Régime méditerranéen vert : avantages et inconvénients

Le régime méditerranéen est l'un des plus sains et des plus populaires au monde. Désormais, une étude publiée dans la revue Heart nous parle d'une nouvelle version avec plus d'avantages que la traditionnelle.
Régime méditerranéen vert : avantages et inconvénients

Dernière mise à jour : 25 juin, 2021

C’est le régime méditerranéen vert ou green med, qui améliore certains indicateurs de santé en incorporant plus d’antioxydants et en remplaçant la viande rouge par des protéines végétales.

En particulier, il continue de dépendre d’aliments tels que les céréales complètes, les fruits, les légumes, les légumineuses, les herbes, les noix et l’huile d’olive. Cependant, il contient 3 composants principaux dont nous discuterons en détail plus tard. Vous voulez en savoir plus ?

Qu’est-ce que le régime méditerranéen vert ?

Le régime méditerranéen vert est une version plus écologique que le régime traditionnel, puisqu’il est plus abondant en légumes verts, et n’inclut pas la viande rouge ou ses dérivés. Il a été présenté lors d’une étude scientifique sur une population en surpoids, dont le but était de vérifier qu’un apport plus élevé de polyphénols, et une consommation réduite de protéines animales a des effets positifs sur la santé.

Ce mode d’alimentation est plus faible en calories et en glucides, mais plus riche en protéines. Selon la publication du magazine Heart, l’apport calorique variait de 1 500 à 1 800 calories pour les hommes et de 1 200 à 1 400 calories pour les femmes. Au total, les glucides ne représentaient que 40 grammes et les protéines 100 grammes.

Certains auteurs ont souligné que les polyphénols sont les principales sources d’antioxydants dans les légumes verts. Pour cette raison, ce régime comprend 3 composants essentiels, parmi lesquels se trouvent :

  • Les lentilles d’eau ou Mankai. Selon la revue Clinical Nutrition, il s’agit d’une source de substitution de protéines animales. Elle concentre également les polyphénols, la vitamine B12 et les minéraux.
  • Thé vert. Connu pour sa teneur abondante en polyphénols et autres substances antioxydantes.
  • Fruits secs. Ils fournissent des graisses saines, des protéines et des antioxydants.
Aliments du régime méditerranéen vert.
Le régime méditerranéen vert se caractérise par sa richesse végétale. Il comprend également des sources de graisses saines et de protéines.

Quels aliments peut-on manger avec le régime méditerranéen vert ?

L’ingrédient distinctif du régime méditerranéen vert est la lentille d’eau ou Mankai, sous forme de smoothie, en portions de 100 grammes par jour. 1 once de noix et jusqu’à 3 tasses de thé vert par jour sont également recommandés.

Bien entendu, les lentilles d’eau peuvent se substituer à d’autres sources de protéines végétales, comme les légumineuses, les dérivés du soja (tempeh et tofu) ou les graines. Les options suivantes sont également valides :

  • Hoummous.
  • Falafel.
  • Pâtes à base de haricots.
  • Lentilles.
  • Quinoa.
  • Pita de blé complet.
  • Levure nutritionnelle.

Les aliments mentionnés fournissent des graisses saines, des antioxydants, des fibres alimentaires, des vitamines et des minéraux. Dans leur forme la plus stricte, les aliments d’origine animale ne sont pas inclus. Cependant, ceux qui se permettent un régime plus flexible peuvent ajouter du poisson et de la volaille.

Les autres aliments autorisés sont les suivants :

  • Légumes à feuilles vertes.
  • Tomates.
  • Oignon rouge.
  • Fruit.
  • Des œufs.
  • Fromage blanc.
  • Yaourt.
  • Huile d’olive.
  • Herbes.
  • Tahini.
  • Épices

Avantages du régime méditerranéen vert

L’étude récente de la revue Heart sur le régime méditerranéen vert a révélé les avantages de ce modèle d’alimentation pour la santé globale. Elle suggère même qu’il l’emporte sur les effets positifs du régime méditerranéen traditionnel.

Plus précisément, 294 personnes souffrant d’obésité modérée ont participé, séparées en 3 groupes diététiques. Le premier était le groupe témoin, qui avait une alimentation saine. Il y avait aussi un groupe de consommateurs du régime méditerranéen traditionnel et un autre du régime méditerranéen vert. Tous les groupes ont respecté la restriction calorique et les exercices.

Après 6 mois, la perte de poids et les facteurs de risque cardiovasculaire et métabolique ont été évalués. Les participants qui ont suivi le régime méditerranéen vert ont perdu 6,2 kilos, ceux qui ont mangé le régime traditionnel ont perdu 5,4 kilos et le groupe témoin n’a perdu que 1,5 kilo.

Les hommes qui ont suivi le régime vert ont perdu plus de graisse abdominale que ceux qui ont suivi le régime traditionnel. Un symposium sur l’obésité discute de la relation entre l’excès de graisse abdominale et le risque de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et de diabète de type 2.

