Comment créer un jardin d'eau à la maison ?

Créer un jardin d'eau n'a rien de compliqué. Il s'agit juste de choisir les bonnes plantes et le bon endroit. Apprenez-en plus ci-dessous.
Comment créer un jardin d'eau à la maison ?

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Un jardin d’eau est un excellent ajout aux patios traditionnels. De plus, il peut être monté à l’intérieur de la maison.

L’un de ses principaux avantages est qu’il ne nécessite pas trop de soins ni de sol enrichi en substrats. Vous n’avez pas non plus besoin de le tailler. En somme, vous n’avez besoin de consacrer beaucoup de temps à l’entretenir.

Un tel jardin apporte beaucoup de vert et de fraîcheur. À cette occasion, nous vous expliquons comment créer un jardin d’eau de manière simple et avec peu d’éléments.

Qu’est-ce qu’un jardin d’eau ?

Avant de commencer l’assemblage du jardin, nous pensons qu’il est important de mentionner quelques caractéristiques qui le définissent. En premier lieu, et comme son nom l’indique, c’est un jardin qui est composé majoritairement d’eau et de flore.

Bien que des divisions puissent être faites pour générer des espaces nécessitant plus ou moins d’eau, le résultat final sera toujours un espace dans lequel se trouvent des plantes aquatiques.

L’idée n’est pas de faire un bassin dans le jardin, car cela nécessiterait l’utilisation de nombreux litres d’eau, ce qui nuirait à l’entretien des ressources en eau disponibles dans votre région. Il s’agit d’un petit environnement pouvant être contenu dans un pot ou contenant similaire.

En général, le jardin et la matière organique et inorganique sont montés sur une base qui génère leur propre écosystème au sein du conteneur. Nous combinerons plantes, rochers, troncs et faune, selon la taille.

D’autre part, des éclairages submersibles, des substrats et autres décorations peuvent également être ajoutés. Ces accessoires et des poissons ne seront inclus que si vous cherchez à créer un jardin de grande taille.

Pêcher dans un jardin d'eau.
L’inclusion de la faune dans le jardin doit se faire si les mètres carrés de la conception le permettent.

Ce qu’il faut pour créer son propre jardin d’eau

Comme nous l’avons déjà évoqué, réaliser un jardin avec ces caractéristiques ne nous oblige pas à être des experts, loin de là. Il est seulement important de prendre en compte quelques points.

Une fois que vous avez défini si vous allez l’assembler à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, vous commencerez à collecter les matériaux dont vous aurez besoin.

Vient ensuite la sélection des plantes aquatiques qui peuvent être submersibles, flottantes ou marginales. Ensuite, choisissez des matériaux non organiques, tels que des pierres et des éléments de décoration.



Les plantes spéciales pour jardins d’eau

Nous avons avancé dans le point précédent qu’il existe 3 types de plantes aquatiques :

  • Les plantes émergentes sont celles qui fixent leurs racines dans le sol et leurs feuilles apparaissent à la surface de l’eau. Elles arborent un vert intense. Un exemple clair de cette variété est le pothos.
  • Les plantes submergées se développent sous l’eau. Parmi elles, on trouve la plante-épée.
  • Enfin, les espèces flottantes semblent danser dans l’eau avec une liberté absolue et ne s’enracinent pas dans le sol, comme les algues bleues et le lotus sacré.

Lors du choix entre l’une ou l’autre variété, nous devrons tenir compte des caractéristiques de l’espace où nous les placerons et du climat. En effet, certaines espèces ont besoin de températures froides pour se développer, tandis que d’autres préfèrent les eaux chaudes.



Les étapes à suivre

Maintenant que nous avons un peu plus d’informations sur les caractéristiques de ces jardins, voyons comment nous pouvons en créer un :

  1. Si vous allez le monter à l’intérieur de la maison, l’idéal est d’opter pour un récipient en verre pour pouvoir apprécier les plantes dans leur intégralité et découvrir comment elles poussent. Dans le cas où vous préférez faire un jardin d’eau plus grand, optez pour une jardinière et procédez de la même manière. Elle doit être large pour que la plante puisse bien se développer.
  2. Si vous souhaitez inclure d’autres espèces qui ont besoin de terre et d’humidité dans votre jardin aquatique, vous pouvez subdiviser le pot avec une feuille de plastique qui servira d’isolant.
  3. Il vous suffit de choisir les variétés de plantes que vous souhaitez. Mettez-les dans le pot et ajoutez un peu de terre et d’eau.
  4. Une fois les plantes prêtes, ajoutez des pierres et des bûches pour décorer votre jardin.

Le jardin est prêt et maintenant il ne reste plus qu’à en prendre soin correctement.

Jardin d'eau dans la cour.
Si vous osez un jardin d’eau dans votre terrasse, vous pouvez élargir l’idée et prendre plus de place.

L’entretien particulier d’un jardin d’eau

Les plantes aquatiques qui poussent dans un milieu naturel reçoivent leurs nutriments de l’eau du cours d’eau dans lequel elles poussent. Dans le cas d’un environnement créé artificiellement, c’est à nous de leur fournir ce dont elles ont besoin.

L’eau utilisée doit être propre (dans certains cas, des purificateurs peuvent être utilisés) et à une température plutôt chaude. Il est important de changer l’eau une fois par semaine. Le renouvellement du liquide n’est pas un détail mineur, puisque dans les climats chauds les moustiques peuvent proliférer si le changement n’est pas fait fréquemment.

Quant à la lumière, il est essentiel que les plantes reçoivent de la lumière naturelle au moins 12 heures par jour. Si vous le souhaitez, ajoutez de temps en temps de l’engrais ou des granulés pour plantes.

Nous espérons que vous pourrez créer votre propre jardin d’eau, car cette idée est très simple à mettre en pratique et un tel jardin ne nécessite pas de soins particuliers. Cette proposition embellira tout espace de votre maison.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment nettoyer et entretenir les meubles de jardin en plastique ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment nettoyer et entretenir les meubles de jardin en plastique ?

Apprenez à nettoyer et à entretenir les meubles de jardin en plastique, afin qu'ils puissent être utilisés toute l'année.



  • Martínez-de la Puente J, Soriguer R, Figuerola J. ¿A quién pican los mosquitos? Una gota de sangre basta para saberlo. Naturalmente. 2017; 13: 15-18.
  • Álvarez, M. (2007). Estanques y jardines acuáticos: una guía esencial para construir estanques, jardines acuáticos, fuentes y cascadas en el jardín. Editorial Albatros.
  • Sánchez, E. D. D. (2008). Atlas ilustrado de los jardines acuáticos. Bouteloua, (4), 55.
  • Buczacki, S. (1999). Plantas acuáticas(Vol. 6). Ediciones AKAL.
  • García-Quintas, A. (2015). Descripción de las colonias reproductivas de aves acuáticas en el Parque Nacional Jardines de la Reina, Cuba/Description of the waterbirds reproductive colonies in the National Park Jardines de la Reina, Cuba. Revista Cubana de Ciencias Biológicas4(3), 29-35.
  • Bonilla-Barbosa, J. R., & Santamaría, B. (2013). Plantas acuáticas exóticas y traslocadas invasoras.  Mendoza y P. Koleff (coords.). Especies acuáticas invasoras en México. Comisión Nacional para el Conocimiento y Uso de la Biodiversidad. México, 223-247.