Les 4 meilleurs remèdes maison pour traiter l’herpès génital

14 janvier 2020
Il est essentiel de traiter l'herpès génital dès que l'on aperçoit ses symptômes afin que l'infection ne progresse pas et ne provoque pas non plus de maladies plus graves.

Un herpès génital est une maladie sexuellement transmissible via les sécrétions génitales ou orales, les surfaces muqueuses et les lésions éventuelles pendant un rapport sexuel.

Nombreuses sont les personnes qui ne présentent pas de symptômes. Dans le cas contraire, la maladie se manifeste sous forme de plaies ou d’ampoules au niveau des zones génitales, de l’anus ou de la bouche et provoque des démangeaisons et de la douleur dans la zone affectée.

Les lésions de l’herpès peuvent disparaître avec un traitement, mais il est possible qu’elles réapparaissent de manière périodique.

On estime que 16 % de la population souffre d’un type d’herpès. C’est ce qu’affirme le Center for Disease Control and Prevention des États-Unis. La plupart des cas ne présentent aucun symptôme.

Sachez-en plus sur l’herpès dans la suite de cet article et découvrez quels sont les meilleurs remèdes maison pour traiter naturellement un herpès génital.

Qu’est-ce que l’herpès génital ?

Comme le précisent ces informations issues de la bibliothèque nationale médicale des États-Unis, l’herpès génital est la conséquence de l’infection qui provoque le virus de l’herpès simplex (HSV).

Dans la plupart des cas, la cause est la transmission sexuelle. Cette maladie affecte à la fois les hommes et les femmes.

Parmi ses symptômes les plus fréquents peuvent se produire des démangeaisons, des brûlures ou des douleurs dans la région génitale, les fesses, l’anus ou même les cuisses. Dès que l’on détecte des cloques ou les plaies sur la peau, il faut consulter le médecin le plus tôt possible.

Si vous ne traitez pas l’herpès, à long terme, vous pourriez souffrir d’autres maladies plus graves, comme la varicelle ou une paralysie faciale.

En plus du traitement médical, vous pouvez aussi avoir recours à des remèdes naturels pour favoriser la guérison.

Lisez également cet article : Les meilleurs remèdes naturels pour lutter contre la syphilis

1. Levure de bière

Traiter l'herpès génital avec de la levure de bière.

La levure de bière est un excellent aliment pour la santé. De nombreuses personnes la consomment quotidiennement comme complément nutritionnel. Parmi ses richesses nutritionnelles, elle se distingue par son contenu en vitamines du groupe B.

  • Grâce à ces nutriments, ce superaliment équilibre le système nerveux, comme l’affirme cette recherche réalisée par l’hôpital clinique Virgen de la Arrixaca à Murcie (Espagne), système qui est étroitement lié aux poussées d’herpès.
  • De plus, la levure de bière est excellente car elle contient de la lysine. Cet acide aminé a pour vertu de retarder la croissance du virus, ainsi que de prévenir les poussées récurrentes, comme l’affirme cette étude réalisée par l’Université de l’Indiana (États-Unis).

Pour bénéficier des bienfaits de la levure de bière, vous devez la consommer tous les jours. Vous pouvez la mélanger avec n’importe quel aliment ou boisson (yaourt, jus, soupe, pâtes, salade). Elle apportera aussi à vos plats une très belle saveur grillée.

Par ailleurs, vous pouvez aussi utiliser la levure de bière liquide par voie topique.

2. Bicarbonate et huile de niaouli

L’huile essentielle de niaouli (Melaleuca viridiflora) se distingue par sa grande puissance pour combattre les infections, comme l’affirme cette étude réalisée par l’Université de Western Australia, ainsi que pour favoriser la régénération de la peau. Pour cette raison, c’est l’une des meilleures huiles pour prévenir et combattre l’herpès.

De plus, lorsque vous la mélangez avec du bicarbonate de sodium, vous obtenez un remède qui soulage les démangeaisons et maintient le pH de la peau en équilibre.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de sodium (9 g)
  • 5 gouttes d’huile essentielle de niaouli
  • ½ verre d’eau chaude (100 ml)

Élaboration et application

  • Mélangez les ingrédients entre eux pour bien les diluer.
  • Appliquez ce remède sur la zone touchée à l’aide d’un morceau de coton ou d’un coton-tige.

3. Huile de coco et de Ravintsara

Traiter l'herpès génital avec du lait de coco.

Un autre excellent mélange comme remède contre l’herpès génital est l’huile de coco avec l’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora).

Grâce à sa teneur en acide laurique, l’huile de coco combat toutes sortes de pathogènes et a démontré être un puissant antifongique, selon cette recherche de l’Université d’Islande.

Cette vertu est encore plus renforcée avec l’huile Ravintsara qui, selon cette étude réalisée par l’Université nationale Jeju de Corée, possède des propriétés qui aident à soulager les inflammations et les irritations.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco extra vierge (15 g)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara

Élaboration et application

Mélangez les deux huiles et appliquez-les sur la zone touchée par l’herpès à l’aide d’un coton-tige ou d’un morceau de coton.

Lisez également : 11 maladies sexuellement transmissibles (MST) importantes à connaître

4. Huile d’olive et propolis

Un autre remède maison très simple mais efficace contre l’herpès génital est le mélange d’huile d’olive et de propolis.

  • L’huile d’olive nourrit et répare en profondeur la peau et est anti-inflammatoire, comme l’affirme cette étude réalisée par l’Université Deakin (Australie).
  • La propolis est un antibiotique naturel qui combat les mycoses, les virus et les bactéries, comme l’affirme cette recherche réalisée par le KPC Medical College and Hospital (Inde). Elle favorise également la guérison des lésions cutanées et améliore leur cicatrisation.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge (16 g)
  • 3 gouttes d’extrait de propolis sans alcool

La propolis verte du Brésil est l’une des variétés les plus curatives connues.

Élaboration et application

  • Mélangez les deux ingrédients et préparez-vous un délicieux thé que vous pourrez consommer une fois par jour.
  • Herpes signs and symptoms. (n.d.).
    ashasexualhealth.org/stdsstis/herpes/signs-symptoms/
  • Genital herpes. Brindles Lee. Koren M, et al. (2016). DOI:
    10.1016/j.disamonth.2016.03.013
  • Outsmarting Herpes: Researchers Use the Body’s Natural Defenses to Stop Outbreaks. Yale School of mMedicine (2015)
    https://medicine.yale.edu/news/article.aspx?id=11586