Conseils pour vous aider à soulager les hémorroïdes

· 22 mai 2019
Beaucoup d'entre nous en souffrent, mais peu en parlent. Les hémorroïdes sont une maladie courante qui peut être facilement soulagée grâce à quelques conseils.

Avoir des hémorroïdes peut être un vrai casse-tête. Pour les personnes qui en souffrent, les activités normales comme s’asseoir, marcher ou aller aux toilettes sont inconfortables et douloureuses. C’est pourquoi soulager les hémorroïdes est une nécessité absolue lorsqu’elles apparaissent.

Les hémorroïdes sont de petites veines que l’on trouve dans l’anus et qui font partie intégrante de notre anatomie. Leur fonction est de protéger la peau anale du passage des selles. La complication se produit lorsque ces veines s’enflamment dans l’anus ou dans la partie interne du rectum.

Cependant, le soulagement des hémorroïdes peut être très simple, rapide et peu coûteux, en suivant quelques conseils.

Quelles sont les causes des hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont un problème très courant. Plus de 50 % des adultes souffrent d’hémorroïdes, et rien qu’aux États-Unis, on dépense 770 millions de dollars par an pour les traiter, sans compter les médicaments en vente libre, selon les estimations des compagnies d’assurance.

On peut donc faire la distinction entre deux types. Lorsqu’elles sont internes, c’est-à-dire qu’elles gonflent à l’intérieur de l’anus et du rectum, elles ne font généralement pas mal, bien qu’elles puissent saigner et causer des démangeaisons.

Lorsqu’elles sont externes, elles dépassent à l’extérieur de l’anus et sont plus problématiques, car elles démangent, sont douloureuses et provoquent une gêne par le contact avec les vêtements ou la pression en position assise.

soulager les hémorroïdes et les douleurs

On ne sait pas avec certitude pourquoi les hémorroïdes se produisent, cependant, il y a certains facteurs qui les déclenchent :

  • La constipation et l’effort lors de la défécation provoquent une inflammation des veines du rectum et de l’anus. La diarrhée peut aussi causer des hémorroïdes
  • La position assise prolongée peut favoriser l’apparition d’hémorroïdes. Cela se produit surtout lorsque vous passez plus de temps que nécessaire assis sur les toilettes
  • La grossesse : l’extension de l’utérus provoque une pression sur les veines et peut provoquer des hémorroïdes
  • L’obésité exerce plus de pression sur l’anus et peut être un facteur de risque d’hémorroïdes
  • Les relations sexuelles anales peuvent favoriser les hémorroïdes en raison du frottement et de la pression

Lisez aussi : 4 remèdes à base d’huile d’olive pour soulager la constipation

Comment soulager les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes peuvent être facilement soulagées sans qu’il soit nécessaire de consulter un médecin, mais si elles sont fréquentes, ne guérissent pas ou sont coagulées ou prolapsées, il est préférable de consulter un spécialiste, qui pourra déterminer la meilleure façon de les guérir.

Dans tous les cas, certains traitements à domicile sont généralement très efficaces :

Bains d’eau tiède

L’eau tiède apaise la douleur et aide à réduire l’inflammation. Le Dr Donald Tsynman du Manhattan Medical Center recommande de remplir une baignoire d’eau tiède jusqu’à environ 15 cm et de s’asseoir pendant des périodes de 15 minutes 3 fois par jour. Les symptômes seront soulagés immédiatement et les hémorroïdes dégonfleront en quelques jours.

Si vous n’avez pas de baignoire, vous pouvez utiliser un récipient pour bains de siège afin de soulager les hémorroïdes.

Sels d’Epsom

les sels d'Epsom pour soulager les hémorroïdes

Il existe 2 façons d’utiliser les sels d’Epsom pour soulager les hémorroïdes. L’une consiste en des bains tièdes et l’autre en une application directe avec une pâte.

Pour l’utiliser dans la baignoire, Ajoutez deux tasses, puis remplissez  la baignoire jusqu’à environ 15 cm de hauteur, ou bien une demi-tasse si vous utilisez un récipient spécial pour les bains de siège. On recommande de le faire pendant 15 minutes 3 fois par jour.

Pour l’appliquer directement sous forme de pâte, vous aurez besoin de :

Comment l’appliquer :

  • Mélangez deux cuillères à soupe de glycérine et deux cuillères à soupe de sels d’Epson pour former une pâte.
  • Placez la pâte sur la gaze et étalez-la sur l’anus pendant 15 minutes.
  • Retirez ensuite la gaze et nettoyez-la doucement avec une autre gaze humide.
  • Vous pouvez répéter l’opération toutes les 6 heures jusqu’à ce que les hémorroïdes désenflamment.

