Thé à la menthe poivrée : indications, contre-indications et préparation

Le thé à la menthe poivrée est l'une des boissons les plus utilisées pour calmer les inconforts digestifs et divers types de douleurs. Savez-vous comment le préparer ? Découvrez-le ici !
Thé à la menthe poivrée : indications, contre-indications et préparation

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Le thé à la menthe poivrée est la boisson à base de feuilles de Mentha spicata, l’un des types de menthe. En médecine traditionnelle, c’est un remède digestif bien connu, car sa consommation est associée au soulagement des nausées, des indigestions, des brûlures d’estomac et des gonflements abdominaux. En plus de cela, d’autres avantages intéressants lui sont attribués.

Comme l’indique une recherche partagée sur Journal of Ethnopharmacology, la plante et ses extraits ont un potentiel antimicrobien, hépatoprotecteur, antioxydant et anti-inflammatoire. Cela est notamment lié à leur teneur en acides phénoliques, flavonoïdes et lignanes. Voulez-vous en savoir plus ?

Les indications du thé à la menthe poivrée

En médecine traditionnelle, le thé à la menthe poivrée est utilisé depuis l’Antiquité comme complément pour favoriser le bien-être physique et mental. Et bien qu’il ne s’agisse pas d’un traitement de premier choix contre les maladies, son apport est utile lorsqu’il s’agit de calmer certains symptômes. Examinons de plus près ses principales utilisations.

Santé digestive

Comme nous l’avons mentionné, l’une des principales utilisations du thé à la menthe est liée à la santé digestive. Pour être plus précis, cette boisson aide à améliorer la digestion et à réduire certains symptômes, tels que les nausées, les vomissements et les gaz.

L’un de ses principaux composés, la (-)-carvone, a été associé à ces effets. Selon une étude, cette substance inhibe les contractions musculaires du tube digestif et, par conséquent, exerce un effet antispasmodique.

D’autres recherches montrent que la plante possède des qualités antiparasitaires, antimicrobiennes et anti-inflammatoires, qui aident également à prévenir les troubles gastro-intestinaux.

Vomissements à traiter avec du thé à la menthe poivrée.
Le thé à la menthe trouve sert notamment à soulager les inconforts digestifs.



Source d’antioxydants

La consommation d’antioxydants joue un rôle important dans la prévention des dommages cellulaires causés par les radicaux libres.Cela est lié à la prévention des maladies chroniques et du vieillissement prématuré. Saviez-vous que le thé à la menthe poivrée est une source d’antioxydants ?

Comme détaillé dans un article de la revue Molécules, il concentre de l’acide rosmarinique, des flavones et des flavanones (limonène et menthol). C’est une source intéressante de vitamine C, car chaque portion de 11 grammes fournit environ 2 % de l’apport quotidien recommandé de ce nutriment.

Équilibre hormonal

Bien que les troubles hormonaux doivent être pris en charge par le médecin ou le gynécologue, la consommation de thé à la menthe poivrée peut être un bon complément. Une étude publiée par Phytotherapy Research associe la consommation de cette boisson à des effets anti-androgènes.

De plus, tout indique qu’il stimule la libération des hormones lutéinisantes (LH), de l’hormone folliculo-stimulante (FSH) et de l’estradiol, nécessaires au processus d’ovulation. Des résultats similaires ont été présentés par d’autres recherches, qui ont associé la consommation de ce thé à des avantages chez les patientes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Mémoire

Les substances présentes dans le thé à la menthe poivrée, telles que l’acide carnosique ou l’acide rosmarinique, sont liées à des effets bénéfiques sur l’apprentissage et la mémoire. Cela est détaillé dans une étude partagée sur Physiology & Behavior, qui a également déterminé que ces antioxydants protègent le cerveau contre le stress oxydatif.

Infections bactériennes

Il est courant de trouver des produits de soins bucco-dentaires contenant de la menthe verte. La raison ? Non seulement elle rafraîchit l’haleine, mais elle possède des propriétés antibactériennes qui favorisent la santé des dents et des gencives. Le thé est souvent utilisé comme rinçage pour compléter les habitudes de nettoyage buccal.

D’autre part, il est utilisé pour désinfecter les aliments, car des preuves indiquent qu’il aide à combattre les bactéries qui causent des intoxications alimentaires, telles que E. coli et Listeria.

