5 signes qui indiquent que vous faites mal le régime keto

Le régime keto est très populaire. Cependant, il peut nuire à la santé s'il n'est pas suivi correctement. Découvrez quels sont les symptômes qui révèlent que quelque chose ne va pas.
5 signes qui indiquent que vous faites mal le régime keto
Maria Patricia Pinero Corredor

Rédigé et vérifié par la nutritionniste Maria Patricia Pinero Corredor.

Dernière mise à jour : 09 août, 2022

Depuis son apparition en 1920 en tant que traitement de l’épilepsie, puis de l’obésité, le régime keto est controversé. Il s’agit d’un régime à faible teneur en glucides qui a fait état d’avantages pour le diabète de type 2, le syndrome métabolique et le surpoids. Mais il y a ceux qui le considèrent comme risqué et inefficace à long terme.

Avec le régime keto, vous perdez du poids rapidement, car les glucides sont remplacés par des graisses pour activer le processus de cétose nutritionnelle dans le corps. Ainsi, les graisses stockées deviennent une source d’énergie, et les calories sont brûlées en un temps record.

Cependant, le changement métabolique nécessite une grande prudence et le respect des directives établies par un spécialiste de la nutrition. Les risques peuvent être considérables pour la santé.

Pour cette raison, nous vous indiquons ici quels sont les signes qui indiquent un dysfonctionnement lié au régime keto. Et ce, afin que vous puissiez vous rendre immédiatement chez un professionnel de santé, avant que le dysfonctionnement ne progresse.

Pourquoi le régime keto est-il important ?

Le régime keto ou cétogène est un régime alimentaire dans lequel la principale source d’énergie du corps est modifiée. Au lieu de sucre, des composés dérivés des graisses, appelés corps cétoniques, sont utilisés.

C’est une alimentation pauvre en glucides et riche en graisses, obligeant ainsi le foie à produire des corps cétoniques qui vont délivrer de l’énergie aux différents tissus. L’augmentation des corps cétoniques ou cétones est connue sous le nom de cétose nutritionnelle. Ce changement métabolique se produit avec une restriction en glucides de 50 grammes par jour et une augmentation de l’apport en graisses.

Le problème est que si le changement métabolique ne se fait pas correctement, certains troubles peuvent survenir à moyen ou long terme. C’est pourquoi il faut être attentif aux signes pouvant indiquer un dysfonctionnement..

Les signes qui indiquent que vous suivez mal le régime keto

Lorsque vous commencez le régime keto, vous devez faire attention à certains signes. Ces signes indiquent si le régime fonctionne ou non. À court terme, les symptômes suivants peuvent apparaître.

1. Léthargie

La faible consommation de légumes et de fruits, caractéristique du régime keto, se traduit par un faible apport en vitamines et minéraux, abondants dans ce groupe d’aliments. Par exemple : les vitamines C, A et du complexe B, le potassium, l’acide folique, le fer, le magnésium, le calcium et le zinc.

Beaucoup de ces micronutriments participent au métabolisme énergétique et à la contraction musculaire. Par conséquent, en leur absence, vous pouvez ressentir une certaine faiblesse et une fatigue générale. Et c’est pourquoi certains suppléments vitaminiques indiqués par un spécialiste sont nécessaires.

Supplément pour le régime keto.
Les suppléments pour ce régime doivent être prescrits par un professionnel de la nutrition. Sans eux, la léthargie fera son apparition.

2. Constipation

Les fibres alimentaires sont un type de glucides indigestes que l’on trouve dans les aliments à base de plantes. Le régime keto est très pauvre en glucides ; ses valeurs peuvent atteindre 30 à 50 grammes par jour.

La majorité des glucides ingérés sont des sucres et de l’amidon. Par conséquent, l’apport en fibres diminue au minimum dans le cadre du régime.

Ce changement nutritionnel peut entraîner une diminution des selles, et donc la constipation. Ce problème est contrecarré avec un certain type d’infusion ou des laxatifs.



3. Déshydratation

Au début du régime céto, une déshydratation peut survenir lorsque le corps cesse d’utiliser le glycogène comme principale source d’énergie.

