Comment se débarrasser des objets tranchants ?

Les objets tranchants peuvent nous blesser. Par conséquent, nous devons les manipuler correctement, même lors de leur élimination. Lisez la suite et sachez comment le faire correctement.
Comment se débarrasser des objets tranchants ?
Leidy Mora Molina

Relu et approuvé par l'infirmière Leidy Mora Molina.

Dernière mise à jour : 23 novembre, 2022

Nous pouvons appeler objets tranchants n’importe quel article qui a des pointes tranchantes, qui pénètrent, coupent ou transpercent la peau causant des blessures. Par exemple, un couteau ou un pic à glace. Cependant, le terme s’applique de manière particulière à certains instruments utilisés dans le domaine médical (seringue, scalpel). Pour eux, il existe des mesures spéciales qui permettent l’élimination des objets tranchants en toute sécurité.

En plus des professionnels de la santé, les personnes atteintes de maladies chroniques doivent également les prendre en charge. Cependant, ces objets doivent être éliminés en tenant compte de certaines règles.

Que sont les objets tranchants ?

Comme le mot lui-même l’indique, les objets pointus. Certains sont assez pointus, comme une épingle ; d’autres sont en lame et un peu plus larges, comme les couteaux de poche.

Dans tous les cas, leur manipulation comporte un risque qui est la possibilité de pénétrer facilement dans la peau. Dans le domaine de la médecine et des soins infirmiers, nous trouvons divers objets tranchants. Ils sont utilisés dans le but d’administrer des médicaments, de pratiquer une incision lors d’une opération ou de prélever un échantillon pour un examen.

Mais ils ne sont pas seulement utilisés dans les centres de santé. Ils doivent également être manipulés par les patients pour s’auto-administrer des médicaments. C’est quelque chose qui arrive à ceux qui souffrent de maladies chroniques, comme le diabète.

Exemples d’objets tranchants qui doivent être jetés plus tard

Parmi les objets utilisés dans la pratique de la médecine qui coupent ou pénètrent la peau, nous avons les suivants :

  • Seringues à aiguille : elles peuvent être utilisées pour extraire des fluides du corps dans le but d’effectuer un examen ou d’injecter des médicaments. Même pour inoculer des substances dans des traitements esthétiques non invasifs.
  • Scalpel : utilisé pour faire des incisions lors d’interventions chirurgicales ou pour le débridement ou l’ablation de tissu nécrotique.
  • Lancette : c’est un instrument qui se compose d’une courte lame à double tranchant. Il est utilisé pour piquer et retirer des gouttes de sang dans certains tests. Par exemple, pour que les diabétiques maintiennent le contrôle de la glycémie.
  • Auto-injecteur : ce sont des seringues contenant des médicaments, prêtes à être injectées dans le corps de la personne en cas d’urgence. Un exemple est les stylos à épinéphrine, utilisés lorsqu’une réaction anaphylactique se produit.
Le diabétique utilise un objet pointu.
Les diabétiques utilisent des objets tranchants presque quotidiennement.

Risques d’utilisation

Le plus gros problème lors de la manipulation et de l’élimination des objets tranchants est qu’ils ont un risque élevé de transmettre des infections. En effet, de tels éléments peuvent contenir des toxines, des bactéries, des virus, des champignons ou des parasites.

Par conséquent, le personnel de santé est constamment exposé à des agents pathogènes. Selon les recherches, les blessures par objets tranchants varient de 1,4 à 9,5 pour 100 membres du personnel de santé chaque année.

De plus, des études estiment qu’environ la moitié des infirmières sont blessées 1 à 5 fois par an et 40 % ont des blessures par piqûre d’aiguille. Ces blessures peuvent être liées à la propagation de diverses maladies, dont le VIH et l’hépatite B.

Conseils pour la manipulation

Si vous êtes un professionnel de santé, un patient atteint d’une maladie chronique ou une partie du personnel de maintenance d’un établissement hospitalier, vous devez apprendre à manipuler et à éliminer ces objets tranchants en toute sécurité.

