Les 5 positions sexuelles les plus agréables pour elle

· 1 février 2018
Vous saviez que certaines positions peuvent favoriser l'orgasme féminin ? De plus, elles vous permettront de varier votre vie sexuelle et de faire fonctionner la relation avec notre partenaire

Dans les relations sexuelles, il vaut toujours mieux improviser. Cependant, si on a l’intention d’offrir à son partenaire une relation plaisante, agréable et inoubliable, il est bon de connaître au préalable les choses qui peuvent améliorer la qualité du sexe.

Dans le cas des femmes, cela peut être plus compliqué d’atteindre l’orgasme, puisqu’il est nécessaire de savoir stimuler le clitoris, le point G ou d’autres zones érogènes qui, ensemble, l’aident à atteindre son niveau maximum d’excitation.

Cependant, bien que toutes les femmes ne le manifestent pas à leur partenaire, il existe quelques positions sexuelles qui, sans aucun doute, favorisent cette expérience en apportant un maximum de plaisir.

Même si elles sont différentes pour chaque couple et pour chaque relation sexuelle, il est bien de les connaître en détail et de savoir pourquoi elles sont aussi agréables pour les femmes.

1. À quatre pattes

Position quatre pattes

Également appelée position du petit chien, c’est l’une des plus connues et des plus pratiquées par les couples sexuellement actifs.

La femme se met à quatre pattes et se fait pénétrer par derrière par l’homme qui se tient à genoux.

  • C’est l’une des plus appréciées, non seulement parce qu’elle stimule au maximum le point G, mais aussi parce qu’elle offre des sensations au niveau des parois vaginales et du clitoris.
  • Les mains de l’homme sont libres, et il peut donc les utiliser pour stimuler toute autre zone du corps.
  • La profondeur de la pénétration est moyenne et peut procurer divers niveaux d’excitation en fonction de la vitesse et de la force appliquées par l’homme.
  • De plus, elle se prête aux fantasmes et permet de donner des fessées ou de tirer les cheveux (à condition que vous aimiez, bien évidemment).

Lisez également : Le plaisir sexuel que nous expérimentons dans nos rêves

2. Indra

Cette position permet de stimuler en profondeur le point G de la femme, ce qui peut l’aider à obtenir des sensations et des orgasmes très intenses.

La femme se met sur le dos, les jambes pliées et les pieds posés sur le torse de son partenaire, qui prendra appui sur le lit.

  • L’homme peut suivre différents rythmes de pénétration et, de plus, cela donnera un « extra » d’excitation grâce au mouvement de ses testicules.
  • La femme a les mains libres et peut alors caresser son partenaire ou bien stimuler ses seins.

3. La vis

Position Vis

C’est une des positions les plus recommandées pour les femmes qui ont du mal à atteindre l’orgasme.

Elle se met sur le dos au bord du lit et tend les jambes, formant un L avec le torse de côté. Lui, pendant ce temps, reste à genoux.

  • Elle permet d’atteindre le point G et de stimuler le clitoris par la friction des lèvres et la pénétration.
  • Les seins restent face à l’homme et, vu qu’il a les mains libres, il peut les caresser.

Allez voir cet article : La forme du vagin influe-t-elle sur l’orgasme ?

4. Andromaque

Les femmes préfèrent généralement cette position car, en restant au-dessus de l’homme, elles ont davantage de contrôle sur le rythme et les mouvements.

L’homme s’appuie sur le dos et la femme se met en face de lui, accroupie ou à genoux, le buste droit.

  • La sensation de pouvoir sur le partenaire, ainsi que la proximité entre les deux, permet une expérience extrêmement agréable.
  • La femme peut contrôler la profondeur de la pénétration et le rythme en fonction de sa sensibilité.
  • L’homme, ayant les mains libres, peut stimuler en même temps les zones érogènes comme les seins, le cou ou le clitoris.

5. La courtisane

Position courtisane

Cette position est très agréable pour les femmes, plus particulièrement dans les situations qui font monter l’adrénaline. Elle est très confortable et permet de maintenir le contact visuel avec son partenaire.

L’homme est à genoux au sol et la femme est assise sur le bord du lit ou sur une chaise. Lors de la pénétration, elle peut resserrer les jambes autour de la taille de son partenaire.

La position peut également être réalisée quand l’homme est debout et la femme sur une surface plus élevée.

  • Cela permet plus d’amplitude dans les mouvements du pelvis.
  • Les pénétrations sont plus profondes et permettent d’atteindre en profondeur le point G.
  • Elle nécessite peu d’efforts physiques et peut donc permettre de profiter d’actes sexuels de plus longue durée.

Vous avez déjà essayé ces positions avec votre partenaire ? Il est temps de casser la routine !

Même si nous ne pouvons nier que la traditionnelle position du missionnaire nous donne du plaisir, il est bien de pratiquer d’autres positions pour éprouver plus de plénitude durant les actes sexuels.

Bien sûr, en plus de cela, il est bien de fantasmer, d’utiliser des sex-toys et, en général, d’essayer toute méthode qui aiderait à obtenir une meilleure stimulation.