Scarlatine chez les enfants : symptômes et traitements

3 octobre 2020
La scarlatine est une maladie éruptive causée par des bactéries du genre Streptococcus. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur cette maladie.

Avez-vous déjà entendu parler de la scarlatine ? C’est une maladie éruptive qui affecte généralement les enfants entre 5 et 15 ans. Si vous voulez connaître ses symptômes, ses traitements et la forme que prend la scarlatine chez les enfants, continuez à lire !

Scarlatine chez les enfants

La scarlatine est une maladie difficile à vivre pour les enfants
L’un des principaux symptômes de la scarlatine est une langue rougie, semblable à une framboise.

La scarlatine est une infection bactérienne causée par des streptocoques du groupe A, des bactéries qui peuvent également provoquer des infections streptococciques et cutanées. Dans le cas de la scarlatine, ces bactéries commencent à produire une toxine qui provoque une éruption rouge qui donne son nom à cette maladie.

Découvrez aussi : Comment le système immunitaire traite-t-il les infections virales ?

Comment se propage la scarlatine ?

Comme d’autres bactéries, le streptocoque se propage par des gouttelettes de salive ou de mucus qu’une personne infectée expulse en toussant ou en éternuant. Lorsqu’une personne entre en contact avec ces liquides et touche par la suite son nez, sa bouche ou ses yeux, elle transfère les bactéries dans son propre corps sans s’en rendre compte.

Cependant, il est également possible d’attraper la scarlatine en étant en contact avec des plaies sur la peau causées par des streptocoques. Si votre enfant souffre de cette condition, lavez-vous bien les mains après l’avoir aidé à appliquer une crème anti-démangeaison.

Les symptômes chez les enfants

La scarlatine peut être une maladie grave
La fièvre, accompagnée d’un mal de gorge et d’une éruption cutanée, indique une scarlatine.

Les symptômes de la scarlatine chez les enfants sont similaires à ceux des autres éruptions cutanées. Néanmoins, certaines caractéristiques varient, ce qui permet au pédiatre de diagnostiquer la maladie. Voyons ci-dessous les principaux symptômes de la maladie :

  1. Éruption rougeâtre qui apparaît généralement sur le visage et le cou, sans affecter la zone buccale, et qui se propage lentement à travers les aisselles, la poitrine et l’aine jusqu’à ce qu’elle couvre tout le corps. Les taches rouges commencent progressivement à se gonfler et à devenir rugueuses au toucher, un peu comme du papier de verre.
  2. Fièvre supérieure à 38,3 ºC.
  3. Mal de gorge, qui complique la déglutition et peut montrer une inflammation des amygdales.
  4. La langue apparaît parfois gonflée et recouverte d’une couche blanche, prenant plus tard un ton rougeâtre avec de petites bosses.
  5. Frissons et tremblements.
  6. Vomissements et douleurs abdominales.

Si votre enfant présente plusieurs de ces symptômes, n’hésitez pas et consultez un médecin. La scarlatine doit être traitée avec des antibiotiques car il s’agit d’une maladie bactérienne. Votre pédiatre validera probablement le diagnostic en effectuant un test streptococcique ou un prélèvement de gorge.

Cet article pourrait vous intéresser : Comment soigner les maux de gorge avec de l’eau tiède et du miel

Traitement de la scarlatine chez les enfants

Comme il s’agit d’une infection bactérienne, le traitement de choix sera toujours l’utilisation d’antibiotiques, ainsi que des médicaments pour contrôler les symptômes.

Comme nous l’avons déjà mentionné, la scarlatine est causée par des bactéries. Pour cette raison, il est essentiel que l’enfant malade prenne des antibiotiques pour combattre l’infection. Des antibiotiques oraux sont généralement prescrits, mais dans les cas où l’enfant refuse de prendre le médicament, le médecin peut opter pour un médicament injectable.

Concernant la fièvre, le traitement est le même que pour toute autre maladie : donnez à votre enfant du paracétamol ou de l’ibuprofène selon les instructions du pédiatre, pour soulager son inconfort et contrôler la fièvre.

Ne donnez pas d’aspirine à votre enfant, car cela pourrait entraîner des effets indésirables.

N’oubliez pas de surveiller la consommation d’eau de votre enfant : il est très important qu’il boive suffisamment de liquide pour éviter la déshydratation. Entre autres soins que vous pouvez apporter pour soulager l’inconfort de votre tout-petit, vous pouvez :

  • Préparez des repas faciles à manger comme des soupes, des purées, des petites nouilles bien cuites ou des légumes bouillis.
  • Donnez à votre enfant du jus de fruits frais à boire.
  • Offrez à votre enfant des boissons pour aider à réduire l’inflammation de sa gorge.
  • Préparez des smoothies ou des milk shakes avec du lait et des fruits, nutritifs, frais et savoureux !
  • Mettez de la crème sur la peau de votre enfant pour soulager les démangeaisons.
  • La farine d’avoine peut être un autre moyen de soulager les démangeaisons. Vous devriez en mélanger un peu dans l’eau du bain et laisser votre enfant s’y détendre.
  • Coupez les ongles de votre enfant pour éviter qu’il ne se gratte.

Si, après 48 heures, votre enfant continue à avoir de la fièvre, des vomissements ou des maux d’estomac ou s’il a des plaies ouvertes sur la peau, appelez votre médecin. Le spécialiste acceptera certainement de vous revoir pour vérifier que la maladie évolue comme prévu.

  • Pericas Bosch, J. (2013). Escarlatina. FMC – Formación Médica Continuada En Atención Primaria. https://doi.org/10.1016/s1134-2072(02)75601-6
  • Rivera, M. (1998). Estreptococo Beta Hemolítico grupo A (Streptococcus pyogenes). Honduras Pediatríca.
  • Centers for Disease Control and Prevention. Group A Streptococcal (GAS) Disease. https://www.cdc.gov/groupastrep/