Il y avait une baisse de 4 % du “mauvais” cholestérol, ou LDL, contre 1 % pour ceux qui suivaient le régime traditionnel. Le groupe témoin l’a à peine réduit de 0,2 milligrammes/millilitre.

D’autres facteurs de risque cardiovasculaires et métaboliques se sont améliorés chez ceux qui ont suivi le régime méditerranéen vert. Une diminution de la pression artérielle et de la protéine C-réactive a également été observée, ce qui est associé à des troubles inflammatoires.

Ces résultats ont permis une baisse de près du double du score de risque de Framingham sur 10 ans. Ce calcul prédit la probabilité de maladie cardiaque grave au cours de la prochaine décennie.

Conseils sur le régime méditerranéen vert.
Le régime méditerranéen vert offre de meilleurs résultats lorsqu’il s’agit de réduire le cholestérol et l’excès de poids.

Inconvénients possibles

Il semble difficile de trouver des inconvénients au régime méditerranéen vert. Néanmoins, avant d’adopter ce type de régime, il est essentiel de considérer certains aspects. Par exemple, c’est un modèle qui suit un plan de calories, de glucides et de protéines établi qui le rend moins flexible par rapport au régime méditerranéen traditionnel.

D’un autre côté, la lentille d’eau est un ingrédient spécial qui n’est pas disponible à chaque coin de rue. De ce fait, la consommation de polyphénols peut être limitée lorsqu’elle est substituée par d’autres sources de protéines d’origine végétale.

Certaines personnes ont tendance à remplacer le mélange de lentilles d’eau pour le dîner à l’un des repas principaux. C’est un autre inconvénient.

Consulter un nutritionniste est essentiel

Il ne fait aucun doute sur les bienfaits qu’offre le régime méditerranéen vert pour favoriser le bien-être. Malgré cela, il est conseillé de consulter un nutritionniste avant d’adopter ce modèle alimentaire. Le professionnel sera chargé de déterminer dans quelle mesure il est bénéfique ou non de faire ce type de régime.

Il ne faut pas oublier que les besoins nutritionnels peuvent varier chez chacun, selon l’âge, l’état de santé et d’autres facteurs. Ainsi, les critères professionnels devraient toujours prévaloir, au-delà de la santé d’un certain régime alimentaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 aspects de base du régime méditerranéen
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
10 aspects de base du régime méditerranéen

Le régime méditerranéen est certainement l'un des meilleurs plans d'alimentation pour notre santé. Découvrez ses aspects fondamentaux avec nous !



  • Tsaban G, Yaskolka Meir A, Rinott E, Zelicha H, Kaplan A, Shalev A, Katz A, Rudich A, Tirosh A, Shelef I, Youngster I, Lebovitz S, Israeli N, Shabat M, Brikner D, Pupkin E, Stumvoll M, Thiery J, Ceglarek U, Heiker JT, Körner A, Landgraf K, von Bergen M, Blüher M, Stampfer MJ, Shai I. The effect of green Mediterranean diet on cardiometabolic risk; a randomised controlled trial. Heart. 2020 Nov 23:heartjnl-2020-317802.
  • Kaplan A, Zelicha H, Tsaban G, Yaskolka Meir A, Rinott E, Kovsan J, Novack L, Thiery J, Ceglarek U, Burkhardt R, Willenberg A, Tirosh A, Cabantchik I, Stampfer MJ, Shai I. Protein bioavailability of Wolffia globosa duckweed, a novel aquatic plant – A randomized controlled trial. Clin Nutr. 2019 Dec;38(6):2576-2582.
  • Budhathoki S, Sawada N, Iwasaki M, Yamaji T, Goto A, Kotemori A, Ishihara J, Takachi R, Charvat H, Mizoue T, Iso H, Tsugane S; Japan Public Health Center–based Prospective Study Group. Association of Animal and Plant Protein Intake With All-Cause and Cause-Specific Mortality in a Japanese Cohort. JAMA Intern Med. 2019 Nov 1;179(11):1509-1518.
  • Naghshi S, Sadeghi O, Willett WC, Esmaillzadeh A. Dietary intake of total, animal, and plant proteins and risk of all cause, cardiovascular, and cancer mortality: systematic review and dose-response meta-analysis of prospective cohort studies. BMJ. 2020 Jul 22;370:m2412.
  • Quiñones1, M. Miguel2 y A. Aleixandre. Los polifenoles, compuestos de origen natural con efectos saludables sobre el sistema cardiovascular. Nutr Hosp. 2012;27(1):76-89. Disponible en: https://scielo.isciii.es/pdf/nh/v27n1/09_revision_08.pdf.
  • Bryce Moncloa A, Alegría Valdivia E, San Martín MG. Obesidad y riesgo cardiovascular. An Fac med. 2017;78(2):202-206.