Syndrome de confusion sein-tétine : causes et solutions

Le syndrome de confusion sein-tétine survient lorsque le biberon est introduit trop rapidement. Il n'est pas facile de faire marche arrière. Parfois, ce n'est même pas possible.
Syndrome de confusion sein-tétine : causes et solutions
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 28 octobre, 2022

Le syndrome de confusion sein-tétine survient chez les bébés incapables de téter correctement pendant l’allaitement. Ces derniers préfèrent le biberon.

Généralement, le problème apparaît chez les bébés qui ont été allaités avec des mamelons artificiels peu de temps après la naissance. Conséquence de cela : les petits à se sentir perdus et désorientés lorsqu’ils boivent du lait du sein de la mère.

Le syndrome de confusion sein-tétine est plus fréquent chez les prématurés. Cela représente un problème, car il est très important que les bébés boivent du lait maternel pour tous les avantages que cela apporte à leur croissance et à leur développement.

Qu’est-ce que le syndrome de confusion des mamelons ?

Le syndrome de confusion sein-tétine est une condition dans laquelle le bébé a du mal à téter directement du sein de sa mère. Dans ce contexte, l’allaitement est généralement très douloureux pour la mère. De plus, le bébé semble préférer le biberon.

Un bébé atteint du syndrome de confusion sein-tétine se montre agité pendant l’allaitement. Certains rejettent même le sein et deviennent même mal à l’aise dès que la mère les met en position d’allaitement. Ils pleurent et placent leurs mains devant leur poitrine.

Il leur est difficile de commencer à boire du lait maternel. C’est comme s’ils ne parvenaient pas à trouver un moyen de s’adapter.

Ils bougent beaucoup et tirent nerveusement sur le mamelon de la mère. Ils deviennent même parfois agressifs lorsque la poitrine de leur mère s’approche de leur bouche. Ces bébés préfèrent le biberon.

Lait maternisé dans un biberon.
Les bébés qui ont reçu une alimentation artificielle dès les premiers jours sont plus susceptibles de rejeter plus tard le mamelon de la mère.

Les causes

On entend souvent dire que boire du lait au biberon est très similaire au fait de boire au sein Cependant, ce sont deux processus très différents.

La succion d’une source à une autre nécessite des mouvements différents de la langue du bébé, ainsi que des muscles de sa bouche. De plus, la quantité de lait obtenue au biberon est bien supérieure à celle obtenue au sein de la mère.

Par conséquent, le syndrome de confusion sein-tétine est plus fréquent chez les nourrissons qui reçoivent du lait maternel et un biberon en même temps. Notamment si cela se produit peu de temps après la naissance.

En somme, ces bébés sont confus. Il est parfois plus facile de téter au biberon, et cette action leur donne plus de lait. Lorsqu’ils boivent au sein de la mère, ils doivent faire des mouvements différents et obtiennent moins de nourriture.



Les effets du syndrome de confusion sein-tétine

Le syndrome de confusion sein-tétine peut affecter l’allaitement de plusieurs façons. En plus de blesser la mère, il peut également mettre en danger la continuité même de l’allaitement.

Difficultés de préhension

Le biberon a une tétine saillante. Le mamelon de la mère peut présenter des caractéristiques qui rendent difficile la succion.

Difficultés de succion

Pour boire du lait maternel, le bébé doit ouvrir grand la bouche, afin de s’adapter au sein. Cela n’est pas le cas avec le biberon

Si le bébé tente de reproduire au sein sa façon de boire au biberon, il est possible que cela cause une forte douleur à la mère. De plus, l’approvisionnement en lait est plus faible, car il n’y a pas de compression adéquate des conduits de lait.

Rejet du sein

Parfois, la difficulté du bébé à téter au sein est si grande qu’il finit par rejeter cette forme d’allaitement. Il y a même des cas dans lesquels on parle de grève de l’allaitement : il y a rejet total du sein de la mère.



