Hygiène après un rapport sexuel : que faut-il prendre en compte ?

L'hygiène après les rapports sexuels est essentielle pour prévenir les infections. Elle permet ainsi de profiter pleinement des rendez-vous intimes. Que faut-il considérer ?
Hygiène après un rapport sexuel : que faut-il prendre en compte ?
Isbelia Esther Farías López

Rédigé et vérifié par la philosophe Isbelia Esther Farías López.

Dernière mise à jour : 20 janvier, 2023

L’hygiène après les rapports sexuels est un aspect fondamental à prendre en compte pour éviter certaines infections. Bien qu’elles soient plus fréquentes chez les femmes, les infections peuvent également toucher les hommes.

Les femmes peuvent fréquemment développer des maladies cervico-vaginales, car une mauvaise hygiène après un rapport sexuel est l’un des facteurs déclenchants.

Alors que faire pour prévenir ces infections ? Quelles sont les habitudes d’hygiène à adopter après un rapport sexuel ? Nous vous détaillons tout à ce sujet ci-dessous.

Quelques recommandations générales d’hygiène

Dans un grand nombre de cas, les infections génitales trouvent leur origine dans les mauvaises habitudes d’hygiène. Les bactéries, les virus et les champignons peuvent facilement attaquer cette zone lorsque cette dernière n’est pas bien nettoyée. Il est ainsi recommandé de :

  1. Prendre un bain avant et après un rapport sexuel
  2. Changer quotidiennement de sous-vêtements
  3. Éviter les rapports sexuels en cas d’infection génitale
  4. Éviter d’avoir plusieurs partenaires sexuels

Mais, en plus de ces recommandations, il y a d’autres points qui doivent être pris en considération. Dans les sections suivantes, nous les abordons plus en détail.



[/atomik -lu-aussi ]

L’hygiène après un rapport sexuel : les points clés

L’un des points clés d’une bonne hygiène après un rapport sexuel est d’uriner, car cela permet d’éliminer les bactéries pouvant être présentes. Il est également recommandé de boire suffisamment d’eau, car cela, en plus d’hydrater le corps, contribue à uriner plus fréquemment.

Uriner peut aider à éliminer les bactéries qui se trouvent dans les voies urinaires de la femme, et diminue donc le risque de cystite. Bien entendu, il ne s’agit pas non plus d’ingérer des liquides en quantité excessive, car cela peut être nocif.

Dans le cas des hommes, la miction peut contribuer à la prévention de l’urétrite sexuellement transmissible, produite par le contact même.

Hygiène après un rapport sexuel : les points clés.
L’une des principales recommandations pour réduire le risque d’infections après un rapport sexuel est d’uriner après l’acte.

Quelques autres recommandations d’hygiène après un rapport sexuel

  • Il est suggéré de se laver les mains, le visage ou toute autre partie du corps qui, en plus des parties génitales, aurait pu être en contact avec les organes sexuels.
  • Utilisez un savon spécifique pour la zone intime.
  • Utilisez des gels hydratants dans la zone intime.
  • En cas d’utilisation de savon, celui-ci doit être neutre pour éviter les irritations.
  • Évitez les lavages excessifs avec des produits qui peuvent être nocifs pour la zone intime, comme les gels corporels qui ne sont pas spécifiques à la zone génitale. Ceux-ci modifient le pH de la zone vaginale et peuvent provoquer une sécheresse et d’autres blessures.
  • Portez des sous-vêtements en coton, et évitez les matières synthétiques ou très moulantes, car elles favorisent la transpiration, altérant ainsi le microbiote vaginal.
  • Adoptez une alimentation équilibrée et saine.
  • Ayez une bonne hygiène de sommeil, car un mauvais repos affecte également la santé sexuelle.
Autres recommandations d'hygiène après un rapport sexuel.
Il convient de laver la zone intime avec des produits qui respectent son pH naturel. Autrement, des altérations pouvant augmenter le risque d’infections peuvent survenir.



[/atomik -lu-aussi ] 

L’hygiène après un rapport sexuel : que faut-il considérer d’autre ?

Outre les suggestions précédentes, il est important de rappeler que, dans le cas des femmes, il est déconseillé d’avoir des rapports sexuels sans une bonne stimulation.

En effet, sans une bonne lubrification, des lésions de la muqueuse génitale peuvent survenir. En cas de sécheresse, vous pouvez utiliser des lubrifiants. Cependant, il convient de choisir des formules douces, exemptes de composants irritants.

En général, suivre ces directives d’hygiène après un rapport sexuel vous permet de profiter d’une sexualité complète et en toute sécurité. Malgré cela, il est toujours bon de demander un examen gynécologique, car le professionnel pourra déterminer s’il y a des infections ou si des directives spécifiques sont nécessaires pour prendre soin de la zone intime.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi j’ai mal au ventre pendant les rapports sexuels ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Pourquoi j’ai mal au ventre pendant les rapports sexuels ?

La douleur ressentie dans l'utérus pendant les rapports sexuels est appelée dyspareunie, un trouble qui provoque de l'inconfort.



  • Kumar RV, Bhasker S. Potential opportunities to reduce cervical cancer by addressing risk factors other than HPV. J Gynecol Oncol. 2013;24(4):295‐297. doi:10.3802/jgo.2013.24.4.295
  • Esquivias, J. Relación entre los hábitos de higiene sexual y las infecciones cevico-vaginales en una comunidad de Ciudad Guadalupe. Universidad Autónoma de Nuevo León.
  • Gafos M, Pool R, Mzimela MA, et al. The implications of post-coital intravaginal cleansing for the introduction of vaginal microbicides in South Africa. AIDS Behav. 2014;18(2):297‐310. doi:10.1007/s10461-013-0676-9
  • Badran YA, El-Kashef TA, Abdelaziz AS, Ali MM. Impact of genital hygiene and sexual activity on urinary tract infection during pregnancy [retracted in: Urol Ann. 2019 Jul-Sep;11(3):338]. Urol Ann. 2015;7(4):478‐481. doi:10.4103/0974-7796.157971

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.