Comment traiter une luxation ?

Une luxation est une situation douloureuse pour la personne qui la subit, mais aussi inquiétante pour les autres personnes qui peuvent en être témoins. Comment intervenir correctement ? Découvrons-le ensemble !
Comment traiter une luxation ?

Dernière mise à jour : 05 octobre, 2021

Une luxation est une distension des ligaments et de la capsule articulaire (l’une des extrémités de l’os), qui entraîne un déplacement de l’os ou de l’articulation hors de sa position initiale. Le fait que certaines articulations se luxent dépend en grande partie de plusieurs facteurs, tels que la condition physique, la stabilité, l’élasticité et la force des muscles et des tendons qui sont responsables de leurs mouvements.

Toute articulation peut être luxée, et la luxation peut être complète ou incomplète. Si l’os est complètement disloqué et que l’articulation naturelle disparaît, on parle de luxation complète. En revanche, si l’os ne se déboîte pas complètement, on parle d’une dislocation incomplète.

Les luxations les plus courantes sont celles des doigts, des épaules et des hanches. Que devez-vous savoir d’autre à leur sujet ? Nous vous expliquons ici à quoi elles sont dues et comment vous devez agir lorsque vous êtes confronté à ce type de blessure.

Les causes à l’origine d’une luxation

Les os sont parfaitement positionnés et connectés, formant des articulations grâce au soutien de nombreuses structures, principalement des ligaments et des muscles. Malheureusement, si un os se déloge de l’articulation et ne revient pas à sa position normale, il y a dislocation ou déboîtement.

Lorsque les structures articulaires sont délogées, la partie du corps concernée est immobilisée et temporairement déformée, ce qui provoque des douleurs désagréables. Les luxations sont souvent causées par des impacts soudains (inattendus) sur l’articulation. Les principales causes sont donc les suivantes :

  • Des coups directs
  • Un mauvais mouvement (une torsion de la cheville, par exemple)
  • Des chutes
Infirmier soignant une jambe.
Un mouvement brusque, une chute ou des coups directs peuvent provoquer une luxation des os.

Les facteurs de risque

Il existe des facteurs de risque qui augmentent davantage la probabilité de souffrir d’une luxation. En voici quelques-uns :

  • Âge précoce. Le cartilage qui fait partie de l’articulation n’étant pas encore arrivé à maturité, il est plus souple.
  • Âge avancé. Avec l’âge, les os deviennent plus fragiles : une fracture osseuse est une cause courante.
  • Facteur héréditaire. Certaines personnes sont nées avec une plus grande flexibilité.
  • Chutes ou accidents.
  • La pratique d’un sport, notamment s’il est risqué.

Quels sont les symptômes d’une luxation ou d’une dislocation osseuse ?

La dislocation des structures articulaires peut entraîner un pincement des structures voisines, telles que les nerfs, les vaisseaux sanguins, les ligaments ou les muscles adjacents. Tout cela signifie que la symptomatologie est très similaire dans tous les cas de luxation. Les principaux symptômes sont les suivants :

  • Picotements
  • Engourdissements
  • Sensation de douleur intense
  • Immobilité de l’articulation (limitation du mouvement)
  • Gonflement
  • Présence d’ecchymoses (si un vaisseau sanguin environnant est rompu)
  • Présence visible d’un os déplacé
  • Couleur différente
  • Déformation du membre

Les symptômes d’urgence sont les suivants :

  • Un os qui dépasse de la peau
  • Des saignements abondants
  • Aspect pâle, froid ou violacé de la zone affectée sous la blessure

Que faut-il faire en cas de luxation d’un os ?

Les os peuvent revenir spontanément à leur position initiale, mais ce n’est pas toujours le cas. Pour qu’il retrouve leur position initiale, la technique de repositionnement doit être parfaitement maîtrisée. Il est donc nécessaire de se rendre dans un service d’urgence le plus rapidement possible, afin que les professionnels de la santé puissent prendre en charge la luxation.

Heureusement, le traitement peut, dans la plupart des cas, être effectué en ambulatoire dans un centre de santé, sans qu’il soit nécessaire de se rendre à l’hôpital. Mais il est important de savoir ce qu’il faut faire jusqu’à ce que vous atteigniez ce service. Suivez les recommandations suivantes :

  • Obtenez immédiatement une assistance médicale en appelant le 112 ou le 15.
  • Immobilisez l’articulation jusqu’à ce qu’une aide soit reçue : fixez l’articulation touchée et n’essayez pas de déplacer l’articulation luxée ou de la remettre en place de force. De tels mouvements pourraient endommager l’articulation et les structures environnantes. L’utilisation d’une élingue peut être utile, si vous en avez une à disposition.
  • Appliquez de la glace, mais pas directement, afin de réduire le gonflement, la douleur, les contusions et l’accumulation de liquide dans l’articulation blessée.
  • Prévenez les chocs. Allongez-vous à plat, en levant les pieds d’environ 30 centimètres.
Luxation de la cheville,
L’immobilisation est une mesure utile pour soigner une blessure telle qu’une luxation. Cependant, il est essentiel de consulter un médecin.

Que faut-il éviter en cas de luxation ?

Aussi important qu’il soit de savoir ce qu’il faut faire lorsqu’une luxation osseuse se produit, il est également nécessaire de savoir quelles sont les choses à ne pas faire. Suivez les recommandations suivantes :

  • Ne bougez pas tant que la blessure n’est pas complètement immobilisée.
  • Si la blessure est à la hanche, ne bougez pas (n’essayez même pas de vous lever).
  • N’essayez jamais de redresser un os ou une articulation par la force.
  • Ne vérifiez pas si l’articulation a perdu sa fonction, attendez l’aide médicale.
  • Ne prenez pas de médicaments sans assistance médicale.

Le traitement

Dans le cas des luxations non compliquées, le traitement consiste à repositionner l’articulation au moyen d’une manœuvre de traction. À la surprise générale, après cette manœuvre, s’il n’y a pas de dommages au niveau des structures voisines, la douleur disparaît instantanément.

En revanche, dans le cas des luxations compliquées, une intervention chirurgicale sera nécessaire. Cette intervention aura pour but de reconstruire l’articulation et les autres structures qui ont pu être endommagées.

Cela pourrait vous intéresser ...
Qu’est-ce qu’une subluxation?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Qu’est-ce qu’une subluxation?

Une subluxation est une blessure courante qui peut interférer avec certaines fonctions du système nerveux. Découvrez-en plus ici !



  • Marx JA, et al. Rosen’s Emergency Medicine: Concepts and Clinical Practice. 8th ed. Philadelphia, Pa.: Mosby Elsevier; 2014. http://www.clinicalkey.com. Accessed Jan. 8, 2014.
  • Lu Y, Xiao H, Xue F. Causes of and treatment options for dislocation following total hip arthroplasty. Exp Ther Med. 2019;18(3):1715–1722. doi:10.3892/etm.2019.7733
  • Guía Primeros Auxilios – SSPRL . [cited 2020 Apr 23]. Available from: http://ssprl.gobex.es/ssprl/web/guest/guia-primeros-auxilios
  • Roberts JR, et al. Roberts and Hedges’ Clinical Procedures in Emergency Medicine. 6th ed. Philadelphia, Pa.: Saunders Elsevier; 2014. http://www.clinicalkey.com. Accessed Jan. 8, 2015.