Tout ce que vous devez savoir sur les masques de protection

21 mai 2020
Il existe différents types de masques de protection et chacun d'entre eux remplit une fonction spécifique. L'utilité du masque varie en fonction du type d'exposition. Il est aussi fondamental de les porter correctement.

Les masques de protection sont des équipements de protection individuelle. Leur fonction est de protéger les personnes des agents contaminants pouvant pénétrer dans les voies respiratoires. Ces masques sont entièrement fabriqués dans un matériau filtrant et possèdent un clip ou adaptateur nasal ainsi que des élastiques ou sangles de fixation.

Certains masques possèdent une valve expiratoire. Cette valve facilite la respiration et permet d’éviter la condensation. Ces masques sont indiqués pour une longue période.

Les différents types de masques de protection

Les masques de protection sont classés en deux groupes.

Masques chirurgicaux

Le masque chirurgical sert à protéger les autres. Il filtre les particules de la personne qui porte le masque, empêchant ainsi que ces particules se retrouvent à l’extérieur.

Masques de protection à haute efficacité FFP

Le masque à haute efficacité FFP sert à protéger la personne qui le porte. Il filtre les particules présentes dans l’environnement, empêchant ainsi la personne qui le porte d’inhaler ces particules. Ces masques existent en différentes formes : forme de cône, forme horizontale et forme verticale.

En fonction de l’efficacité de la filtration, la catégorie varie : 1, 2 ou 3. La puissance du filtre face à la toxicité de l’agent contaminant et de la concentration environnementale est ce qui détermine la catégorie du masque.

  • FFP1 : efficacité de filtration de 78 %, concentrations environnementales jusqu’à 4 VLE (valeur limite d’exposition)
  • FFP2 : efficacité de filtration de 92 %, concentrations environnementales jusqu’à 12 VLE
  • FFP3 : efficacité de filtration de 98 %, concentrations environnementales jusqu’à 50 VLE

Cet article peut également vous intéresser : Comment nettoyer les fruits et légumes pour éviter une contamination au coronavirus ?

Les masques de protection chirurgicaux

Comment bien mettre son masque de protection ?

  • Il est indispensable de choisir le masque en fonction du risque
  • Il est indispensable de bien se laver les mains avant de mettre le masque, et après l’avoir retiré. Mettez votre masque avant de pénétrer dans la zone contaminée et retirez-le une fois que vous vous trouvez hors de cette zone. Porté, assurez-vous que le masque est bien ajusté afin qu’il vous offre une bonne protection
  • Après utilisation, si le masque est humide ou présente des dommages, il faut le changer. De la même manière, en cas de respiration excessive, il est également préférable de changer de masque : lorsque l’humidité se condense, le masque perd sa capacité de filtration

Quel type de masques de protection utiliser selon le cas ?

Certes, il est important de savoir comment porter correctement son masque afin que ce dernier nous protège de manière efficace. Mais il est tout aussi important de savoir comment le retirer. Si ces deux manœuvres ne sont pas bien exécutées, le risque de contamination est présent, malgré le port du masque.

À l’heure de mettre le masque de protection

Il faut mettre le masque avant de pénétrer dans la zone contaminée. Suivez les étapes ci-dessous.

  • Lavez-vous les mains et vérifiez la date de péremption du masque. Le masque ne doit présenter aucun défaut
  • Si vous devez mettre plusieurs équipements de protection, prenez en considération l’ordre dans lequel ces différents équipements de protection doivent être mis. L‘ordre est le suivant : blouse, bonnet, pantalon, masque, lunettes et gants
  • Ajustez le masque correctement afin d’obtenir une protection adéquate. Si vous portez des lunettes, enlevez-les avant de mettre le masque et de l’ajuster. Une fois le masque bien ajusté, vous pourrez remettre vos lunettes
Un masque

Cet article peut également vous intéresser : Comment cohabiter avec une personne infectée au coronavirus ?

La pose du masque de protection en soi

  • Tenez le masque entre vos deux mains de sorte à ce que le clip au niveau du nez se retrouve sur le bord supérieur
  • Mettez le masque au niveau du menton et passez les deux bandes élastiques par-dessus la tête. La bande élastique inférieure doit se trouver sous les oreilles, et l’autre bande élastique doit se trouver au niveau du crâne
  • Pincez le clip au niveau du nez afin que le masque vous colle bien au visage

Retirer correctement le masque

  • À l’heure de retirer les équipements de protection, il y également un ordre à respecter : gants, lunettes, pantalon, bonnet et blouse
  • Une fois hors de la zone contaminée, enlevez le masque. Jetez ensuite le masque dans une poubelle prévue à cet effet et lavez-vous ensuite les mains

En somme…

Il existe différents masques de protection qui filtrent les particules néfastes présentes dans l’environnement. Il est important de choisir le masque en fonction du risque, tout comme il est important de le mettre et de le retirer correctement.

En fonction du risque, certains masques ne seront pas utiles. Le port du masque peut même s’avérer contre-productif si le masque n’est pas adapté à la situation.

  • Cárcoba Alonso, A. (1992). Los equipos de protección individual. Salud y Trabajo.

  • Morelos, R., Ramirez, M., Sanchez, G., Chavarín, C., & Meléndez, E. (2014). El trabajador de la salud y el riesgo de enfermedades infecciosas adquiridas. Revista de La Facultad de Medicina de La UNAM.

  • Mutual de Seguridad CChc. (2013). Protección respiratoria. ACHS.