérifier une éventuelle malignité ou un cancer.

La biopsie de la thyroïde est aussi utilisée pour étudier certains cas de goître. Il s’agit d’une hypertrophie de la thyroïde.

Comment se préparer à cet examen ?

Avant de réaliser une biopsie, il est fondamental que le médecin connaisse l’histoire clinique du patient. Il doit savoir s’il suit un traitement ou s’il présente une quelconque pathologie. Une exploration préalable est également nécessaire pour localiser les nodules.

En général, certains examens complémentaires sont effectués avant la biopsie. Par exemple, une analyse de sang et une échographie.

Dans le cas de la biopsie par ponction, aucune préparation spécifique n’est nécessaire. Etant donné qu’il s’agit d’un examen ambulatoire et sans anesthésie générale, il n’est pas utile d’être à jeun auparavant.

En revanche, si la biopsie est ouverte, une anesthésie générale est utilisée. Comme il s’agit d’une intervention plus complexe, le patient recevra quelques indications précises. Par exemple, ni boire ni manger avant l’opération. En outre, il est essentiel de se reposer pendant quelques heures après l’intervention.

Résultats possibles de la biopsie de la thyroïde

Deux chercheurs dans un laboratoire.

“L’analyse de l’anatomie pathologique de l’échantillon permet de détecter la malignité des cellules.”

La biopsie de la thyroïde offre de nombreuses informations sur l’état de la glande. Lorsque l’échantillon est analysé en laboratoire, les professionnels établissent un rapport détaillé qui décrit différents paramètres.

Tout d’abord, on détaille la couleur, la consistance et l’aspect général. Ensuite, on décrit les cellules, leur nombre et leur morphologie. Ainsi, comme l’explique l’American Thyroid Association, cela permet de trouver les résultats suivants :

  • Bénigne. La plupart des biopsies donnent ce résultat. Il s’agit de nodules constitués de cellules différenciées, sans atypie. En général, une surveillance est régulière durant les mois qui suivent et il n’est pas nécessaire d’intervenir.
  • Suspicion de malignité. Ce type de résultat signifie que certaines caractéristiques orientent vers un diagnostic de malignité, mais elles ne sont pas concluantes.
  • Malignité. Il s’agit de la présence de cellules cancéreuses dans l’échantillon. Le cancer le plus fréquent de la thyroïde est le papillaire. Le traitement consiste souvent en une intervention chirurgicale.
  • Atypie de signification indéterminée. Semblable à la suspicion de malignité. Cependant, bien qu’il y ait des caractéristiques préoccupantes, d’autres orientent plutôt vers un diagnostic bénin. L’idéal est de répéter la biopsie en cas de doutes.
  • Pas de diagnostic. Il s’agit d’un cas où l’on a pas obtenu suffisamment de cellules pour établir un diagnostic précis.

La biopsie est un examen fondamental pour le cancer

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’à l’heure actuelle, la biopsie de la thyroïde est le test de base pour pouvoir diagnostiquer le cancer de la thyroïde. En effet, non seulement elle révèle la présence d’une malignité, mais permet également d’identifier le type spécifique de tumeur.

Enfin, cela permet d’établir un protocole de traitement adéquat en fonction de la pathologie. De plus, il s’agit d’un examen qui s’effectue très souvent en ambulatoire et présente peu de risques de complications.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 habitudes alimentaires pour améliorez la santé de votre thyroïde
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
4 habitudes alimentaires pour améliorez la santé de votre thyroïde

est très important pour réguler le fonctionnement de cette glande. L'alimentation est en effet nécessaire pour la santé de votre thyroïde.