Kumquat ou orange de Chine : usages et bienfaits

Si vous aimez les agrumes, vous ne pouvez pas vous empêcher d'essayer le kumquat, un fruit qui se distingue par son apport en vitamines et en antioxydants de haute qualité.
Kumquat ou orange de Chine : usages et bienfaits
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 23 septembre, 2022

Le kumquat est un fruit qui se distingue fondamentalement par sa teneur en vitamine C. Cet élément est essentiel pour atteindre l’homéostasie dans l’environnement interne, prévenant ainsi le développement de pathologies infectieuses et chroniques. Il est également connu sous le nom d’Orange de Chine et c’est le seul agrume qui se consomme avec la peau, assurant ainsi un apport beaucoup plus élevé en flavonoïdes et en composés antioxydants.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut souligner que la présence de fruits et légumes dans l’alimentation est indiquée par presque tous les experts en nutrition. Toutefois, il faut faire attention avec les fruits. Les personnes sédentaires ne devraient pas consommer plus de 2-3 fruits jour, car leur teneur en fructose pourrait entraîner des altérations du fonctionnement du foie.

Les bienfaits du kumquat

Usages et bienfaits du Kumquat ou Orange de Chine.
Curieusement, l’écorce de l’orange de Chine se mange et elle est même plus sucrée que sa pulpe.

Tout d’abord, il est essentiel de souligner que la vitamine C présente dans le kumquat améliore le fonctionnement du système immunitaire, à la fois inné et acquis, comme en témoigne une recherche publiée dans la revue Nutrients.

Cet élément réduit le risque d’infection et garantit un meilleur contrôle des symptômes si ces derniers font leur apparition. Par conséquent, il faut s’assurer que son niveau est toujours maintenu dans des plages optimales.

Par ailleurs, nous ne pouvons pas ne pas souligner la présence de fibres. Cette substance fait une différence en matière de santé intestinale.

En effet, elle parvient à augmenter le volume du bol fécal. Cela entraînera une stimulation supplémentaire des mécanorécepteurs dans le tube. Le transit sera ainsi plus fluide et la constipation peu probable, comme en témoigne une étude publiée dans la revue BMJ.

À tout cela, il faut ajouter l’effet des antioxydants. Les composés phytochimiques sont capables de neutraliser la formation de radicaux libres et leur accumulation ultérieure dans les tissus de l’organisme.

Il a été démontré que cet effet est lié à une incidence moindre de pathologies chroniques et complexes, telles que les maladies cardiovasculaires et divers types de cancer. Pour cette raison, un apport constant est essentiel.

Enfin, ce fruit apporte de l’acide folique. Ce nutriment est particulièrement important pendant la phase de gestation. Les exigences augmentent à ce moment-là. Si elles ne sont pas satisfaites, le risque d’altérations du développement du fœtus, notamment au niveau neurologique, augmente. C’est pourquoi une supplémentation est généralement requise.



Comment consommer le kumquat ?

Le kumquat est le seul agrume qui se consomme avec la peau. Dans cette partie, se trouve le goût sucré, bien qu’avec certaines nuances acides. La pulpe, quant à elle, est amère.

Il est recommandé de le rincer un peu à l’eau pour nettoyer les éventuelles impuretés, et de le consommer entier. Sa petite taille le permet. Cependant, il existe d’autres alternatives pour en profiter pleinement.

Par exemple, il est possible d’utiliser ce fruit dans des salades ou des cocktails. En outre, il peut également être écrasé pour être transformé en jus. Il est même possible de trouver des variétés surgelées qui fonctionnent bien dans les smoothies, améliorant les caractéristiques organoleptiques de ces derniers, ainsi que leur densité nutritionnelle.

Dans certains endroits, le kumquat est utilisé pour faire des confitures, avec une touche aigre-douce caractéristique. Cette dernière alternative n’est pas la plus recommandée pour une consommation régulière, car la teneur en sucre est très élevée.

La signification de la couleur orange dépend du contexte.
Idéalement, le kumquat doit être consommé frais et non pelé.

Pour la conservation du kumquat, un endroit frais et sec est toujours recommandé. Il est important d’éviter l’exposition directe au soleil, afin qu’il ne mûrisse pas rapidement et qu’il ne perde pas ses qualités organoleptiques et nutritionnelles.

Certaines personnes conservent ce fruit au réfrigérateur pour prolonger sa durée de conservation, mais il est préférable de le conserver à température ambiante. Dans le pire des cas, il peut être congelé, même s’il a été préalablement coupé.



Le kumquat, un fruit exotique aux multiples bienfaits pour la santé

En somme, le kumquat est un agrume originaire de Chine qui apporte plusieurs bienfaits pour la santé, notamment dérivés de sa teneur en vitamine C et en antioxydants .

Ces deux éléments seront décisifs dans la prévention des pathologies chroniques et complexes, contribuant ainsi à préserver le bien-être. Il est primordial d’éviter tout déficit nutritionnel pour atteindre cet objectif.

Enfin, n’oubliez pas qu’il est préférable d’assurer une consommation variée de fruits et légumes. Chacun de ces aliments concentre différents types de composés phytochimiques.

Assurer l’apport de tous ces composés dans des proportions variables est essentiel pour maintenir l’homéostasie dans le milieu interne. Ainsi, les processus oxydatifs et inflammatoires seront équilibrés, ce qui est essentiel pour éviter les défaillances dans le fonctionnement des systèmes et des organes du corps humain.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment préparer de la confiture d’oranges ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Comment préparer de la confiture d’oranges ?

Si vous aimez les agrumes, vous pouvez préparer cette confiture d'oranges. Vous l'aurez ainsi à portée de main pour accompagner vos dessert préféré...



  • Carr AC, Maggini S. Vitamin C and Immune Function. Nutrients. 2017;9(11):1211. Published 2017 Nov 3. doi:10.3390/nu9111211
  • Tabbers MM, Benninga MA. Constipation in children: fibre and probiotics. BMJ Clin Evid. 2015;2015:0303. Published 2015 Mar 10.
  • Neha K, Haider MR, Pathak A, Yar MS. Medicinal prospects of antioxidants: A review. Eur J Med Chem. 2019;178:687-704. doi:10.1016/j.ejmech.2019.06.010