Hyperhidrose capillaire : qu'est-ce qui peut aider à la contrôler ?

La transpiration excessive du cuir chevelu est inconfortable et donne aux cheveux un aspect sale. Comment réduire ce problème ? Nous vous en disons plus.
Hyperhidrose capillaire : qu'est-ce qui peut aider à la contrôler ?

Dernière mise à jour : 19 juillet, 2022

L’hyperhidrose capillaire fait référence à une transpiration excessive du cuir chevelu. Cette condition médicale a des origines différentes et, en général, se manifeste par de gros efforts physiques, dans des situations stressantes ou en essayant certains plats.

Selon le processus naturel, 99% de la sueur est de l’eau et ce qui reste est un mélange de sels, d’acide urique, d’acide lactique et d’autres substances. L’accumulation de ces éléments dans le cuir chevelu est contre-productive pour les follicules pileux, car elle les fragilise, enlève la brillance des cheveux et diminue l’épaisseur des mèches.

Comme beaucoup de sueur est produite dans cette zone, les gouttes se déplacent vers le front, les tempes et le cou, ce qui affecte la santé de la peau. Et bien que son traitement puisse être complexe, il existe plusieurs options pour tenter de la contrôler.

Qu’est-ce que l’hyperhidrose capillaire ?

L’hyperhidrose capillaire est un autre nom donné à « l’hyperhidrose crânienne ». Comme l’explique la clinique universitaire de Navarre, il s’agit de la définition générale de la maladie, liée à une augmentation de la transpiration dans des zones spécifiques du corps, en raison de l’augmentation de la sécrétion des glandes sudoripares.

Dans le cas particulier des cheveux, la transpiration augmente avec les températures élevées. Bien que la sueur dans cette zone soit généralement inodore et stérile, elle reste désagréable et inconfortable, en particulier lorsque vous travaillez ou avez une rencontre sociale.

De plus, les cheveux sont une défense du cuir chevelu contre les agressions environnementales. Cependant, l’action même de protéger rend difficile l’élimination de ce que l’on transpire. Par conséquent, le risque de problèmes tels que la dermatite irritative ou la dermatite séborrhéique est accru.

Dans les cas plus graves, l’hyperhidrose crânienne influence la chute des cheveux.

Qu'est-ce que l'hyperhidrose capillaire ?
L’hyperhidrose capillaire se caractérise par une transpiration excessive du cuir chevelu.

Causes de l’hyperhidrose capillaire

Les causes de l’hyperhidrose sont liées à l’hyperactivité des glandes eccrines et apocrines. À leur tour, cela découle de facteurs tels que le stress, la tension émotionnelle, les effets de certains médicaments ou des raisons thermiques.

Lorsque ces stimulants sont activés, la zone craniofaciale devient plus sensible et intensifie la sudation afin de graduer et de neutraliser l’élévation de température. D’ailleurs, le Journal of Clinical Medicine précise qu’il existe 2 sortes d’hyperhidrose.

  • Primaire : c’est la réponse anormale du système nerveux au stress émotionnel. Elle pourrait provenir d’une composante génétique.
  • Secondaire : elle est liée à des pathologies telles que le diabète, l’obésité ou des altérations hormonales.

Comment contrôler l’hyperhidrose capillaire ?

Le dermatologue est le spécialiste pour traiter ce genre de diagnostic. Cependant, certaines habitudes aident à gérer l’hyperhidrose. Rappelez-vous que si les symptômes ne s’améliorent pas, une visite chez le médecin est essentielle.

Boire de l’eau froide

Parce que la sueur régule la température corporelle, boire de l’eau froide aide à réduire la chaleur. L’apport de ce liquide favorise la baisse de température et les signes de transpiration.

D’autre part, comme le souligne un article d’ Apunts Sports Medicine, la conductivité thermique élevée de l’eau facilite le transport de la chaleur vers la peau. De cette façon, il refroidit rapidement le corps, évapore la sueur et élimine la vapeur avec l’air expiré.

Manger sain

Les aliments avec un certain degré d’épice sont liés à une transpiration abondante. On appelle cela “la transpiration gustative”. La sensation résulte de l’augmentation de la température dans le corps, due à des aliments très chauds ou très épicés.

En revanche, les fruits, les légumes, le lait écrémé et les poissons gras font partie des aliments qui maintiennent l’équilibre de l’organisme afin qu’il n’y ait pas de stimuli qui provoquent une transpiration excessive.

Prendre soin de l’hygiène

Une sueur abondante sur la tête nécessite un lavage quotidien des cheveux. Cette habitude fait partie de l’hygiène pour éliminer les bactéries. Il est indispensable d’appliquer un shampoing aux composants neutres ou pour cheveux sensibles.

Lors du rinçage, assurez-vous qu’il ne reste aucun produit. Évitez également l’eau chaude. Vous pouvez alterner cela avec des soins pour renforcer et hydrater la fibre capillaire. Les masques anti-chute, revitalisants et antipelliculaires sont parmi les plus bénéfiques.

Rechercher des zones ventilées

La température de l’environnement est très impliquée dans la transpiration capillaire. Aérez les pièces pour que la chaleur ne vienne pas gâcher vos cheveux. À l’extérieur, restez hydraté.

Essayer des traitements topiques

Il existe des traitements topiques qui réduisent l’hyperhidrose capillaire. Cependant, leur application doit se faire sous contrôle médical ou dermatologique, car certaines substances peuvent provoquer des effets secondaires comme des irritations.

Porter des chapeaux et des écharpes

Lorsque vous sortez, appliquez un écran solaire sur vos cheveux et n’excluez pas les chapeaux et les foulards. C’est une façon de prévenir les effets du soleil.

La Healthy Skin Foundation recommande, pendant l’été, de préparer vos cheveux avec une coiffure confortable et de les couvrir, afin de prévenir les dommages causés par les rayons UV. De telles actions conduisent également à réguler la transpiration.

Attachez vos cheveux avant de faire de l’exercice

L’activité physique est l’un des déclencheurs du problème. Lorsque vous vous entraînez à l’extérieur ou à la salle de sport, attachez vos cheveux en queue de cheval. Portez un bandeau en tissu qui sépare vos cheveux de votre front et absorbe autant de sueur que possible. De cette façon, vous gardez votre visage au sec.

femme exerçant
Lors de la pratique d’un exercice physique, la transpiration a tendance à augmenter. Pour cette raison, il est conseillé de prélever les cheveux.

Autres options pour traiter l’hyperhidrose capillaire

Le Chilean Journal of Dermatology souligne que des thérapies telles que la toxine botulique, l’iontophorèse, les médicaments systémiques et la chirurgie sont disponibles pour traiter l’hyperhidrose.

De même, il existe des médicaments oraux avec des anticholinergiques. La consommation de ce type de médicaments et des autres alternatives contre la transpiration capillaire excessive nécessite une surveillance médicale stricte.

Selon l’évaluation de la condition, c’est le spécialiste qui décide de la méthode qui éliminera finalement le problème.

Cela pourrait vous intéresser ...
Soulager l’hyperhidrose palmaire avec ces 7 remèdes naturels
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Soulager l’hyperhidrose palmaire avec ces 7 remèdes naturels

L'hyperhidrose palmaire est un trouble qui provoque une transpiration excessive des mains. Découvrez ici 7 remèdes naturels.