La photosensibilisation induite par les médicaments

8 août 2020
On estime qu'environ 3000 médicaments peuvent causer une photosensibilité. En quoi consiste-t-elle ? Quels sont les symptômes ? Nous vous invitons à découvrir les réponses dans cet article.

La photosensibilisation induite par les médicaments est plutôt commune. On estime qu’environ 3000 médicaments peuvent causer cet effet. Elle peut se présenter sous la forme d’une réaction phototoxique ou comme une réaction photoallergique.

En ce sens, toute réaction phototoxique ou photoallergique sera une réaction de photosensibilisation. Cependant, toutes les réactions de photosensibilisation ne sont pas phototoxiques ou photoallergiques. Il s’agit toutes de réactions anormales qui se produisent sur la peau après l’exposition au soleil et suite à la prise de certains médicaments.

Il est fondamental d’être vigilant à ce problème, d’autant plus en été. C’est pourquoi les professionnels de la santé ainsi que les patients doivent être informés sur la nature de ces médicaments et les réactions qu’ils peuvent provoquer.

Qu’est-ce que la photosensibilisation induite par les médicaments ?

Comme nous le disions, il s’agit d’une réaction cutanée qui a lieu lorsque les rayons du soleil affectent la peau et interagissent avec certains des composés chimiques du médicament photosensible.

Ces composants, qui réagissent avec le spectre de la lumière compris entre la lumière visible et le rayonnement ultraviolet, peuvent être soit le principe actif, soit l’un des excipients faisant partie de la formule.

Il est important de mentionner que les réactions de photosensibilisation représentent 8% de toutes les réactions indésirables aux médicaments. Et parmi les facteurs de risque figure la pigmentation de la peau. Plus elle est pigmentée, plus la probabilité de subir ces réactions est grande.

En plus de la pigmentation, il existe d’autres groupes de population sensibles. Il s’agit, entre autres, des personnes :

  • Prenant des médicaments AINS contre les douleurs chroniques
  • Atteintes du cancer qui reçoivent un traitement par chimiothérapie
  • Souffrant d’une maladie psychiatrique recevant un traitement à base de phénothiazines
  • Souffrant d’hypertension artérielle qui utilisent des diurétiques thiazidiques comme traitement
  • D’un certain âge ou ayant un système immunitaire affaibli
Certains médicaments induisent la photosensibilisation en tant qu'effet secondaire.

Qu’est-ce qu’une réaction phototoxique ?

Tel que nous l’avons mentionné, une réaction phototoxique est un type de réaction de photosensibilisation induite par les médicaments. Contrairement à la réaction photoallergique, comme nous le verrons plus loin, il s’agit d’une réaction dans laquelle le système immunitaire n’est pas impliqué.

Elle représente 95% de toutes les réactions de photosensibilisation induite par les médicaments. De plus, elle se manifeste quelques minutes ou quelques heures après la prise du médicament. Ses symptômes principaux sont les suivants :

  • Érythème et œdème
  • Phlyctène avec du prurit
  • Symptômes semblables à ceux des coups de soleil

Par ailleurs, ces réactions sont plus fréquentes avec les médicaments qui s’administrent par voie orale. Elles se développent car des radicaux libres qui interagissent avec l’oxygène se forment. Entraînant alors des substances chimiques hautement réactives et nocives pour les cellules.

Lisez également : Les risques de l’automédication

Qu’est-ce qu’une réaction photoallergique ?

Il s’agit d’un autre type de réaction de photosensibilisation. Dans ce cas, le système immunitaire est impliqué. Sa manifestation a lieu en raison d’une transformation chimique due à l’incidence des rayons UV dans le médicament administré.

Le médicament se transforme alors en une autre substance appelée haptène, qui interagit avec les protéines de la peau et déclenche finalement une réaction immunitaire.

Parmi les symptômes les plus caractéristiques, nous trouvons une inflammation eczémateuse si le médicament est administré par voie orale. Ou une éruption cutanée s’il s’administre par voie systémique.

La photosensibilisation provoque des allergies cutanées.

Découvrez aussi : Que faire en cas d’intoxication médicamenteuse ?

Quels sont les médicaments qui peuvent produire des réactions de photosensibilisation ?

Il existe un grand nombre de médicaments qui peuvent provoquer ce type de réactions. C’est pourquoi il est important de toujours consulter la fiche technique des médicaments pour vérifier s’ils sont photosensibles ou non.

Toutefois, nous souhaitons fournir une petite liste de quelques-uns de ces médicaments. Mais n’oubliez pas qu’il y en a beaucoup d’autres et qu’il est réellement judicieux de consulter votre médecin ou votre pharmacien face au moindre doute.

  • Antimicrobiens : tels que les tétracyclines, les céphalosporines ou les médicaments pour traiter la tuberculose
  • Médicaments cardiovasculaires : thiazides, IECA ou statines
  • Hypoglycémiants : il s’agit des médicaments qui réduisent le niveau de glucose
  • AINS ou médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Rétinoïdes
  • Médicaments psychotropes
  • Chimiothérapie
  • Anti-histaminiques

S’informer sur les médicaments est essentiel

Il est fondamental de s’informer sur les effets secondaires des médicaments. Pour cela, vous pouvez soit lire la notice ou la fiche technique, ou alors consulter un médecin. Les réactions de photosensibilisation induites par les médicaments sont courantes. Il est donc très important de connaître les facteurs déclencheurs afin de les prévenir.

 

  • Marta Turu Pedrola, SEFAP, Medicamentos fotosensibilizantes, https://www.sefap.org/2019/07/11/medicamentos-fotosensibilizantes/
  • NATALIA VEREZ COTELO, COLEGIO OFICIAL DE FARMACEUTICOS DE PONTEVEDRA, REACCIONES DE FOTOSENSIBILIDAD, https://www.cofpo.org/tl_files/Docus/Bim_farma/064.pdf
  • Concepción Sierra Talamantes, Violeta Zaragoza Ninet,
    Altea Esteve Martinez, Begoña Fornés Pujalte, Federico Palomar Llatas, REACCIONES DE FOTOSENSIBILIDAD DE ORIGEN EXÓGENO:
    FOTOTOXIA Y FOTOALERGIA