Alimentation pour les personnes atteintes d’un cancer

3 août 2020
Penser à l'alimentation des patients atteints du cancer signifie se concentrer sur les fruits et légumes, en renforçant la consommation d'antioxydants. Certaines recherches scientifiques soutiennent cette idée et nous allons vous en parler dans cet article.

Le cancer est une maladie complexe qui dépend de composants génétiques et environnementaux. L’alimentation peut avoir une influence sur le risque de développer cette pathologie. Elle suppose, par ailleurs, un soutien au traitement par chimiothérapie.

Lorsque l’on pense à une alimentation spéciale pour les personnes atteintes d’un cancer, il est nécessaire de prendre en compte une série de lignes directrices. Il faut restreindre ces aliments qui sont impliqués dans la promotion tumorale.

En même temps, il est nécessaire d’augmenter la consommation de produits à caractère antioxydant et anti-inflammatoire. Cette série d’ingrédients renforce les effets de la chimiothérapie et réduit les effets secondaires de cette dernière.

Éliminer l’ingestion de produits transformés

La consommation de produits transformés, riches en additifs, en sucres simples et en graisses trans, est liée à l’augmentation du risque de développement d’un cancer. C’est ce qu’indique un article publié dans la revue British Medical Journal.

Cette classe de substances augmente le nombre de mutations sur le plan cellulaire. Elle suppose aussi un substrat énergétique pour la propre tumeur, en favorisant sa croissance. C’est pour cela qu’il est primordial de restreindre les produits transformés chez les patients qui ont développé la maladie.

Si, chez des individus en bonne santé, l’interruption de cette ingestion a un caractère préventif, chez des patients oncologiques, elle peut augmenter l’espérance de vie.

Si vous souffrez d'un cancer, mieux vaut éviter de consommer des aliments transformés.

Pour en savoir plus : Alimentation des femmes souffrant de cancer du sein

L’alimentation pour le cancer doit contenir des aliments antioxydants

Les antioxydants sont des substances qui neutralisent la formation de radicaux libres. Ils combattent le stress oxydant et réduisent le risque de mutations dans l’ADN qui peuvent déclencher des processus cancéreux. Leur consommation habituelle est liée à la protection face au développement de ce type de pathologies.

Chez des patients qui ont déjà cette maladie, il est nécessaire d’augmenter l’ingestion de ces produits dans le but de freiner la croissance tumorale. Certains phytonutriments, comme le lycopène présent dans les tomates, pourraient aider à ralentir la croissance de la tumeur, comme l’affirme un article publié dans la revue Nutrition and Cancer.

Pour augmenter l’apport en antioxydants dans l’alimentation, il est fondamental de manger plus de fruits et légumes. Il faut aussi mettre l’emphase sur l’ingestion de légumes de couleur rouge et de crucifères.

Les fruits exotiques, de leur côté, se caractérisent par un contenu élevé en vitamines et en phytonutriments qui peuvent répondre à l’objectif de lutter contre les produits de l’oxydation cellulaire. La variété est essentielle pour l’alimentation.

Compléments dans l’alimentation pour le cancer

Il existe aussi certaines substances qui, ingérées sous forme de compléments, aident les personnes atteintes de cancer. L’une d’elles est la mélatonine, une hormone chargée de réguler les cycles circadiens du sommeil et avec un fort pouvoir antioxydant.

Les effets de ce complément ont été prouvés dans la littérature scientifique. On peut les retrouver dans un article publié dans la revue Oncotarget.

Cependant, ces bénéfices se retrouvent à des doses supérieures à celles utilisées aujourd’hui au niveau clinique. Les études liant la mélatonine à la prévention ou au traitement du cancer utilisent des doses supérieures aux 10 milligrammes quotidiens.

A voir également : Comment réguler la mélatonine et mieux dormir

Par ailleurs, cette hormone parvient à réduire les effets secondaires associés au traitement pharmacologique. La qualité du sommeil est donc améliorée et les niveaux de stress, réduits. Les marqueurs associés à la santé métabolique s’améliorent également.

Il est essentiel de prendre soin de son alimentation lorsque l'on a un cancer.

 

Il est nécessaire d’optimiser l’alimentation pour les personnes atteintes d’un cancer

Le cancer est une maladie multifactorielle qui est directement liée à certains composants environnementaux. Il est donc nécessaire d’optimiser l’alimentation pour prévenir le développement de la pathologie et aider à la traiter.

Un bon apport de nutriments est capable d’aider à freiner la croissance tumorale et de renforcer les effets du traitement pharmacologique. Pour percevoir ces bénéfices, il est nécessaire d’accentuer la consommation de fruits et de légumes. Ces aliments contiennent des vitamines et des phytonutriments avec une immense capacité antioxydante.

Il est par ailleurs fondamental de restreindre tous les aliments qui produisent une inflammation et qui ont la capacité d’augmenter la mutagénicité. Des exemples typiques sont les aliments transformés. Cette classe de substances est négative pour la santé à moyen et long terme. Elle est aussi liée au développement de maladies complexes.

 

  • Fiolet T., Srour B., Sellem L., Kesse Guyot E., et al., Consumption of ultra processed foods and cancer risk: results from NutriNet- Santé prospective cohort. BMJ, 2018.
  • Athreya K., Xavier MF., Antioxidants in the treatment of cancer. Nutr Cancer, 2017. 69 (8): 1099-1104.
  • Li Y., Li S., Zhou Y., Meng X., et al., Melatonin for the prevention and treatment of cancer. Oncotarget, 2017. 8 (24): 39896-39921.