Un baume naturel fait maison pour stimuler la pousse de la barbe

En combinant des ingrédients naturels, vous pouvez obtenir un baume fait maison pour stimuler la pousse de la barbe. Découvrez la recette !
Un baume naturel fait maison pour stimuler la pousse de la barbe

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

L’application d’un baume naturel fait maison est une idée devenue populaire comme complément pour stimuler la pousse de la barbe. Il s’agit d’un produit à base d’huile qui promet de nourrir les follicules pileux en vue de favoriser la pousse des poils du visage. Des preuves anecdotiques suggèrent qu’une utilisation fréquente donne des résultats favorables.

Pourtant, les avis sur son efficacité sont partagés. Alors que certains la soutiennent, d’autres remettent en question ses prétendus bienfaits.

Dans tous les cas, il est facile à préparer et ses ingrédients sont généralement sans danger pour la plupart des personnes. Oserez-vous l’essayer ?

Ce que vous devez savoir sur la pousse de la barbe

Avant de découvrir la recette pour préparer le baume qui stimule la pousse de la barbe, il est important d’apporter quelques précisions à ce sujet. Tout d’abord, il est utile de savoir que la pousse des poils du visage est largement déterminée par la génétique et l’activité hormonale.

Des hypothèses suggèrent que les niveaux de testostérone – en particulier la dihydrotestostérone (DHT) – sont impliqués dans ce processus. Cette hormone sexuelle est liée au développement de nombreuses caractéristiques masculines, dont la barbe.

C’est un fait que la génétique est le plus grand facteur d’influence. Lorsque les parents ou les grands-parents ont connu des difficultés avec la pousse des poils du visage, les chances d’avoir le même problème sont élevées.

Dans tous les cas, la pratique de certaines habitudes saines aide à maintenir des taux stables de testostérone et, par conséquent, peut influencer positivement la pousse de la barbe. Cela comprend les éléments suivants :

  • Faites de l’exercice physique régulièrement. Notamment de l’haltérophilie et de la musculation, car elles sont associées à une augmentation temporaire de la testostérone.
  • Maintenez une alimentation saine. Un apport optimal en protéines, zinc, vitamines A, B, C, D et E est bénéfique. Les fruits, les légumes, les viandes maigres, le poisson et les grains entiers ne doivent pas non plus manquer dans l’alimentation.
  • Bien dormir. Des études suggèrent que la restriction quotidienne du sommeil peut jouer un rôle dans la baisse du taux de testostérone chez les hommes. Par conséquent, il est conseillé d’assurer un repos optimal.
  • Laver et hydrater. L’organisation American Academy of Dermatology recommande de laver soigneusement la zone de la barbe tous les jours pour empêcher la saleté de s’accumuler dans les pores et éliminer les cellules mortes de la peau. L’hydratation est également un point important.
Exercice de force pour faire pousser la barbe.
Les exercices de résistance sont associés à une augmentation momentanée de la testostérone, ce qui pourrait favoriser la pousse des poils.



Comment fabriquer un baume naturel maison pour stimuler la pousse de la barbe ?

L’intérêt de nombreux hommes pour la stimulation de la pousse de la barbe a conduit au développement d’une grande variété de produits naturels et chimiques conçus à cet effet. Le baume naturel fait maison est l’une des nombreuses options disponibles. Il se distingue par sa combinaison d’ingrédients doux adaptés à la plupart des types de peau.

Cependant, il est important de considérer qu’il n’existe aucune preuve scientifique de son efficacité. Les données sur ses avantages proviennent sont anecdotiques et issues de témoignages sur le Web.

Ainsi, il ne peut être classé comme produit miracle ou similaire. Si vous décidez de l’essayer, soyez-en conscient.

Ingrédients

  • 20 grammes d’huile de jojoba
  • 15 grammes d’huile de noix de coco
  • 4 gouttes d’huile de cèdre
  • 4 gouttes d’huile de bois de santal
  • 15 grammes d’huile d’amande douce

Remarque : Vous avez également besoin d’un bocal en verre avec un couvercle ou d’un flacon compte-gouttes.

Préparation

  1. Pour commencer, mélangez l’huile de jojoba avec les huiles d’amande et de noix de coco.
  2. Ajoutez ensuite les gouttes d’huiles essentielles.
  3. Couvrez le produit et secouez-le bien pour bien tout mélanger.
  4. Laissez-le dans un endroit frais et sec pour le conserver en bon état.

Mode d’application

  • Étalez une petite quantité de produit sur la zone de la barbe et massez pendant 2-3 minutes. Inutile de rincer.

Recette facultative au beurre de karité

Voici autre baume fait maison pour stimuler la pousse de la barbe ; le beurre de karité est l’ingrédient principal. L’utilisation topique de ce produit a des effets émollients, hydratants et protecteurs.

On pense même qu’à long terme il agit contre le vieillissement. Ainsi, au-delà de favoriser la pousse des poils du visage, ce produit est utile en complément des soins du visage.