Contrôle des niveaux de glucose

Le thé à la menthe poivrée est une boisson adaptée aux personnes atteintes de diabète. Bien que d’autres études soient nécessaires sur ses propriétés, pour l’instant les preuves indiquent qu’il favorise le contrôle de l’hyperglycémie.

Soulagement du stress

Boire du thé à la menthe poivrée peut induire une relaxation en période de stress. Dans la recherche animale, des extraits de cette plante ont montré des effets positifs sur la réduction de l’anxiété et des problèmes de sommeil.

On pense que sa teneur en menthol interagit avec les récepteurs GABA dans le cerveau, réduisant ainsi l’activité nerveuse.

Douleur arthritique

Les propriétés analgésiques du thé à la menthe poivrée sont utilisées comme adjuvants pour réduire la douleur causée par l’arthrite. À ce sujet, une étude publiée sur Journal of Medicinal Food a rapporté que la consommation de cette boisson, à raison de 2 fois par jour, réduisait la raideur, l’incapacité physique et la douleur chez les patients souffrant d’arthrite du genou.

Tension artérielle

La (-)-carvone présente dans la menthe poivrée a été associée à l’abaissement de l’hypertension artérielle. On dit même qu’elle a une plus grande capacité à réduire les contractions des vaisseaux sanguins que le médicament vérapamil. Pour l’instant, plus de preuves sont nécessaires.

Contre-indications et effets secondaires possibles

De manière générale, le thé à la menthe poivrée est bien toléré par la plupart des adultes en bonne santé. Cependant, sa consommation doit être modérée et ponctuelle.

Dans tous les cas, il existe certains cas dans lesquels sa consommation est contre-indiquée :

  • Grossesse et allaitement
  • Maladies rénales
  • Pathologies hépatiques
  • Enfants de moins de 5 ans
  • Patients ayant des antécédents d’allergie à la menthe
  • Personnes sous traitement avec des médicaments pour le foie ou des médicaments sédatifs
Thé à la menthe poivrée.
La menthe poivrée est de la menthe. En tant que telle, elle peut être cultivée à la maison.

Comment préparer le thé à la menthe poivrée ?

La préparation de ce thé est assez simple. Vous pouvez avoir recours à des sachets préparés ou à des feuilles en vrac.

En général, il est acceptable de consommer 2 ou 3 tasses par jour.

Ingrédients

  • 500 millilitres d’eau
  • 30 grammes de feuilles de menthe

Instructions

  1. Pour commencer, portez l’eau à ébullition. Une fois à ébullition, retirez du feu et ajoutez les feuilles de menthe.
  2. Couvrez la boisson et laissez reposer pendant environ 10 minutes.
  3. Passez-le ensuite dans une passoire et consommez-le.



Que faut-il retenir sur thé à la menthe poivrée ?

Le thé préparé avec des feuilles de menthe peut être utilisé pour compléter les aliments. C’est une boisson peu calorique qui favorise la digestion et soulage certains maux.

Cependant, il ne devrait pas être une option de premier choix lors du traitement de maladies. Si vous souffrez d’un problème de santé, vous devez consulter en priorité votre médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’huile de menthe aide-t-elle contre le syndrome de l’intestin irritable ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
L’huile de menthe aide-t-elle contre le syndrome de l’intestin irritable ?

Les propriétés de l'huile de menthe ont été étudiées pour leurs effets chez les personnes qui souffrent du syndrome de l'intestin irritable.



