Les algues aident-elles à traiter l'endométriose ?

Les algues sont utilisées comme adjuvants contre les symptômes de l'endométriose. Qu'en disent les études ? Découvrez-le ici !
Les algues aident-elles à traiter l'endométriose ?

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

La prise de suppléments d’algues (Fucus vesiculosus) est devenue populaire pour le traitement de l’endométriose. Selon ses promoteurs, leur activité anti-œstrogénique agit positivement contre les symptômes de cette maladie.

On pense notamment que les suppléments d’algues favorisent l’équilibre hormonal, régulent le cycle menstruel et atténuent la douleur. Toutefois, pour l’instant, il n’y a pas suffisamment d’essais cliniques pour soutenir ces propriétés, il faut donc faire preuve de prudence. Poursuivez donc votre lecture pour en savoir plus.

Ce que vous devez savoir sur l’endométriose

L’endométriose est une maladie gynécologique chronique qui se caractérise par la croissance de tissu endométrial en dehors de l’utérus. Dans des conditions normales, l’endomètre tapisse l’intérieur de l’utérus et, en cas de grossesse, abrite et nourrit l’embryon. Si la fécondation ne se produit pas, il tombe et la menstruation se produit.

Dans l’endométriose, ce tissu est généralement situé dans les ovaires, les trompes de Fallope, la vessie ou les intestins. Et bien qu’il s’épaississe, se décompose et produise également des saignements menstruels, il provoque un processus inflammatoire qui se manifeste par des douleurs menstruelles sévères, une dyspareunie (gêne pendant les rapports sexuels), des saignements excessifs, un gonflement abdominal et l’infertilité, entre autres symptômes.

La douleur pelvienne est généralement le motif de consultation médicale. Le professionnel confirme le diagnostic par des examens complémentaires, tels que l’échographie, l’imagerie par résonance magnétique et la laparoscopie.

Après cela, le traitement peut inclure les options suivantes :

  • Médicaments, tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)
  • Contraceptifs hormonaux
  • Thérapie progestative
  • Agonistes et antagonistes de l’hormone de libération des gonadotrophines (GnRH)
  • Inhibiteurs de l’aromatase (pour réduire les niveaux d’oestrogène)
  • Chirurgie laparoscopique
  • Traitement de fertilité
  • Ablation des ovaires
  • Changements de mode de vie, tels que l’amélioration de l’alimentation et l’exercice
Le choix d’une option thérapeutique ou d’une autre dépend de chaque cas particulier.

En plus de cela, il y a ceux qui considèrent l’utilisation de certains suppléments à base de plantes comme adjuvants pour réduire les symptômes et améliorer la qualité de vie. Les algues sont parmi les plus appréciées. Est-ce qu’elles fonctionnent ?

Douleur de l'endométriose.
La douleur de l’endométriose est intense. Certaines femmes doivent suspendre leurs activités quotidiennes.



Les propriétés des algues pour le traitement de l’endométriose

L’endométriose est une maladie dépendante des œstrogènes. Le traitement aux algues semble bénéfique en raison de ses qualités anti-oestrogéniques.

Plus précisément, ces suppléments sont associés à une diminution des douleurs causées par cette maladie. Ils semblent également aider à réguler le cycle menstruel et à réduire l’inflammation.

Cependant, les preuves sont assez limitées.

Des recherches ont révélé que l’administration de Fucus vesiculosus favorise le soulagement de l’hyperménorrhée et de la dysménorrhée. Par conséquent, cette plante est associée à la sensation de soulagement de l’endométriose. Sa teneur abondante en phytonutriments est également liée à ses effets positifs contre cette maladie.

Comme détaillé dans une étude partagée dans la revue Marine Drugs, parmi ses principaux composants, figurent les suivants :

  • Glucides (abondants dans les fibres alimentaires)
  • Lipides polyinsaturés
  • Protéines
  • Vitamines
  • Minéraux

Une autre théorie suggère que la contribution de l’iode est liée à ces effets. Ce dernier et d’autres minéraux présents dans les algues aident à réguler l’activité de la glande thyroïde, favorisant ainsi l’équilibre des hormones dans le sang.

Un régime pauvre en iode a été associé à un déséquilibre hormonal lié à l’endométriose, aux fibromes utérins et à d’autres troubles de la santé reproductive.

Les risques potentiels du traitement aux algues

Bien que les suppléments d’algues soient liés à des propriétés bénéfiques contre l’endométriose et d’autres maladies, il ne faut pas ignorer que leur consommation comporte certains risques. Selon une étude, voici quelques effets indésirables possibles :

  • Bien que l’iode soit un oligo-élément bénéfique pour la thyroïde, en excès, il produit l’effet inverse. Il est associé à des troubles, tels que le goitre et le cancer de la thyroïde.
  • Un approvisionnement abondant en potassium peut être préjudiciable aux personnes atteintes de maladie rénale.
  • En raison de sa teneur en vitamine K, ces suppléments peuvent interférer avec l’effet des médicaments anticoagulants.
  • Les algues peuvent contenir des métaux lourds, tels que l’arsenic, le cadmium, le mercure ou le plomb.
Algues comestibles pour traiter l'endométriose.
Les algues ont une application variée en gastronomie. Elles peuvent également être consommées sous forme de suppléments pour leur effet thérapeutique.

Comment les algues sont-elles consommées ?

Dans certains pays, comme le Japon, les algues sont incluses dans le régime alimentaire normal en tant que légume. Cependant, dans d’autres endroits, ils sont souvent pris plus régulièrement sous forme de supplément, soit sous forme de poudre, soit sous forme de comprimés.

Il est important de lire l’étiquette et de respecter le dosage recommandé par le fabricant. Dans tous les cas, avant d’utiliser ce type de produit, il est préférable de consulter un médecin.



Que faut-il retenir ?

Bien que les algues soient devenues populaires parmi ceux qui recherchent des traitements complémentaires pour l’endométriose, il n’y a pas suffisamment de preuves sur leur innocuité et leur efficacité.

On pense que leurs propriétés anti-œstrogéniques aident, mais des études supplémentaires sont nécessaires. Par conséquent, cette option ne devrait pas être un traitement de premier choix. La meilleure alternative est de suivre les instructions du spécialiste.

Cela pourrait vous intéresser ...
Conseils nutritionnels pour soulager l’endométriose
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Conseils nutritionnels pour soulager l’endométriose

L'endométriose est une pathologie chronique handicapante. Toutefois, une alimentation saine peut permettre d'en soulager les symptômes.



  • Tsamantioti ES, Mahdy H. Endometriosis. [Updated 2022 Feb 26]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK567777/
  • Catarino MD, Silva AMS, Cardoso SM. Phycochemical Constituents and Biological Activities of Fucus spp. Mar Drugs. 2018 Jul 27;16(8):249. doi: 10.3390/md16080249. PMID: 30060505; PMCID: PMC6117670.
  • Bilal, M. Y., Dambaeva, S., Brownstein, D., Kwak-Kim, J., Gilman-Sachs, A., & Beaman, K. D. (2020). Iodide Transporters in the Endometrium: A Potential Diagnostic Marker for Women with Recurrent Pregnancy Failures. In Medical Principles and Practice (Vol. 29, Issue 5, pp. 412–421). S. Karger AG. https://doi.org/10.1159/000508309