Ingrédients

Remarque : Comme dans le cas précédent, il vous faut un bocal en verre stérilisé et hermétique pour conserver le produit.

Préparation

  1. Introduisez les ingrédients (sauf l’huile d’arbre à thé) dans un récipient résistant à la chaleur et faites-les chauffer au bain-marie.
  2. Une fois fondus, mélangez bien le tout jusqu’à obtenir un produit homogène.
  3. Retirez le mélange du feu et laissez-le reposer pendant quelques minutes.
  4. Avant qu’il ne devienne une pâte solide, ajoutez les gouttes d’huile d’arbre à thé.

Mode d’application

  • Prélevez une noisette de baume et appliquez-la sur la barbe en effectuant de légers massages circulaires.
  • Laissez agir pendant 20 minutes et rincez à l’eau tiède.
Beurre de karité pour la barbe.
Le beurre de karité possède des propriétés bénéfiques pour la peau.

Quelques recommandations pour une utilisation sûre du baume

En général, les recettes de baume pour stimuler la pousse de la barbe sont sans danger. Malgré cela, avant d’appliquer le produit dans son intégralité, l’idéal est de faire un petit test sur la fin, afin d’écarter les réactions indésirables.

Qu’est-ce que cela veut dire ? Eh bien, il s’agit d’appliquer le produit sur une petite zone de la peau. Si après 12 heures il n’y a pas de réactions, il peut être utilisé sans problème.

Dans le cas des peaux grasses ou à tendance acnéique, il est recommandé de rechercher d’autres alternatives. En effet, les baumes contiennent des ingrédients qui ont tendance à être comédogènes, et peuvent ainsi aggraver l’acné.



Que faut-il retenir du baume pour stimuler la pousse de la barbe ?

Bien que les recettes de baume naturel soient devenues populaires comme complément pour stimuler la pousse de la barbe, il n’y a aucune preuve de leur efficacité. Certains affirment qu’une application régulière apporte des bienfaits.

Quoi qu’il en soit, il faut garder à l’esprit que la génétique et l’activité hormonale jouent un rôle majeur dans ce processus. Et bien qu’il soit difficile d’y remédier, la mise en pratique d’habitudes saines est positive.

Il est toujours bon de consulter un médecin ou un dermatologue pour connaître d’autres alternatives. Certaines formules commerciales, telles que le minoxidil topique à 5 % et la mélatonine topique, ont donné des résultats favorables. Même dans ce cas, il est nécessaire de se renseigner sur les éventuels effets secondaires.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment stimuler la pousse de la barbe ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment stimuler la pousse de la barbe ?

La pousse de la barbe est liée à des facteurs génétiques et hormonaux. Cependant, certaines astuces peuvent l'accélérer.



  • Randall VA, Thornton MJ, Hamada K, Messenger AG. Androgen action in cultured dermal papilla cells from human hair follicles. Skin Pharmacol. 1994;7(1-2):20-6. doi: 10.1159/000211269. PMID: 8003318.
  • Vingren JL, Kraemer WJ, Ratamess NA, Anderson JM, Volek JS, Maresh CM. Testosterone physiology in resistance exercise and training: the up-stream regulatory elements. Sports Med. 2010 Dec 1;40(12):1037-53. doi: 10.2165/11536910-000000000-00000. PMID: 21058750.
  • Prasad AS, Mantzoros CS, Beck FW, Hess JW, Brewer GJ. Zinc status and serum testosterone levels of healthy adults. Nutrition. 1996 May;12(5):344-8. doi: 10.1016/s0899-9007(96)80058-x. PMID: 8875519.
  • Leproult R, Van Cauter E. Effect of 1 week of sleep restriction on testosterone levels in young healthy men. JAMA. 2011;305(21):2173-2174. doi:10.1001/jama.2011.710
  • A dermatologist’s top tips for a healthy beard. (2021). American Academy of Dermatology.
    Available in https://www.aad.org/public/everyday-care/skin-care-secrets/face/healthy-beard
  • Israel, M. O. (2014). Effects of Topical and Dietary Use of Shea Butter on Animals. In American Journal of Life Sciences (Vol. 2, Issue 5, p. 303). Science Publishing Group. https://doi.org/10.11648/j.ajls.20140205.18
  • Suchonwanit P, Thammarucha S, Leerunyakul K. Minoxidil and its use in hair disorders: a review [published correction appears in Drug Des Devel Ther. 2020 Feb 10;14:575]. Drug Des Devel Ther. 2019;13:2777-2786. Published 2019 Aug 9. doi:10.2147/DDDT.S214907
  • Fischer TW, Slominski A, Tobin DJ, Paus R. Melatonin and the hair follicle. J Pineal Res. 2008 Jan;44(1):1-15. doi: 10.1111/j.1600-079X.2007.00512.x. PMID: 18078443.