Cet effet se produit pendant la première semaine. C’est pourquoi il est nécessaire de maintenir un équilibre entre l’apport et l’excrétion d’eau et d’électrolytes, comme le sodium.

Un spécialiste saura vous dire quels aliments consommer et lesquels éviter. Si la déshydratation persiste pendant des mois, il y a quelque chose qui ne va pas avec votre régime keto.

4. Crampes musculaires

La perte de minéraux et d’eau peut également provoquer une contraction musculaire involontaire. Cette situation est aggravée par la faible consommation de sodium et de potassium par l’alimentation.

Le contrôle hydroélectrolytique est indispensable pour éviter les crampes. Des secousses répétées vous permettront de savoir que vous faites quelque chose de mal avec le régime keto.

5. Mauvaise haleine

Bien que cette condition fasse partie du processus naturel de l’acidose nutritionnelle, vous devez être vigilant. Elle pourrait être exagérée.

Normalement, les petites portions d’acétone produites dans le cadre du métabolisme des graisses sont libérées par la respiration. Par conséquent, une légère odeur de pomme se fait sentir.

L’halitose franche est un signe avant-coureur.

Autres symptômes pouvant apparaître même si vous suivez bien le régime keto

Vous devez différencier les symptômes qui indiquent un dysfonctionnement des symptômes normaux ou qui apparaissent à long terme.

Les signes qui apparaissent normalement

Il est courant que certains symptômes apparaissent 3 à 7 jours après le début du régime keto. Cet ensemble de manifestations cliniques est connu sous le nom de grippe keto ou “grippe cétogène”.

Il consiste en une série de symptômes transitoires, qui sont un écoulement nasal, de la fatigue, des étourdissements, des maux de tête, un brouillard mental et des problèmes gastro-intestinaux, entre autres.

Cette phase correspond à une adaptation de l’organisme au changement métabolique et à la présence de corps cétoniques. Ils disparaissent généralement d’eux-mêmes rapidement.

Femme atteinte de grippe céto après avoir mal suivi le régime céto.
La grippe céto est un tableau clinique attendu. Elle disparaît généralement une semaine après le démarrage du programme.

Les signes qui apparaissent dans les cas extrêmes

Dans des cas très extrêmes, le régime keto peut provoquer une acidocétose en raison de l’augmentation exponentielle des corps cétoniques dans le sang. Cela cause de graves dommages à certains organes. C’est pourquoi il est nécessaire de procéder à des consultations obligatoires avec des spécialistes.

La concentration sanguine habituelle des corps cétoniques est de 0,1 à 0,3 minimol par litre de sang (mmol/L). Dans la cétose nutritionnelle, les niveaux augmentent de 1 à 8 mmol/L.

Dans l’acidocétose extrême, 25 mmol/L sont dépassés et le sang s’acidifie. Cependant, certains spécialistes rapportent que cela ne se produit que chez les diabétiques.



Les signes à long terme

Parmi les symptômes à long terme du régime keto, figurent  les suivants :

  • Apparition de maladies cardiovasculaires, notamment lorsque de mauvaises graisses sont consommées à la place de graisses bénéfiques
  • Foie gras sévère
  • Réduction des protéines dans le sang
  • Anomalies du métabolisme des lipides
  • Effets secondaires de l’hypoglycémie
  • Calculs rénaux

Comment suivre un régime keto en toute sécurité ?

La première chose à faire est de savoir qu’un régime keto n’est pas à prendre à la légère. Son parcours est d’origine métabolique et nécessite l’encadrement de spécialistes et de professionnels formés dans les domaines médical et nutritionnel.

Des informations seront fournies, afin que vous ne risquiez pas votre santé. De plus, certaines situations telles que l’insuffisance rénale, les troubles hépatiques, les problèmes cardiaques, la grossesse et l’allaitement, sont exclues de ce fameux régime pauvre en glucides.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le régime keto peut-il provoquer une chute de cheveux ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Le régime keto peut-il provoquer une chute de cheveux ?

La question de savoir si le régime keto pouvait provoquer une chute de cheveux est apparue chez ceux qui le suivent ou désirent l'appliquer.