Comment fonctionnent les médicaments contre la constipation ?

Les médicaments contre la constipation sont une option pour la soulager, bien qu'il soit recommandé d'essayer d'abord des changements alimentaires. Si ce n'est pas une option, des médicaments laxatifs sont disponibles.
Comment fonctionnent les médicaments contre la constipation ?

Dernière mise à jour : 17 octobre, 2021

Les médicaments contre la constipation sont ce que l’on appelle communément des laxatifs. Ces médicaments soulagent les symptômes de la constipation occasionnelle et font partie des traitements à base de fibres qui aident à réguler le transit intestinal.

Avant d’utiliser des médicaments contre la constipation, il convient de mettre en œuvre un certain nombre de mesures diététiques et de mode de vie pour prévenir ou soulager la constipation. Il s’agit notamment de changements dans la consommation de certains aliments et boissons.

Des changements dans ces domaines peuvent aider à soulager la constipation en ramollissant les selles et en les rendant plus faciles à évacuer. Pour obtenir cet effet, essayez de manger plus d’aliments riches en fibres, de boire beaucoup d’eau et d’autres liquides.

Comment traiter la constipation ?

Il est possible de soulager et de prévenir la constipation en modifiant son mode de vie, mais un autre aspect important consiste à entraîner l’intestin à prendre l’habitude. Il s’agit de s’entraîner à avoir envie d’aller aux toilettes à la même heure chaque jour, afin de devenir plus régulier dans ses selles.

Vous pouvez essayer de vous entraîner après le petit-déjeuner, après une demi-heure environ, car après ce moment, les selles se déplacent plus facilement. Vous devez vous donner suffisamment de temps, en essayant d’aller aux toilettes dès que vous ressentez le besoin d’aller à la selle. C’est aussi une bonne idée de détendre vos muscles ou de poser vos pieds sur un tabouret pour être plus à l’aise.

Médicaments pour la constipation

Si les changements de régime et de mode de vie ne suffisent pas à combattre la constipation, vous pouvez recourir à l’utilisation de laxatifs. En fonction de leur mécanisme d’action, les laxatifs sont classés comme suit :

Les laxatifs qui augmentent le volume fécal

Ces laxatifs agissent en augmentant le volume fécal, ce qui entraîne une stimulation de la motilité intestinale. Ce groupe comprend les laxatifs volumineux et les laxatifs osmotiques :

  • Les laxatifs volumineux : il s’agit de suppléments de fibres qui doivent être accompagnés d’un apport important d’eau ou de liquides. Les fibres agissent en absorbant l’eau et en modifiant la consistance des selles. Leur effet n’est pas immédiat, et il peut s’écouler des semaines avant que vous ne le remarquiez. L’un des inconvénients de ce type de laxatif est qu’il provoque des ballonnements et des flatulences. Toutefois, cet effet désagréable disparaît au bout de quelques jours.
  • Laxatifs osmotiques : leur action repose sur leur capacité à retenir l’eau, augmentant ainsi le volume des selles. Il s’agit notamment du macrogol, du polyéthylène glycol et du lactulose.

Vous pourriez également être intéressé par : Les laxatifs naturels les plus efficaces contre la constipation

Laxatifs stimulants

Ces laxatifs agissent par stimulation directe du péristaltisme intestinal. Les plus utilisés sont le bisacodyl, le cascara sagrada et les sennosides.

Ils ne sont pas idéaux comme traitement de premier choix, mais constituent une bonne alternative en cas d’absence de réponse au traitement par fibres ou aux laxatifs osmotiques.

Laxatifs émollients

L’effet laxatif est dû à l’émulsification des matières fécales avec des graisses et de l’eau. Il s’agit notamment de l’huile de paraffine et de la glycérine.

aliments laxatifs
Les changements de régime alimentaire sont préférables à l’utilisation de médicaments contre la constipation, et ne doivent être utilisés qu’en dernier recours.

Autres médicaments contre la constipation

  • Linaclotide : un médicament qui stimule l’écoulement de l’eau dans la lumière intestinale. Ce laxatif est indiqué pour le traitement du syndrome du côlon irritable qui entraîne une constipation sévère.
  • Prucalopride : Ce médicament augmente les contractions intestinales. Il est particulièrement indiqué chez les patients souffrant de constipation qui ne répondent pas au traitement laxatif.

Dans certains cas, des lavements nettoyants sont nécessaires afin d’éviter un éventuel fécalome lorsque plusieurs jours se sont écoulés sans pouvoir déféquer.

Le régime alimentaire d’abord

Si vous êtes sujet à la constipation, essayez de suivre les bonnes habitudes alimentaires, faites de l’exercice régulièrement et allez à la selle à la même heure chaque jour. Cependant, vous pouvez aussi utiliser le bon laxatif pour aider votre type de constipation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Constipation : à quoi est-elle due ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Constipation : à quoi est-elle due ?

La constipation peut être due à un certain nombre de raisons diverses et peut avoir des conséquences importantes, apprenez à l'identifier.



  • Aguirrezabala, J. R., Aizpurua, I., Albizuri, M., Alfonso, I., Armendáriz, M., Barrondo, S., … López, M. J. (2015). Estreñimiento y laxantes. actualización. Infac.

  • Remes, J. M. (2005). Estreñimiento: evaluación inicial y abordaje diagnóstico. Revista de Gastroenterología de México.

  • Informacion Farmacoterapeútica de la Comarca. (2015). Estreñimiento y laxantes. Infac.