Comment résoudre le syndrome de confusion sein-tétine ?

Lorsqu’un bébé souffre du syndrome de confusion sein-tétine, il est préférable de retirer le biberon progressivement et de donner cette dose supplémentaire de lait via d’autres types de récipients.

Le but est que le bébé réapprenne à tirer le lait du sein maternel et désapprenne à téter au biberon. Voici ci-dessous quelques options.

Alimentation à la seringue

Cette option convient aux bébés prématurés ou aux bébés qui n’ont que quelques semaines. Il est conseillé d’utiliser une seringue de bonne contenance et pouvant être manipulée d’une seule main.

Il suffit de verser le lait sur la langue du bébé, sans insérer la seringue.

Un doigt peut également être inséré contre la bouche du bébé. Lorsque le petit commence à téter, laissez le lait glisser du doigt.

Cuillère ou récipient-cuillère

Cette technique permet également de corriger le syndrome de confusion sein-tétine. Le lait peut être donné à la cuillère.

Cependant, l’apprentissage est généralement lent et il est courant que les enfants crachent du lait par manque de coordination. Avec un peu de patience, cela est toutefois possible.

Il existe également des récipients en forme de cuillères qui ressemblent également à un biberon. Il s’agit d’un cylindre contenant une valve et un dispositif en silicone qui fait office de cuillère.

Mère qui allaite son enfant.
Le sevrage progressif du biberon aidera le bébé à de nouveau préférer téter.

Tasses ou verres

Une tasse ou un verre sont également des options appropriées. Il convient d’utiliser un petit récipient, en l’appuyant contre la lèvre inférieure de l’enfant.

Certains bébés apportent le lait dans leur bouche avec leur langue et d’autres le sucent. Il existe des tasses et des verres spéciaux sur le marché.

Tire-lait 

Le tire-lait est un récipient comprenant un ou deux tubes reliés au mamelon de la mère. C’est là que le lait maternel est recueilli. La mère doit le mettre autour de son cou.

Lorsque le bébé tète, le lait du sein et le lait recueilli dans le récipient sortent. De cette façon, le petit aura assez de nourriture.

Le biberon n’est pas indiqué chez la plupart des bébés

Pour éviter le syndrome de confusion sein-tétine, il est préférable de ne pas donner le biberon si le bébé est apte à l’allaitement. La plupart des tout-petits n’ont pas de contre-indication au sein de leur mère et n’ont pas besoin d’alimentation artificielle.

Lorsque le bébé souffre du syndrome de confusion sein-tétine, cela peut prendre plusieurs semaines, voire quelques mois, avant d’inverser la situation. Il faudra donc faire preuve de patience.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’utilisation de la tétine et du biberon : sont-ils préjudiciables pour les bébés ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
L’utilisation de la tétine et du biberon : sont-ils préjudiciables pour les bébés ?

L'utilisation de la tétine et du biberon est très fréquente. Il y a d'ailleurs des parents qui optent pour l'utilisation des deux.



  • Agrelo, F., Lobo, B., Chesta, M., Berra, S., & Sabulsky, J. (1999). Crecimiento de niños amamantados y alimentados con biberón hasta los 2 años de vida: estudio CLACYD, 1993-1995. Revista Panamericana de Salud Pública, 6, 44-52.
  • Sánchez, L. M., González, E. D., Florensa, S. G. T., & Marti, J. G. (2000, January). Uso del chupete: beneficios y riesgos. In Anales de Pediatría (Vol. 53, No. 6, pp. 580-585). Elsevier Doyma.
  • Urquizo Aréstegui, R. (2014). Lactancia materna exclusiva:¿ siempre?. Revista Peruana de Ginecología y Obstetricia60(2), 171-176.
  • Brahm, P., & Valdés, V. (2017). Beneficios de la lactancia materna y riesgos de no amamantar. Revista chilena de pediatría88(1), 07-14.