Tout ce que vous devez savoir sur l’huile de canola

15 mai 2020
L'huile de canola est l'une des huiles végétales les plus populaires. Elle est originaire du Canada et c'est l'industrie de ce pays qui a commencé à la développer, en 1978, en modifiant génétiquement les plants de colza.

L’huile de canola, également appelée huile de colza, est une huile végétale que l’on trouve dans d’innombrables aliments. De nombreuses personnes ont éliminé l’huile de colza de leur alimentation en raison des inquiétudes concernant ses effets sur la santé et ses méthodes de production.

Cependant, si vous vous demandez encore s’il est bon ou non d’utiliser cette huile, cet article vous expliquera tout. Poursuivez votre lecture et découvrez plus de détails à son sujet.

Qu’est-ce que l’huile de canola ?

Une bouteille d'huile de canola

 

L’huile de canola est l’une des huiles végétales les plus populaires. Elle est originaire du Canada (et c’est de là que vient son nom). C’est l’industrie de ce pays qui a commencé à le développer, en 1978, en modifiant génétiquement les plants de colza.

Bien que le canola semble identique au colza, il contient des nutriments différents et son huile est « propre » à la consommation humaine. La plupart des cultures sont génétiquement modifiées pour améliorer la qualité de l’huile et augmenter la tolérance des plantes aux herbicides.

Comment est-elle fabriquée ?

Le processus de fabrication de l’huile de canola comporte de nombreuses étapes. Selon le Conseil canadien du canola, ce processus comporte les étapes suivantes :

  • Nettoyage des semences : les graines de canola sont séparées et nettoyées pour éliminer les impuretés, telles que les tiges et la saleté
  • Conditionnement et écaillage des graines : les graines sont préchauffées à environ (35°C), puis « émiettées » dans les broyeurs à rouleaux pour briser la paroi cellulaire de la graine
  • Cuisson des graines : les flocons de graines sont cuits à la vapeur. Ce processus de chauffage dure généralement 15 à 20 minutes à (80-105 °C)
  • Pressage : les flocons de graines de canola cuits sont ensuite pressés dans une série de presses à vis. Cette action permet de retirer 50 à 60 % des huiles des flocons, le reste étant extrait par d’autres moyens
  • Extraction : les flocons de graines restants, qui contiennent 18 à 20 % de l’huile restante, sont ensuite décomposés à l’aide d’un produit chimique appelé hexane pour obtenir l’huile restante
  • Solvant : on sépare l’hexane du tourteau de canola en le chauffant une troisième fois à (95-115 °C) par exposition à la vapeur
  • Traitement de l’huile : l’huile extraite est raffinée par différentes méthodes. Comme la distillation à la vapeur, l’exposition à l’acide phosphorique et la filtration à travers des argiles activées par l’acide

Lire aussi : Apprenez à préparer une crème de nuit antirides à base d’huile de pépins de raisin

Teneur en nutriments de l’huile de canola

Par rapport à d’autres huiles, le canola n’est pas une bonne source de nutriments. Une cuillère à soupe (15 ml) d’huile de canola contient :

  • Calories : 124 kcal
  • Vitamine E : 12 % de l’apport quotidien de référence (AQR)
  • Vitamine K : 12 % de l’AQR

Outre les vitamines E et K, l’huile de colza manque d’autres vitamines et minéraux.

Composition des acides gras

On présente souvent le canola comme l’une des huiles les plus saines en raison de sa faible teneur en graisses saturées. Voici la répartition des acides gras dans l’huile de colza :

  • Saturés : 7 %
  • Mono-insaturés : 64 %
  • Polyinsaturé : 28 %

Les graisses polyinsaturées de l’huile de canola comprennent 21% d’acide linoléique, plus connu sous le nom d’acide gras oméga-6, et 11% d’acide alpha-linolénique (ALA), un type d’acide gras oméga-3 dérivé de sources végétales.

De nombreuses personnes, en particulier celles qui suivent un régime végétarien, comptent sur les sources d’ALA pour augmenter les niveaux d’acides gras oméga-3 DHA et EPA. Ils sont essentiels pour la santé du cœur et du cerveau.

Bien que notre corps puisse convertir l’ALA en DHA et EPA, les recherches montrent que ce processus est très inefficace. Toutefois, l’ALA présente certains avantages qui lui sont propres, car elle peut réduire le risque de fracture et protéger contre les maladies cardiaques et le diabète de type 2.

Lire aussi : 5 meilleures méthodes de cuisson pour manger plus sainement

Pourquoi pourrait-on la considérer comme nuisible à la santé ?

L'huile de canola peut obstruer les artères

 

Il est important de noter que les méthodes de chauffage utilisées lors de la fabrication du canola, ainsi que les méthodes de cuisson à haute température telles que la friture, ont un impact négatif sur les graisses polyinsaturées telles que l’ALA.

En outre, lors de l’exposition à des températures élevées pendant la transformation, une petite quantité des graisses insaturées de l’huile, en particulier ses graisses polyinsaturées, deviennent des graisses trans, ce qui réduit encore la quantité d’acides gras oméga-3.

Les acides gras trans sont nocifs même en petites quantités, ce qui a conduit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à demander l’élimination mondiale de ces graisses dans les aliments d’ici 2023.

Enfin, nous recommandons que si vous décidez de consommer ce type d’huile, elle soit d’origine biologique et non manipulée génétiquement. Sinon, sa consommation pourrait être nocive.

 

  • Lin, L., Allemekinders, H., Dansby, A., Campbell, L., Durance-Tod, S., Berger, A., & Jones, P. J. (2013). Evidence of health benefits of canola oil. Nutrition reviews71(6), 370-85.
  • Thornton J. Eliminate “toxic” trans fats from food by 2023, WHO urges. BMJ. 2018 May 15;361:k2154. doi: 10.1136/bmj.k2154. PubMed PMID: 29764815.
  • Przybylski O, Aladedunye FA. Formation of trans fats during food preparation. Can J Diet Pract Res. 2012 Summer;73(2):98-101. PubMed PMID: 22668846.
  • Canola council of Canada. Steps in oil and meal processing. https://www.canolacouncil.org/oil-and-meal/what-is-canola/how-canola-is-processed/steps-in-oil-and-meal-processing