Qu’est-ce que le squirting et comment l’atteindre ?

· 8 février 2018
L'esprit joue un rôle très important quand il s'agit d'éjaculer, il est donc essentiel que nous soyons détendus et pas frustrés si nous ne l'obtenons pas dès le début.

Avez-vous déjà entendu parler de squirting ? Le terme est un peu récent et est devenu populaire depuis quelques années en raison du boom que les films pour adultes ont eu avec ce type de scènes.

Il vient du mot « gicler » et se réfère à l’éjaculation féminine, caractérisée par l’écoulement abondant de fluide.

Le sujet a longtemps été tabou, non seulement à cause de l’inhibition du plaisir féminin, mais parce qu’on pensait que les liquides émis étaient des fuites d’urine.

Actuellement, il éveille l’intérêt des hommes et des femmes, puisqu’il ne s’agit pas d’un simple orgasme conventionnel et qu’il est synonyme de plaisir maximal.

Qu’est-ce que le squirting ?

Les effets du squirting.

Lorsque certaines femmes atteignent le point culminant, elles émettent involontairement des fluides semblables à l’urine, et c’est ce qu’on appelle le squirting.

Le terme est plus populaire dans l’industrie du film pornographique qui, d’une certaine manière, est responsable de la publicité de ce type d’éjaculation à travers le monde.

Cette excrétion ne doit pas être confondue avec l’éjaculation normale (dans laquelle la femme expulse une petite quantité de liquide épais ou laiteux), mais devrait se référer à l’expulsion du liquide aqueux qui est littéralement libéré « comme un jet ».

Il provient des glandes de Skene, situées autour de la prostate dite féminine, dont la fonction est de recueillir la lubrification et de transporter ensuite par les canaux directs de l’urètre.

La taille de ces glandes varie chez chaque femme. C’est pourquoi beaucoup ont du mal à atteindre le squirting.

Lisez aussi : Les zones érogènes masculines

Comment réaliser un squirting ? 10 astuces pour y arriver

Jouir est devenu un défi sexuel pour les couples. Cependant, beaucoup décident de l’expérimenter seuls, à travers la masturbation.

La chose la plus importante est de se concentrer sur l’objectif. Faites-le calmement et n’abandonnez pas si vous ne n’y arrivez pas au premier essai.

1. L’esprit détendu

Comment réaliser le squirting.

L’esprit joue un rôle très important dans le plaisir sexuel. Par conséquent, pour atteindre un maximum de plaisir, vous devez être calme et convaincu de ce que vous voulez faire.

Si vous ne pouvez pas vous détendre, ou si vous commencez à vous inquiéter de ne pas y arriver rapidement, il sera plus difficile de l’atteindre.

2. La connaissance de son propre corps

Si vous connaissez votre corps, vous avez un grand avantage lorsque vous faites l’amour. Cela vous permet de savoir quels sont vos points faibles et comment vous pouvez guider votre partenaire pour améliorer le plaisir.

3. L’excitation érotique

Afin de libérer toutes les sensations nécessaires pour stimuler un squirting, il est nécessaire de faire des préliminaires : des baisers, des caresses, des jeux sexuels, et tout ce qui peut augmenter la sensibilité.

4. Le lubrifiant

Le lubrifiant pour le squirting.

La lubrification de la zone intime avant d’initier la stimulation peut aider à augmenter le degré de plaisir pendant l’acte sexuel.

5. La stimulation clitoridienne

Une stimulation correcte du clitoris déclenche des sensations indescriptibles, vraiment excitantes, qui peuvent faciliter l’orgasme.

Il est important de combiner mouvements circulaires, pressions et vitesses. En évitant d’être trop brusque, ce qui pourrait réduire la sensibilité.

6. La pénétration

Pour atteindre plus facilement notre objectif, la pénétration doit être effectuée exclusivement avec les doigts ou à l’aide de jouets sexuels.

Le bassin doit être aussi détendu que possible et les jambes ouvertes. Si vous le souhaitez, vous pouvez mettre un oreiller pour soulever le bassin et améliorer l’expérience.

7. Le point G

Le squirting et le point g.

La stimulation du point G est un moment décisif lorsque l’on cherche un squirting. Celui-ci est à deux phalanges de l’intérieur du vagin, en direction du clitoris.

Une fois localisé, vous pouvez faire de légères pressions en cercles, en variant la vitesse. Cela augmentera la pression sur les glandes de Skene qui, comme mentionné, sont celles qui produisent le liquide éjaculatoire.

Découvrez aussi : 4 techniques pour stimuler le clitoris

8. Le massage externe

Pour créer un boom de sensations, il est bon de combiner un léger massage sur le clitoris. Mettez votre pouce dessus et faites des mouvements fluides, à différentes vitesses.

9. Les mouvements pelviens

Pour faciliter la contraction des muscles avant le squirting, il est pratique de faire avancer le bassin, en serrant les fessiers.

De cette façon vous ressentirez plus de plaisir et, en quelques minutes, vous commencerez à ressentir cette sensation qui vous enverra au septième ciel.

10. La sensation d’uriner

Squirting et sensation d'uriner.

Lorsque vous êtes sur le point d’atteindre le squirting, vous ressentez une sensation similaire à celle que vous éprouvez lorsque vous voulez uriner. Ne vous arrêtez pas, restez détendue jusqu’à ce qu’elle reparte.

Etes-vous prêts à essayer ? Si vous n’en avez jamais fait l’expérience, probablement aurez-vous des difficultés à l’atteindre. Ne soyez pas frustrées ! Détendez-vous, concentrez-vous et essayez.