5 remèdes naturels pour soulager une épicondylite latérale du coude

· 18 juillet 2018
Une épicondylite latérale peut survenir brusquement lorsque nous réalisons des mouvements répétitifs qui sollicitent le coude. C'est pourquoi il est fondamental de savoir quels remèdes naturels peuvent soulager les douleurs liées à cette inflammation.

Une épicondylite latérale du coude désigne une inflammation au niveau des tendons du coude : les tendons situés entre les muscles de l’avant-bras et la partie extérieure du coude s’enflamment. Conséquence de cela : le coude devient sensible et est douloureux.

Mieux connue sous le nom de « tennis elbow », cette lésion apparaît lorsque le coude est soumis à une intensité extrême. Généralement, cette inflammation concerne les sportifs. Toutefois, il n’y a pas que les sportifs qui peuvent en souffrir. Toute activité qui sollicite le coude de façon continue peut entraîner une épicondylite latérale du coude.

Bien que cette lésion exige de se rendre chez un physiothérapeute, voire même un chirurgien lorsque la lésion est importante, il est tout de même possible d’avoir recours à des remèdes naturels en guise de premiers soins. Ces remèdes permettent de réduire l’inflammation et de soulager la douleur. Si l’inflammation est légère, ces remèdes peuvent même suffire à soigner complètement la lésion.

Découvrez ici 5 remèdes naturels pour soulager une épicondylite latérale du coude.

1. Des compresses au gingembre

Le gingembre possède de nombreuses propriétés utilisées en médecine naturelle pour soigner différentes maladies. Cet ingrédient est utile pour soigner les rhumes et, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il diminue les inflammations au niveau des muscles et des tendons.

Les ingrédients

  • 4 cuillères de gingembre râpé (60 g)
  • Des disques de coton
  • 1 tasse d’eau chaude (200 ml)

L’application

  • Râpez le gingembre jusqu’à obtenir 4 cuillères.
  • Enveloppez le gingembre dans un disque de coton.
  • Plongez la compresse dans un verre d’eau chaude pendant une minute.
  • Retirez la compresse de l’eau, puis laissez refroidir.
  • Appliquez la compresse sur la zone concernée pendant une quinzaine de minutes.
  • Réitérez l’opération jusqu’à constater une amélioration.

2. L’hydrothérapie 

L'hydrothérapie est un remède qui soulage une épicondylite latérale du coude

Dans le cas d’une épicondylite latérale du coude, l’hydrothérapie consiste à utiliser des compresses d’eau chaude et des compresses d’eau froide sur la zone affectée. La chaleur soulage la douleur et active la circulation, tandis que l’eau froide réduit l’inflammation.

Les ingrédients

  • 1 sachet en plastique avec une fermeture hermétique
  • 2 petites serviettes de bain fines
  • 2 récipients
  • Des glaçons
  • 2 tasses d’eau (500 ml)

L’application

  • Chauffez l’eau, puis versez l’eau chaude dans un sachet hermétique avec fermeture.
  • Enveloppez le sachet dans une serviette.
  • Enveloppez une bonne quantité de glaçons dans l’autre serviette.
  • Appliquez la compresse chaude sur le coude pendant trois minutes.
  • Appliquez la compresse froide pendant une minute.
  • Alternez les compresses pendant une demi-heure.

3. Le curcuma 

La curcumine, une substance présente dans le curcuma, possède des propriétés anti-inflammatoires. Ainsi, tout comme le gingembre, le curcuma a un pouvoir analgésique naturel. De plus, grâce à sa forte teneur en antioxydants, il accélère la guérison des lésions. Pour toutes ces raisons, cet ingrédient est idéal pour soulager les douleurs au niveau des articulations.

Les ingrédients

  • 1 cuillère de curcuma en poudre (15 g)
  • 1 tasse de lait liquide (250 ml)
  • ½ cuillère de miel (12 g)

L’application

  • Dans une tasse de lait, ajoutez une cuillère de curcuma, puis mélangez.
  • Chauffez le mélange à feu doux, puis ajoutez le miel.
  • Buvez une tasse le matin, puis une autre le soir, et ce, pendant au moins deux semaines.

4. La tisane de millepertuis

La tisane de millepertuis est un remède qui soulage une épicondylite latérale du coude

Le millepertuis ou herbe de Saint-Jean est une plante très utilisée en médecine naturelle pour réduire les inflammations. Cette plante possède des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques remarquables. Étant simple à utiliser, vous pouvez profiter de ses bienfaits sous forme de tisane, de compresses ou encore de compléments alimentaires.

Les ingrédients

  • 2 cuillères de feuilles de millepertuis hachées (30 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • Un édulcorant (au choix)

L’application

  • Chauffez l’eau, et une fois l’eau portée à ébullition, ajoutez les feuilles hachées.
  • Éteignez le feu, puis laissez reposer.
  • Filtrez le mélange.
  • Sucrez à votre guise.
  • Buvez cette boisson au moins deux fois par jour.

5. Des compresses d’ail

L’ail est réputé pour activer la circulation du sang et soigner les maladies cardiovasculaires. De plus, grâce à sa forte teneur en oxydants, en composants anti-inflammatoires et en soufre, c’est un remède naturel idéal pour soulager une épicondylite latérale du coude.

La forte odeur de l’ail représente un inconvénient pour certains, mais ses bienfaits valent la peine.

Les ingrédients

  • 5 gousses d’ail
  • Des serviettes

L’application

  • Épluchez les gousses d’ail.
  • Écrasez-les jusqu’à obtenir une pâte.
  • Appliquez la préparation sur la zone affectée, puis placez une serviette sur la zone.
  • Laissez agir pendant une vingtaine de minutes.

 

Les coudes peuvent facilement souffrir de lésions musculaires. Il est ainsi recommandé d’éviter les mouvements brusques et de prendre les précautions nécessaires.

Si une lésion apparaît, vous saurez maintenant comment soulager la douleur et réduire l’inflammation grâce à ces remèdes naturels. Si cela ne fonctionne pas sur vous, rendez-vous chez un spécialiste.