Dinoprostone : une grand alliée lors de l'accouchement

La dinoprostone est une prostaglandine qui est administrée aux femmes pour faciliter l'accouchement.
Dinoprostone : une grand alliée lors de l'accouchement

Dernière mise à jour : 16 février, 2022

La dinoprostone est un médicament à structure eicosanoïde utilisé comme stimulant de l’accouchement. C’est un ocytocique. Elle a une action directe dans le déclenchement de l’accouchement, l’expulsion du fœtus mort et l’avortement spontané.

Qu’est-ce qu’un eicosanoïde ?

Cette dénomination englobe un ensemble de substances, telles que les prostaglandines, les thromboxanes, les prostacyclines ou les leucotriènes, qui sont synthétisées à partir d’acides gras polyinsaturés essentiels formés de 20 atomes de carbone.

Ces molécules contiennent trois, quatre ou cinq doubles liaisons, c’est pourquoi elles sont dites polyinsaturées. Si elles n’avaient pas de doubles liaisons, on parlerait de molécules saturées.

Les eicosanoïdes proviennent de l’acide arachidonique, celui-ci étant le précurseur le plus abondant chez l’homme. L’acide est stocké dans les phospholipides de la membrane cellulaire et est libéré sous l’action de la phospholipase 2α ou de la phospholipase C. Les phospholipases sont des enzymes chargées de transmettre des signaux aux cellules, comme s’il s’agissait de messagers.

Comment se forment les eicosanoïdes ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’acide arachidonique est le précurseur de la formation des eicosanoïdes. Une fois mobilisé par l’action des phospholipases, il est rapidement oxygéné, c’est-à-dire que des atomes d’oxygène lui sont ajoutés, par quatre systèmes enzymatiques différents :

  • Voie COX 1 et COX 2.
  • Voie LOX. Ces enzymes se trouvent dans le cytoplasme cellulaire et sont responsables de l’oxydation des acides gras polyènes au niveau du carbone 5, 12 ou 15. La plus importante est la 5-LOX, qui se situe principalement dans les cellules inflammatoires.
  • Voie de l’époxygénase ou du cytochrome p 450. Dans cette voie, l’acide arachidonique est converti en au moins 4 acides époxyeicosatriénoïques (EET), qui peuvent être incorporés dans des phospholipides membranaires où ils agissent comme un réservoir. Ils modulent les fonctions cardiovasculaire et rénale.
  • Isoprostanes. Ils sont très abondants, jusqu’à 10 fois plus que les prostaglandines. Bien qu’ils exercent de multiples actions, parmi lesquelles les reins se distinguent, leur rôle est encore assez méconnu.
Comment se forment les eicosanoïdes ?

Voie COX 1 et COX 2

Il existe deux isoformes de l’enzyme COX, la cyclooxygénase. La COX 1 est une enzyme constitutive responsable de la synthèse des prostaglandines, comme la dinoprostone, à fonctions paracrine et autocrine. On la trouve principalement dans les plaquettes et dans l’endothélium vasculaire.

Quant à la COX 2, c’est une enzyme avec une forme inductible et une autre constitutive. La première se situe dans les cellules inflammatoires et immunitaires où elle est responsable de la production de prostaglandines lors de l’inflammation et du cancer.

La COX 2 constitutive est localisée dans le rein, la moelle épinière, le cerveau et l’endothélium. Elle intervient dans la synthèse des protacyclines.

Les actions pharmacologiques de la dinoprostone

L’ingrédient actif de la dinoprotone est la prostagdine E2 (PGE2). Bien qu’il ait un rôle très important dans l’accouchement, il a également des effets sur d’autres fonctions corporelles.

Actions pharmacologiques de la dinoprostone.
  • Inflammation. La dinoprostone, étant une PGE2, possède des propriétés anti-inflammatoires, contrairement aux autres prostaglandines. Elle inhibe la production d’ IL-1, la formation de leucotriènes, de radicaux superoxydes et de lipoxines.
  • Système cardio-vasculaire. La dinoprostone a une action vasodilatatrice sans pour autant modifier fortement le fonctionnement du cœur, comme la plupart des prostaglandines.
  • Poumon. Les actions de PGE2 sont différentes du reste dans cette partie du corps. Elle agit comme un bronchodilatateur et diminue la sécrétion bronchique.
  • Système nerveux. Les prostaglandines jouent un rôle important dans la formation de la fièvre. Elles sensibilisent les terminaisons nociceptives sans produire directement de douleur.
  • Tractus gastro-intestinal. Elle maintient l’intégrité de l’épithélium digestif, car c’est un puissant inhibiteur de la production d’acide chlorhydrique et de pepsine dans l’estomac. Elle agit également comme un vasodilatateur muqueux.

La dinoprostone lors de l’accouchement

En dehors de toutes ces actions qui caractérisent la PGE2, en l’occurrence la dinoprostone, son indication principale est d’aider les femmes qui sont en train d’accoucher. La dinoprostone est un agent ocytocique, c’est-à-dire qu’elle a les mêmes fonctions que l’hormone ocytocine lors de l’accouchement.

C’est un agent de stimulation de l’accouchement. Elle a une action directe dans l’induction de celui-ci, dans l’expulsion du fœtus mort et peut provoquer un avortement spontané.

Comme l’ocytocine, ce médicament peut augmenter l’amplitude et la fréquence des contractions utérines. Par conséquent, il renforce ses actions. De plus, il provoque également une dilatation cervicale, aidant ainsi le corps à s’adapter à l’accouchement.

Dans certaines situations, l’administration de dinoprostone est contre-indiquée. Par exemple, ce médicament ne peut pas être administré une fois que l’accouchement a commencé, car les effets de l’ocytocine seraient fortement renforcés et le muscle utérin ne pourrait pas se détendre, maintenant ainsi une contraction prolongée qui provoquerait l’avortement.

Une autre situation dans laquelle la dinoprostone est contre-indiquée est en conjonction avec l’ocytocine exogène, en raison de ce qui a été expliqué ci-dessus. Elle ne doit pas non plus être administrée pendant les premiers stades de la grossesse.

This might interest you...
8 avantages de l’allaitement pour la mère et le bébé
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
8 avantages de l’allaitement pour la mère et le bébé

Les nombreux avantages de l'allaitement sont reconnus depuis de nombreuses années. Découvrez ici pourquoi il est bon d'allaiter.



  • Jiménez Huerta, Juan; Yescas Mendoza, Semey; Ortiz Calva, M. I. (2012). Maduracion cervical con dinoprostona como estrategia para reducir el indice de cesareas. Rev Hosp Jua Mex.
  • Romero-Gutiérrez, G., González, O. E. B., & de León, A. L. P. P. (2011). Isosorbide y dinoprostona en inducción del trabajo de parto. Ginecologia y Obstetricia de Mexico.
  • Sánchez, R. J., Daquin, M., & Vigil-De Gracia, P. (2014). Dinoprostone en labor de parto: estudio clínico aleatorizado. Rev. Centroam. Obstet. Ginecol.