Sacs de glace

Le froid aide à réduire l’inflammation, il est donc recommandé d’appliquer de la glace. Si vous n’avez pas de sac de glace spécial pour les traitements, vous pouvez mettre de la glace dans un sac en plastique et l’envelopper dans un tissu fin. N’appliquez jamais de glace directement sur la peau.

Aloe vera

L’aloe vera contient des ingrédients actifs anti-inflammatoires et apaisants qui favorisent également la guérison des hémorroïdes et l’hydratation de la région.

Le gel d’aloe vera est fortement recommandé pour presque tous les traitements de peau et les hémorroïdes. Le National Center for Complementary and Integral Health conseille son utilisation pour aider à la désinflammation des veines hémorroïdaires.

Vous pouvez vous procurer le gel dans les magasins d’aliments naturels ou en pharmacie. Pour l’extraire directement de la plante, coupez une feuille d’aloe sur toute sa longueur, ouvrez-la à l’aide d’une cuillère, puis retirez le gel transparent.

Vous pouvez l’appliquer directement sur l’anus en petites quantités. Le reste de gel extrait de la feuille peut se conserver au réfrigérateur.

Si vous n’avez jamais utilisé d’aloe vera auparavant, essayez d’abord d’en appliquer un peu sur la peau d’une autre partie de votre corps pour voir si cela cause une allergie. Laisser agir 24 heures pour voir s’il y a irritation.

Feuilles d’Hamamélis

Les feuilles d’Hamamélis, sont connues pour leurs propriétés pour pallier les problèmes de varices, de vaisseaux sanguins et d’urticaire. La faculté de médecine de Harvard les recommande pour les hémorroïdes.

  • Faites bouillir pendant 10 minutes un verre d’eau avec deux cuillères à soupe de feuille d’Hamamélis.
  • Laissez refroidir, puis humidifiez un coton.
  • Appliquez doucement sur l’anus plusieurs fois par jour.
  • Vous pouvez conserver le reste de l’infusion au réfrigérateur.

L’Hamamélis est disponible dans les magasins de produits naturels et se trouve même dans les préparations des pommades vendues en pharmacie.

Aliments riches en fibres

Les aliments contenant des fibres facilitent l’évacuation et ramollissent les selles, c’est pourquoi ils sont recommandés non seulement pour soulager la douleur pendant la défécation, mais aussi pour prévenir l’apparition des hémorroïdes.

En plus des aliments riches en fibres, des suppléments de fibres peuvent être utilisés en présence d’hémorroïdes. Évitez d’utiliser d’autres types de laxatifs, car beaucoup d’entre eux encouragent une utilisation plus fréquente des toilettes que la normale. Boire beaucoup d’eau aidera aussi à avoir des selles plus molles.

Lisez aussi : 8 aliments riches en fibres

Marche à pied

Marcher ou faire des exercices doux favorise également les mouvements intestinaux qui vous aident à aller à la selle sans exercer beaucoup de pression.

Mais soyez prudent avec le type d’exercice qui vous pratiquez lorsque vous souffrez d’hémorroïdes, car certaines activités physiques exercent une pression sur le rectum, même si on ne s’en rend pas compte.

Contrôle du temps passé aux toilettes

Allez aux toilettes seulement quand vous sentez que c’est un moyen d’éliminer la pression inutile. Cependant, vous ne devriez pas vous retenir, car cela provoque également une pression sur l’anus.

Lorsque vous êtes aux toilettes, vous ne devriez pas y passer plus de temps que nécessaire, car cela presse également sur le rectum. « La salle de bains n’est pas l’endroit idéal pour lire ou faire des mots croisés « , prévient le Dr Tsynman.

Ne vous grattez pas

Gratter les démangeaisons apportera certainement un soulagement immédiat, mais l’effet est contre-productif. Lorsque vous touchez et appuyez sur les hémorroïdes, elles sont plus irritées et courent le risque de s’ouvrir. Dans ce cas, l’adage selon lequel le remède est pire que la maladie s’applique bien.

Il est nécessaire de consulter un médecin en cas de saignement, car il ne peut être le résultat d’hémorroïdes, mais aussi d’une autre complication.

 

  • Epsom salt. (2018).
    dailymed.nlm.nih.gov/dailymed/fda/fdaDrugXsl.cfm?setid=a78d991a-ba21-4bc4-b8f9-f8dafbddc28f&type=display
  • Hemorrhoids. Mayo Clinic Staff. (2018).
    mayoclinic.org/diseases-conditions/hemorrhoids/symptoms-causes/syc-20360268
  • Hemorrhoid treatments cost hundreds of millions in US each-year. Carolyn Crist. Agencia Reuters. (2019). https://www.reuters.com/article/us-health-hemorrhoids/hemorrhoid-treatments-cost-hundreds-of-millions-in-u-s-each-year-idUSKCN1QF1ZG