Boule dans le dos : 7 causes possibles

Une boule dans le dos est une cause d'inquiétude pour de nombreuses personnes. Cependant, dans la plupart des cas, il n'y a rien à craindre.
Boule dans le dos : 7 causes possibles

Dernière mise à jour : 20 juillet, 2022

Une boule dans le dos n’est généralement pas le signe d’un problème de santé grave. Cela dit, il existe aussi des cas où ces masses sont des manifestations de pathologies très sévères. C’est pourquoi il faut toujours y prêter attention.

Ces masses sont vues comme des zones avec du volume. Parfois, ils ont la même couleur que la peau, et à d’autres occasions, ils présentent des rougeurs ou des zones d’un ton différent.

Bien que, la plupart du temps, il n’y ait aucune raison de s’inquiéter, il est préférable de consulter un médecin en cas de bosse dans le dos. Comme nous le verrons ci-dessous, les causes sont très diverses et il vaut mieux adopter une attitude préventive.

Les principales causes d’une boule dans le dos

Une boule dans le dos peut très facilement passer inaperçue. Parfois, elle n’est détectée que si elle est accompagnée de douleur.

Pour cette raison, il est conseillé d’effectuer un contrôle de cette zone du corps de temps à autre. Les principales raisons de cette manifestation sont les suivantes.

1. Lipome

C’est l’une des causes les plus fréquentes de l’apparition d’une bosse sur le dos. Les lipomes sont des tumeurs constituées de cellules graisseuses qui apparaissent sous la peau.

Leur principale caractéristique est qu’ils sont doux et mobiles. Généralement, ils se développent lentement et ne causent pas d’inconfort.

Il est très rare que les lipomes se transforment en cancer. Ils ne changent pas la couleur de la peau et sont presque toujours petits. Ils dépassent rarement 5 centimètres. Parfois, ils provoquent des douleurs s’ils se trouvent à proximité de nerfs ou de vaisseaux sanguins.

Habituellement, ils ne nécessitent pas de traitement, à moins qu’ils ne causent beaucoup d’inconfort. S’ils se développent trop, il est indiqué de les retirer par chirurgie sous anesthésie locale.

Lipome malin.
Les lipomes malins sont généralement de grande taille et ne passent pas inaperçus en raison de leur croissance volumineuse.

2. Angiome ou hémangiome caverneux

L’angiome est une lésion rougeâtre superficielle. Cette lésion correspond à un groupement de petits vaisseaux sanguins. Elle peut apparaître dans n’importe quelle zone du corps, y compris le dos. Sa taille est très variable.

Lorsque les vaisseaux sanguins regroupés sont gros, on parle d’hémangiome caverneux. Dans ce cas, la masse est généralement de couleur bleue et n’a pas de marges définies. Elle ne mesure presque jamais plus de 6 centimètres. Elle disparaît d’elle-même, bien qu’une empreinte blanche ou un tissu suspendu puisse subsister.

3. Kyste sébacé

Parmi les causes fréquentes de l’apparition d’une masse dans le dos, figure le kyste sébacé. Il s’agit d’une masse lisse et mobile.

Un tel kyste ne fait presque jamais mal, mais si c’est le cas, il prend souvent aussi une teinte rougeâtre et chauffe. S’il grandit de plus d’un centimètre ou s’il est très douloureux, il nécessite des soins médicaux.

4. Furoncles

Un furoncle est une infection à la racine des poils qui donne naissance à une masse de couleur rougeâtre avec présence de pus, très semblable à un bouton. Généralement, la zone où il se trouve est plus chaude.

Bien qu’il soit généralement douloureux et inconfortable, il disparaît généralement après quelques jours. Si ce n’est pas comme ça ou s’il grossit trop, il est préférable de consulter un dermatologue.

5. Dermatofibrome

Le dermatofibrome est une tumeur cutanée causée par l’accumulation de collagène. Il est généralement de couleur rouge ou brune et ne mesure pas plus de 1,25 centimètre de diamètre.

Il est également connu sous le nom d’histiocytome fibreux bénin. Ces tumeurs sont dures au toucher et elles ne sont mobiles que lorsqu’une pression est exercée. Elles provoquent rarement des démangeaisons ou des douleurs.

Les dermatofibromes ne nécessitent souvent pas de traitement, car ils provoquent rarement des symptômes. S’ils provoquent des douleurs et des démangeaisons ou commencent à se développer, il est préférable de consulter un médecin.

Le dermatofibrome peut être enlevé par chirurgie.

6. Kystes épidermoïdes

Le kyste épidermoïde est une autre cause possible. Il ressemble beaucoup au kyste sébacé, mais ce sont deux affections différentes.

Il s’agit d’une masse non cancéreuse qui se développe lentement sous la peau. Ce kyste est généralement petit et rond, avec un bouton foncé au centre.

Il est rempli d’une substance jaune nauséabonde, qui s’écoule parfois. Si ce type de kyste s’enflamme ou s’infecte, il provoque des rougeurs et une sensibilité dans la région.



7. Cancer de la peau

C’est une cause très rare. Quand c’est le cas, il s’agit généralement d’un cancer basocellulaire, qui se manifeste par de petites taches qui se développent progressivement.

Les lésions ressemblent à de petites bosses, semblables à une plaie qui ne cicatrise pas. Elles sont de couleur rose ou brune et il est possible d’y remarquer des vaisseaux sanguins. Aussi, elles ont tendance à saigner.

Ce type de cancer peut être traité par chirurgie au laser ou par application de froid sur la zone pour éliminer les cellules malignes. Une chimiothérapie ou une radiothérapie peuvent également être nécessaires.

Contrôle du renflement du dos.
Des contrôles périodiques des lésions dorsales douteuses sont essentiels pour prévenir les cas graves de cancer de la peau.



Boule dans le dos : quand consulter un médecin ?

Chaque fois qu’une boule apparaît dans le dos, il est important de faire un suivi.

Si la boule est dure et ne bouge pas, il est préférable de consulter un médecin, même si elle ne cause pas de douleur. Il en est de même si elle disparaît et réapparaît à plusieurs reprises.

Il est très important d’être attentif à son évolution. Si la boule est suspecte, le mieux serait de prendre une photo par semaine, toujours à la même distance, afin de surveiller son évolution.

Enfin, vous devriez également consulter un médecin lorsque la bosse dans votre dos provoque une douleur ou un autre inconfort, une sensation de rouge et de chaleur ou un écoulement de pus.

Une boule dans le dos est très rarement cancéreuse. Cependant, il peut y avoir des complications.

Cela pourrait vous intéresser ...
Boutons de graisse dans le dos : quelles sont les causes ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Boutons de graisse dans le dos : quelles sont les causes ?

L'apparition de boutons de graisse dans le dos est commune et source de préoccupation pour les personnes affectées. Sachez-en plus ici.



  • Rydholm, A., & Berg, N. O. (1983). Size, site and clinical incidence of lipoma: factors in the differential diagnosis of lipoma and sarcoma. Acta Orthopaedica Scandinavica, 54(6), 929-934.
  • Robinson, J. R., Awad, I. A., & Little, J. R. (1991). Natural history of the cavernous angioma. Journal of neurosurgery, 75(5), 709-714.
  • Valencia, C. P., Ariza, S. A., & Rueda, X. (2008). Tumor pilar proliferante en la espalda: reporte de un caso. Rev Asoc Col Dermatol, 16, 159-61.