  • Mahendran G, Verma SK, Rahman LU. The traditional uses, phytochemistry and pharmacology of spearmint (Mentha spicata L.): A review. J Ethnopharmacol. 2021 Oct 5;278:114266. doi: 10.1016/j.jep.2021.114266. Epub 2021 Jun 1. PMID: 34087400.
  • Souza FV, da Rocha MB, de Souza DP, Marçal RM. (-)-Carvone: antispasmodic effect and mode of action. Fitoterapia. 2013 Mar;85:20-4. doi: 10.1016/j.fitote.2012.10.012. Epub 2012 Oct 24. PMID: 23103297.
  • El Menyiy N, Mrabti HN, El Omari N, Bakili AE, Bakrim S, Mekkaoui M, Balahbib A, Amiri-Ardekani E, Ullah R, Alqahtani AS, Shahat AA, Bouyahya A. Medicinal Uses, Phytochemistry, Pharmacology, and Toxicology of Mentha spicata. Evid Based Complement Alternat Med. 2022 Apr 12;2022:7990508. doi: 10.1155/2022/7990508. PMID: 35463088; PMCID: PMC9019422.
  • Cirlini M, Mena P, Tassotti M, Herrlinger KA, Nieman KM, Dall’Asta C, Del Rio D. Phenolic and Volatile Composition of a Dry Spearmint (Mentha spicata L.) Extract. Molecules. 2016 Aug 3;21(8):1007. doi: 10.3390/molecules21081007. PMID: 27527127; PMCID: PMC6274304.
  • Akdoğan M, Tamer MN, Cüre E, Cüre MC, Köroğlu BK, Delibaş N. Effect of spearmint (Mentha spicata Labiatae) teas on androgen levels in women with hirsutism. Phytother Res. 2007 May;21(5):444-7. doi: 10.1002/ptr.2074. PMID: 17310494.
  • Grant P. Spearmint herbal tea has significant anti-androgen effects in polycystic ovarian syndrome. A randomized controlled trial. Phytother Res. 2010 Feb;24(2):186-8. doi: 10.1002/ptr.2900. PMID: 19585478.
  • Farr SA, Niehoff ML, Ceddia MA, Herrlinger KA, Lewis BJ, Feng S, Welleford A, Butterfield DA, Morley JE. Effect of botanical extracts containing carnosic acid or rosmarinic acid on learning and memory in SAMP8 mice. Physiol Behav. 2016 Oct 15;165:328-38. doi: 10.1016/j.physbeh.2016.08.013. Epub 2016 Aug 12. PMID: 27527000.
  • Bardaweel SK, Bakchiche B, ALSalamat HA, Rezzoug M, Gherib A, Flamini G. Chemical composition, antioxidant, antimicrobial and Antiproliferative activities of essential oil of Mentha spicata L. (Lamiaceae) from Algerian Saharan atlas. BMC Complement Altern Med. 2018 Jul 3;18(1):201. doi: 10.1186/s12906-018-2274-x. PMID: 29970065; PMCID: PMC6029017.
  • Khoury M, Stien D, Eparvier V, Ouaini N, El Beyrouthy M. Report on the Medicinal Use of Eleven Lamiaceae Species in Lebanon and Rationalization of Their Antimicrobial Potential by Examination of the Chemical Composition and Antimicrobial Activity of Their Essential Oils. Evid Based Complement Alternat Med. 2016;2016:2547169. doi: 10.1155/2016/2547169. Epub 2016 Dec 8. PMID: 28053641; PMCID: PMC5178328.
  • Shahbazi Y. Chemical Composition and In Vitro Antibacterial Activity of Mentha spicata Essential Oil against Common Food-Borne Pathogenic Bacteria. J Pathog. 2015;2015:916305. doi: 10.1155/2015/916305. Epub 2015 Aug 16. PMID: 26351584; PMCID: PMC4553199.
  • Farid O, El Haidani A, Eddouks M. Antidiabetic Effect of Spearmint in Streptozotocin-Induced Diabetic Rats. Endocr Metab Immune Disord Drug Targets. 2018;18(6):581-589. doi: 10.2174/1871530318666180517101708. PMID: 29769013.
  • Caro DC, Rivera DE, Ocampo Y, Franco LA, Salas RD. Pharmacological Evaluation of Mentha spicata L. and Plantago major L., Medicinal Plants Used to Treat Anxiety and Insomnia in Colombian Caribbean Coast. Evid Based Complement Alternat Med. 2018 Aug 7;2018:5921514. doi: 10.1155/2018/5921514. PMID: 30158996; PMCID: PMC6106973.
  • Watt EE, Betts BA, Kotey FO, Humbert DJ, Griffith TN, Kelly EW, Veneskey KC, Gill N, Rowan KC, Jenkins A, Hall AC. Menthol shares general anesthetic activity and sites of action on the GABA(A) receptor with the intravenous agent, propofol. Eur J Pharmacol. 2008 Aug 20;590(1-3):120-6. doi: 10.1016/j.ejphar.2008.06.003. Epub 2008 Jun 7. PMID: 18593637.
  • Connelly AE, Tucker AJ, Tulk H, Catapang M, Chapman L, Sheikh N, Yurchenko S, Fletcher R, Kott LS, Duncan AM, Wright AJ. High-rosmarinic acid spearmint tea in the management of knee osteoarthritis symptoms. J Med Food. 2014 Dec;17(12):1361-7. doi: 10.1089/jmf.2013.0189. PMID: 25058311; PMCID: PMC4259186.