En ce sens, une série de directives doivent être prises en compte pour éviter les blessures accidentelles et la contagion éventuelle de maladies :

  • Ne déballez pas une seringue tant qu’il n’est pas temps de l’utiliser.
  • Avant de ramasser l’objet pointu, assurez-vous d’avoir tous les objets dont vous avez besoin à portée de main.
  • Ne dirigez jamais l’objet vers vous.
  • Une fois utilisé, ne le placez pas sur une surface où il peut être touché ou brossé par quelqu’un.
  • Ne laissez pas d’objets tranchants à la portée de patients confus ou désorientés en raison d’un traumatisme ou d’une consommation de substances.
  • Ne jamais remettre un objet pointu à une autre personne.
  • S’il s’agit d’un article réutilisable, préparez un contenant sûr et placez-le là après utilisation.
  • Ne pliez pas, ne cassez pas et ne retirez pas les aiguilles usagées des seringues jetables.

Comment éliminer correctement les objets tranchants

Les risques potentiels liés aux objets tranchants ne s’arrêtent pas une fois que nous les utilisons. Nous devons être tout aussi prudents quant à la manière de les éliminer. Il faut suivre un protocole.

Dans le cas du personnel de maintenance d’un centre de santé, la première recommandation est de ne pas mélanger les objets tranchants avec les autres déchets hospitaliers. À la maison, cela signifie ne jamais jeter un objet pointu à la poubelle. Ils doivent être placés dans un conteneur séparé et approprié.

Il existe même des options réutilisables pour les contenants, comme une bouteille de détergent à lessive vide, par exemple. Dans ce cas, le bouchon de la bouteille doit être fixé avec du ruban de sécurité et étiqueté.

Vous devez être très prudent lorsque vous placez les objets tranchants. Ne mettez pas votre main dans le récipient, mais jetez-le seulement. N’essayez pas non plus de pousser les objets vers le bas afin de les compacter.

Les conteneurs pour objets tranchants doivent être tenus hors de la portée des enfants et des animaux domestiques. Idéalement, ils devraient être conservés jusqu’à ce qu’il soit temps de s’en débarrasser.

Lorsque vous avez un conteneur plein pour objets tranchants, celui-ci doit à son tour être déplacé vers un endroit où il n’y a aucun risque que quelqu’un l’ouvre par erreur. Les réglementations sur l’élimination de ce type de déchets sont variées selon les pays.

Les conteneurs pour objets tranchants sont toujours jetés. Le contenu ne doit pas être transféré à un autre ou réutilisé. De préférence, il doit être hermétiquement fermé.

Les aiguilles sont des objets pointus.
Les aiguilles ne doivent pas reposer sur les meubles, mais doivent être jetées immédiatement après utilisation.

Pourquoi ne pas jeter les objets tranchants à la poubelle ?

L’élimination inappropriée des objets tranchants à la maison ou à l’hôpital représente un risque potentiel pour beaucoup. D’autre part, ceux qui consomment des drogues illégales pourraient prendre une seringue et la réutiliser, ce qui comporte un risque élevé de contracter des infections. Il est important de se rappeler que le partage de seringues est l’un des mécanismes de transmission du VIH.

Les possibilités d’être piqué avec une aiguille ou d’être coupé avec un scalpel, sont toujours latentes lors de la manipulation de ces objets, même lorsque toutes les précautions nécessaires sont prises. Il est impossible d’éliminer complètement le risque.

Mais cela ne signifie pas que nous devons collaborer pour augmenter les chances que quelque chose d’indésirable se produise. Il vaut mieux prévenir. La manipulation et l’élimination appropriées des objets tranchants sont quelque chose que nous pouvons apprendre.

Cela pourrait vous intéresser ...
Produits de comblement cutané : bienfaits, risques et complications
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Produits de comblement cutané : bienfaits, risques et complications

Les produits de comblement cutané permettent d'améliorer les traits du visage, sans avoir besoin d'entrer dans une salle d'opération.



  • Camacuari F. Factores relacionados con la aplicación de medidas de bioseguridad en el enfermero de centro quirúrgico en un hospital peruano.  2017; 2(1): 47-51.
  • Galíndez L, Rodríguez Y. Riesgos Laborales de los Trabajadores de la Salud. Salud de los Trabajadores. 2007;  15(2): 67-69.
  • Hussain A. Health Care waste management. International Journal of Trend in Scientific Research and Development. 2019; 3(3): 908-911.
  • Smith D, Choe M, Jeong J, et al. Epidemiology of needlestick and sharps injuries among professional Korean nurses. J Prof Nurs. 2006; 22(6): 359-366.
  • Vargas-Chaves C, Sáenz-Campos D. Análisis de utilización de medicamentos en personas adultas mayores. Acta méd. costarric. 2013;  55(4): 169-175.