Yaourts végétaux : ce qu'il faut savoir

Découvrez ici quels sont les principaux avantages et inconvénients des yaourts végétaux. Ces yaourts sont généralement à base de boisson au soja ou à l'avoine.
Yaourts végétaux : ce qu'il faut savoir
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 02 novembre, 2022

Ces dernières années, l’offre de yaourts végétaux comme alternative aux yaourts laitiers traditionnels a beaucoup augmenté. Bien qu’ils puissent être une bonne option, leur valeur nutritionnelle n’a rien à voir avec les versions classiques auxquelles nous sommes tous habitués. Nous vous proposons ici de découvrir les principales différences, ainsi que les bienfaits de ces alternatives.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, nous jugeons important de souligner que la présence de produits laitiers dans l’alimentation est recommandée pour maintenir une bonne santé. Notamment les produits laitiers fermentés. Ceux-ci contiennent des bactéries vivantes positives pour le tube digestif.

Que sont les yaourts végétaux ?

Les yaourts végétaux imitent le yaourt traditionnel en matière de texture et de saveur, mais ils ne sont pas fabriqués à partir de lait d’un animal. Par conséquent, ils conviennent aux végétaliens.

En général, ils sont fabriqués à partir d’une boisson au soja, aux amandes ou à la noix de coco, et ne subissent pas de processus de fermentation. Différents types d’additifs sont ajoutés pour améliorer la texture.

Il est essentiel de noter que ce type de yaourt ne contient ni lactose ni galactose, leur digestibilité est donc bonne et c’est une option à considérer pour les intolérants à ces substances. Ces yaourts n’ont pas non plus de matières grasses, et encore moins de graisses trans.

Enfin, leur apport énergétique est modéré. Ils peuvent donc être inclus dans le cadre d’un régime hypocalorique dont le but est de favoriser la perte de poids.

Base au lait de coco pour yaourt végétal.
Le lait de coco est l’une des bases les moins utilisées pour faire des yaourts végétaux, mais de plus en plus de produits avec cet ingrédient apparaissent.



[/atomik -lu-aussi ]

Les bienfaits des yaourts végétaux

Parmi les principaux bienfaits des yaourts végétaux, figure leur faible teneur en énergie et leur capacité à générer de la satiété. Ils peuvent ainsi être inclus dans n’importe quel régime pour réduire les fringales et améliorer l’adhésion à celui-ci. A moyen terme, cela fait une différence, puisque cela évitera l’abandon et l’effet rebond.

D’autre part, ces yaourts sont capables de fournir des minéraux de qualité, comme le calcium. Le taux est plus bas faible que celui des yaourts d’origine animale, mais ils peuvent y contribuer. Pour cela, il est nécessaire de s’assurer qu’il n’y a pas de carence en vitamine D dans le corps.

Par ailleurs, certaines bases des yaourts végétaux ont montré des avantages spécifiques. C’est le cas de la boisson au soja, qui pourrait aider à contrôler les triglycérides sanguins.

Les bêta-glucanes de l’avoine auraient, eux une influence dans la réduction du mauvais cholestérol ou cholestérol LDL. Ces mêmes substances sont toujours à l’étude pour déterminer si elles aident à prévenir la résistance à l’insuline.

Les inconvénients

Malgré les bienfaits évoqués, il est vrai que les yaourts végétaux présentent plusieurs inconvénients par rapport à ceux d’origine animale. Ils ne contiennent pas de probiotiques, par exemple.

Ce type de bactérie vivante s’est avéré très positif pour la fonction intestinale et la santé générale. En effet, ils améliorent les processus digestifs et l’absorption des nutriments.

Il est vrai que plusieurs marques commerciales de yaourts végétaliens fortifient la boisson avec des cultures bactériennes. Ces ajouts pourraient résoudre le déficit naturel dans ce domaine. La recherche technologique à cet égard est prometteuse.

La présence de protéines est également réduite. De plus, ces protéines ne sont pas de haute valeur biologique, car elles ne possèdent pas tous les acides aminés essentiels ni ont un bon score en matière de digestibilité. Elles aideront à répondre aux besoins quotidiens, mais ne constituent pas une bonne source principale.

Enfin, ces yaourts ne sont pas comparables en matière de micronutriments. Ils peuvent aider à combler les besoins, mais ceux d’origine animale apportent beaucoup plus de vitamines et de minéraux.

Yaourt.
Le yaourt d’origine animale a une composition nutritionnelle plus complexe que les boissons végétales.



 [/atomik -lu-aussi ]

Les yaourts végétaux sont une alternative à moindre densité nutritionnelle

Les yaourts végétaux sont une alternative à ceux d’origine animale, avec une densité nutritionnelle moindre. Mais il peut être judicieux de les inclure dans l’alimentation en vue d’améliorer la satiété.

Ils représentent également une bonne option lorsque les yaourts traditionnels ne sont pas tolérés en raison d’une intolérance ou d’une allergie aux protéines de lait de vache. Il est même possible de les utiliser comme ingrédients dans différentes préparations culinaires.

Enfin, couvrir les besoins en protéines et en calcium est décisif pour réduire le risque d’ostéoporose. Bien que pour cela il soit recommandé de consommer des produits laitiers traditionnels, compléter ces produits par des alternatives végétales pourrait aider à couvrir les besoins quotidiens. Dans tous les cas, un usage exclusif ne suffira pas.



  • Goltzman D, Mannstadt M, Marcocci C. Physiology of the Calcium-Parathyroid Hormone-Vitamin D Axis. Front Horm Res. 2018;50:1-13. doi:10.1159/000486060
  • Abbasi, Nazanin N., et al. “Oat β-glucan depresses SGLT1-and GLUT2-mediated glucose transport in intestinal epithelial cells (IEC-6).” Nutrition Research 36.6 (2016): 541-552.
  • Sánchez B, Delgado S, Blanco-Míguez A, Lourenço A, Gueimonde M, Margolles A. Probiotics, gut microbiota, and their influence on host health and disease. Mol Nutr Food Res. 2017;61(1):10.1002/mnfr.201600240. doi:10.1002/mnfr.201600240
  • Richter M, Baerlocher K, Bauer JM, et al. Revised Reference Values for the Intake of Protein. Ann Nutr Metab. 2019;74(3):242-250. doi:10.1159/000499374
  • Pérez, Neus Bernat. Desarrollo, caracterización y optimización de productos fermentados a base de licuados vegetales como alternativa a los yogures convencionales. Diss. Universitat Politècnica de València, 2013.
  • Shen, Xiao Li, et al. “Effect of oat β-glucan intake on glycaemic control and insulin sensitivity of diabetic patients: a meta-analysis of randomized controlled trials.” Nutrients 8.1 (2016): 39.