Fruits : avec ou sans la peau ?

2 mai 2020
Nous vous expliquons pourquoi il est intéressant de consommer la peau du fruit et comment le faire correctement sans risques hygiéniques.

La peau des fruits est un élément intéressant d’un point de vue nutritionnel. Certains auteurs la déconseillent en raison de la présence possible en son sein de métaux lourds ou de produits chimiques pouvant se révéler nocifs pour la santé.

Cependant, la peau est riche en nutriments et en éléments nécessaires au maintien d’un bon état de santé. Ci-dessous, nous vous montrerons quels sont ces nutriments et les mesures que vous devez prendre pour pouvoir consommer sans risque les fruits avec la peau.

La peau fournit beaucoup de fibres

Bien que toutes les peaux ne soient pas comestibles, elles fournissent une quantité intéressante de fibres. Les fibres sont positives pour la prévention du cancer du colon, pour l’amélioration du transit gastro-intestinal et pour la réduction de l’incidence d’autres maladies complexes.

En outre, la consommation régulière de fibres améliore la qualité et la biodiversité du microbiote. Cela peut avoir un impact positif sur de nombreuses autres fonctions de l’organisme.

Nous ne devons pas oublier qu’une consommation adéquate de fibres retarde la digestion et donc l’absorption des sucres. Il en résulte un pic d’insuline plus faible et une contrainte nettement moindre sur le pancréas. Dans un monde où le diabète est devenu endémique, toute stratégie visant à le prévenir est la bienvenue.

Une salade de fruits

Lisez également : Les conséquences de manger des fruits oxydés

La peau des fruits contient également des nutriments

Les peaux des fruits sont souvent un réservoir de vitamines et de minéraux. Ainsi, leur consommation améliore l’apport en micronutriments.

Il existe des cultures et des pays où les peaux sont cuites pour les rendre propres à la consommation voire sont utilisées pour faire des infusions et où les vitamines qu’elles contiennent vont dans l’eau.

En effet, la plupart des vitamines contenues dans les fruits sont solubles dans l’eau, ce qui leur permet de passer de la peau à l’eau chaude dans laquelle elles se trouvent. Il est assez courant d’utiliser la peau des agrumes, par exemple, pour assaisonner les salades.

D’autre part, la peau de certains fruits présente une charge importantes d’antioxydants. Ces substances sont essentielles pour prévenir l’oxydation, le vieillissement et pour lutter contre la formation de radicaux libres.

La consommation régulière d’antioxydants est essentielle pour assurer un bon état de santé et il ne faut donc pas en écarter une source comme la peau des fruits.

Le risque des pesticides

Les auteurs qui défendent la consommation de fruits pelés se basent sur la présence possible de produits chimiques dans la peau qui en altèrent la qualité. Pour éviter l’ingestion de ces substances, il est nécessaire de soigneusement laver les fruits afin qu’ils soient propres à la consommation.

Il est conseillé de passer les fruits sous le robinet et de les frotter un peu pour assurer une bonne hygiène. Parfois, il suffit aussi de les frotter avec un chiffon humide.

Dans le cas des femmes enceintes, il serait conseillé de ne pas consommer la peau des fruits pour éviter un éventuel empoisonnement à la toxoplasmose. En cas de consommation de la peau, il faut préalablement désinfecter les aliments concernés avec un produit qui tue les bactéries pouvant exister.

Une autre raison pour laquelle les fruits doivent être bien lavés avant d’être consommés est l’élimination des cires. Ces substances sont normalement utilisées pour améliorer la qualité visuelle du produit lorsqu’il est en vente. On pulvérise généralement les cires sur les peaux de fruits non comestibles, mais il est préférable de toutes les laver pour éviter l’absorption indésirable de produits chimiques.

Toutefois, il est toujours préférable de choisir des variétés fiables ou biologiques plutôt que des fruits provenant de supermarchés ou de grandes chaînes. Nous aurons ainsi accès à un produit nettement plus propre et plus sain. Avec une charge chimique moindre et une qualité organoleptique supérieure.

Laver les fruits et les légumes avant de les manger

Découvrez-en plus : Comment éliminer les pesticides des fruits et légumes ?

Fruits avec ou sans peau : conclusion

Les fruits doivent toujours être consommés avec leur peau. Elle fournit des fibres, des vitamines et des antioxydants nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

Toutefois, il est nécessaire de faire attention à l’hygiène des produits pour éviter l’ingestion de produits chimiques non désirés. L’achat de fruits fiables garantit leur qualité. Le lavage à l’eau avant leur consommation réduit la présence de pesticides sur leur surface.

 

  • Simpson HL., Campbell BJ., Review article: dietary fibre microbiota interactions. Aliment Pharmacol Ther, 2015. 42 (2): 158-79.
  • Mebdoua S., Lazli M., Ounane SM., Tellah S., et al., Evaluation of pesticide residues in fruits and vegetables from algeria. Food Addit Contam, 2017. 10 (2): 91-98.