Utilisations de la cannelle et ses propriétés médicinales

18 décembre 2019
La cannelle est une plante utilisée depuis l'Antiquité pour ses innombrables effets sur la santé. De la momification à la réduction du risque cardiovasculaire, cette plante a de grands bienfaits pour notre santé.

La cannelle est une plante aromatique dont l’utilisation remonte à l’Antiquité. La cannelle a toujours été utilisée à des fins médicinales et plus tard pour les plats et les desserts. La plus connue est la variété Canela cassia qui offre le plus de propriétés curatives.

Dans la présente bibliographie, nous pouvons trouver une grande variété d’effets attribués à l’utilisation de la cannelle sur les maladies respiratoires, digestives et reproductives. Elle est largement utilisée dans les desserts, ainsi que dans les chocolats et les cafés pour son arôme intense. Pour en savoir plus sur cette plante aromatique, lisez l’article suivant.

Caractéristiques de la cannelle

La Canela cassia est un arbre vivace qui peut atteindre jusqu’à 15 mètres de haut. Il présente des branches à double écorce et très aromatiques. Son habitat naturel est le sud de l’Inde ou le Sri Lanka, mais actuellement elle est cultivée dans d’autres endroits chauds. La cannelle provient de l’écorce de l’arbre et nous offre une grande quantité de calcium, potassium, vitamine A, glucides, fibres, vitamine C, fer, magnésium et phosphore.

L’utilisation de cette plante aromatique est très ancienne, depuis l’époque des Egyptiens, comme on peut le voir dans les dessins des pyramides. Elle a été importée de Chine 2000 ans avant J.-C. et était déjà utilisée pour embaumer les momies. Puis, en Grèce et à Rome, elle a été utilisée pour améliorer la digestion.

Les enquêtes affirment que la cardamome et le poivre ont été les premières épices utilisées dans la zone de la Méditerranée. Au 19ème siècle, on a commencé à la cultiver dans d’autres régions de la planète et de nos jours, il est courant de consommer de la cannelle dans les desserts, les cafés et les chocolats.

Lisez aussi : 5 infusions qui peuvent accompagner le traitement de la gastrite

Quelles sont les utilisations médicinales de la cannelle ?

La cannelle en bâtonnets

On peut dire que cette plante aromatique a de nombreuses utilisations différentes en raison de ses propriétés et de ses bienfaits. Au niveau interne, elle aide les systèmes digestif, circulatoire et reproducteur :

Système digestif

Grâce à ses propriétés carminatives, anti-vomitives et antiulcéreuses, elle stimule la salivation et les sucs gastriques. Elle est utilisée en cas de :

  • Aérophagie : évite l’excès de flatulences en buvant une cuillérée de bâtons de cannelle par litre d’eau
  • Digestions compliquées : consommez un quart de cuillère à café de poudre avant les repas
  • Acidité : saupoudrer sur les aliments
  • Manque d’appétit : buvez une cuillère à café de bâton de cannelle par litre d’eau avant les repas
  • Vomissements : saupoudrer un quart de cuillère à café de cannelle en poudre sur les repas

Système respiratoire

Ceci est dû à ses propriétés expectorantes, antibactériennes et anti-inflammatoires. Elle est utilisée dans les cas de bronchite, de rhume et de toux. Pour ce faire, vous devez consommer deux gouttes d’essence dans un verre d’eau chaude avec une cuillère à soupe de miel.

Système circulatoire

Elle possède des propriétés anti-sclérotiques et antithrombotiques, contribuant ainsi à réduire le risque cardiovasculaire. Elle sert à traiter les problèmes aux doigts et aux orteils dus au froid et est très efficace dans le traitement des engelures (boire plusieurs tasses d’une infusion avec une cuillère à soupe de bâton de cannelle par litre d’eau).

Lisez aussi : 4 infusions pour traiter l’anémie

Système reproductif

Elle est très bonne pour :

  • Contrecarrer les crampes menstruelles et réguler les règles : boire un thé préparé avec une cuillérée de cette plante aromatique en bâtonnet dans un litre d’eau
  • C’est un puissant aphrodisiaque, stimulant la libido et aidant en cas de dysfonction érectile : consommez une demi-cuillère à soupe de cannelle par tasse d’eau

Usages externes de la cannelle

Un infusion à la cannelle et au miel

Les différentes préparations que l’on peut acheter ou fabriquer à la maison servent à traiter de nombreuses maladies liées aux champignons et aux bactéries, par exemple :

  • Infections vaginales : neutralise le Candida albicans. Faire un lavage avec un litre d’eau avec une cuillérée de cannelle en bâtonnet émiettée
  • Mycoses sur les pieds ou les ongles : faites un bain de pieds avec une infusion de deux cuillères à soupe de bâtonnets de cannelle dissous dans quelques litres d’eau tiède
  • Infections respiratoires : faites des gargarismes avec une infusion de cannelle pour traiter l’angine, la laryngite et la pharyngite
  • Plaies buccales : préparer des bains de bouche avec un mélange de plusieurs cuillères à soupe de cannelle par tasses d’eau
  • Mauvaise haleine : faites des bains de bouche avec un mélange de plusieurs cuillères à soupe de cannelle par litre d’eau

Autres bienfaits

La tradition en médecine chinoise veut qu’en plus des usages médicaux mentionnés ci-dessus, la cannelle offre ses propriétés pour traiter :

  • Rhumatismes
  • Arthrite
  • Arthrose
  • Douleurs dues au froid
  • Problèmes rénaux
  • Circulation sanguine
  • Maladies inflammatoires
  • Diarrhée
  • Gaz
  • Diabète
  • Indigestion

Contre-indications de la cannelle

Cette plante aromatique stimule beaucoup la circulation sanguine, c’est pourquoi elle est contre-indiquée chez les personnes ayant des problèmes de coagulation. Il est également recommandé d’éviter son utilisation chez les femmes enceintes. En cas de doute, vous devriez consulter un médecin ou un pharmacien, même s’il s’agit d’une herbe naturelle, elle peut avoir des effets indésirables sur l’organisme.

 

  • HARADA, M., & YANO, S. (1975). Pharmacological studies on Chinese cinnamon. II. Effects of cinnamaldehyde on the cardiovascular and digestive systems. CHEMICAL & PHARMACEUTICAL BULLETIN, 23(5), 941–947. https://doi.org/10.1248/cpb.23.941
  • Rao, P. V., & Gan, S. H. (2014). Cinnamon: a multifaceted medicinal plant. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine : ECAM, 2014, 642942. https://doi.org/10.1155/2014/642942
  • PASTRANA PELUCHE, Y. I., Acevedo Correa, D., & DURANGO VILLADIEGO, A. M. (2017). EFECTO ANTIMICROBIANO DEL CLAVO Y LA CANELA SOBRE PATÓGENOS. Biotecnoloía En El Sector Agropecuario y Agroindustrial, 15(1), 56. https://doi.org/10.18684/BSAA(15)56-65