Compléments alimentaires pour les problèmes articulaires

Les compléments alimentaires aident à prévenir et à retarder l'apparition et les douleurs causées par les problèmes articulaires. Leur effet bénéfique peut réduire la nécessité de recourir aux analgésiques.
Compléments alimentaires pour les problèmes articulaires

Dernière mise à jour : 16 mai, 2021

L’arthrose est l’un des problèmes articulaires dégénératifs les plus courants. Elle se caractérise par une détérioration du cartilage et une inflammation de la membrane synoviale. Divers traitements ont été étudiés pour atténuer la douleur qu’elle génère ; parmi eux, les compléments alimentaires constituent une option valable.

Un bon mode de vie et une alimentation adéquate peuvent contribuer à retarder l’apparition de problèmes articulaires et à ralentir leur progression. Il est donc important de prendre en compte les facteurs de risque qui peuvent être en partie prévenus, modifiés, modulés ou traités.

Le principal symptôme est une douleur qui s’aggrave lors de l’utilisation de l’articulation, à l’effort et au fil de la journée. D’autres symptômes peuvent apparaître, notamment :

  • Raideur après le repos
  • Grincement de l’articulation lors d’un mouvement
  • Déformation
  • Gonflement ou fuite de liquide synovial

Une atrophie et des contractures musculaires peuvent également se produire. Dans le cas de l’arthrose de la colonne vertébrale, les nerfs pincés sont fréquents, entraînant une douleur irradiant vers les bras ou les jambes.

Traitement pharmacologique des problèmes articulaires

Le traitement de l’arthrose vise principalement à soulager la douleur, bien que des médicaments soient également utilisés pour ralentir la dégénérescence du cartilage. Dans les stades très avancés, le patient peut avoir besoin d’une intervention chirurgicale.

Thérapie orale

Parmi les médicaments utilisés pour soulager la douleur, citons :

  • Analgésiques à action rapide : tels que le paracétamol, les AINS, les opioïdes ou les corticostéroïdes.
  • Médicaments à action lente : ou à action prolongée, notamment le sulfate de chondroïtine, le sulfate de glucosamine, la diacéréine et l’acide hyaluronique.

Traitement intra-articulaire

Les médicaments les plus couramment utilisés dans les techniques intra-articulaires sont l’acide hyaluronique, le plasma riche en plaquettes et les corticostéroïdes à action retardée.

Voie topique

L’utilisation topique de pommades, crèmes, liniments ou gels à base d’AINS, de substances végétales révulsives, de sulfate de chondroïtine et d’acide hyaluronique, de patchs thermiques ou de techniques de froid/chaleur peut constituer un traitement complémentaire de la douleur.

Chirurgie

Comprend la chirurgie conservatrice et les techniques de remplacement prothétique.

Une douleur au genou.

Les compléments alimentaires comme traitement des problèmes d’articulation

Collagène et acide hyaluronique

Ils peuvent être utilisés seuls ou en combinaison, et dans certains cas, le collagène et l’acide hyaluronique sont associés à des doses plus faibles de glucosamine, de sulfate de chondroïtine ou de minéraux et de vitamines. Ce type de compléments alimentaires aide à prévenir et à retarder la détérioration du cartilage par son action structurelle et protectrice. Il a été démontré que leur effet bénéfique peut réduire la nécessité de recourir aux AINS.

La phytothérapie seule ou en combinaison avec l’un des éléments ci-dessus est également utile pour le traitement des symptômes légers et modérés – douleur et/ou inflammation. Les principales substances végétales utilisées sont celles qui ont une action analgésique et anti-inflammatoire :

  • Boswellie
  • Curcuma
  • Harpagophyton
  • Gingembre
  • Saule
  • Reine des prés

Vitamines et nutriments

Dans le groupe des compléments alimentaires pour les problèmes d’articulation figurent les vitamines et les minéraux. Les vitamines et les minéraux sont des nutriments qui participent à la synthèse du collagène. Des vitamines telles que C, D et E et des minéraux tels que le magnésium, le silicium et le soufre sont impliqués dans différents processus du métabolisme du cartilage.

La vitamine C stimule la production de collagène et de glycosaminoglycanes. Or, la vitamine D participe à la synthèse des protéoglycanes, et la vitamine E améliore la protection de la matrice du cartilage en augmentant la croissance des chondrocytes. D’autre part, le complexe B formé par les vitamines B1, B6 et B12 renforce l’effet des analgésiques tels que le paracétamol et les anti-inflammatoires.

Parmi les minéraux, le magnésium fait partie des membranes cellulaires et de la structure osseuse. Il doit être équilibré par du calcium, car un déséquilibre inhibe la synthèse de la vitamine D. Le silicium intervient dans la synthèse de l’élastine et du collagène. Le soufre, quant à lui, se trouve dans le collagène, un élément qui forme les tendons, les cartilages et les ligaments.

Vous pourriez également être intéressé par : Les bienfaits de la vitamine B6

Mesures d’hygiène et de prévention des problèmes d’articulation

Les douleurs articulaires chez un homme.

Il est important d’établir des mesures préventives générales chez les personnes qui présentent une légère gêne ou des facteurs de risque pour le développement de problèmes articulaires. Ces mesures comprennent :

  • Une alimentation équilibrée, et donc un poids adéquat.
  • Manger des aliments riches en collagène et en mucopolysaccharides.
  • Exercice régulier, en évitant les sports qui ont un impact sur les articulations.
  • Ne forcez pas les postures et évitez de les maintenir longtemps.
  • Appliquez la chaleur dans une situation chronique et le froid dans une situation aiguë.
  • Utilisez des compléments alimentaires à base de nutriments du cartilage ou de phytothérapie pour soulager l’inconfort.

Conclusion

Les compléments alimentaires oraux contenant du collagène et de l’acide hyaluronique, seuls ou en combinaison les uns avec les autres, sont utiles dans la prévention et dans les phases légères à modérées des problèmes articulaires. Il est important de consulter un médecin spécialiste pour obtenir des conseils sur les substances qui seraient les plus utiles dans notre cas particulier.

Cela pourrait vous intéresser ...
Effets secondaires de l’acide hyaluronique
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Effets secondaires de l’acide hyaluronique

Les injections d'acide hyaluronique ne sont pas sans risques et effets indésirables. Quels sont leurs effets secondaires possibles ?



  • González Iturri, J. J. (1998). Lesiones musculares y deporte. Revista Brasileira de Medicina Do Esporte. https://doi.org/10.1590/s1517-86921998000200002

  • Silva, V. R. L. da, Menezes, A. M. B., & Noal, R. B. (2009). Sintomas articulares crônicos em adultos de Pelotas, Rio Grande do Sul, Brasil: prevalência e determinantes. Cadernos de Saúde Pública. https://doi.org/10.1590/s0102-311×2009001200005

  • Allona López, S., Cisneros Larrea, L., Marín Labanda, R., Rubio Castañeda, F. J., & Samper Lamenca, B. (2015). Descripción de la movilidad física en una muestra de personas de 65 a 75 años de una zona de salud de Zaragoza capital. Nure Investigación.