Migraines ophtalmiques : comment peuvent-elles vous affecter ?

21 juin 2020
Les migraines ophtalmiques sont un type de migraines où l'on peut expérimenter des difficultés visuelles. Ici, nous vous expliquons comment les reconnaître et ce que vous pouvez faire pour les prévenir et les soigner. Alors, prenez note !

Les migraines ophtalmiques sont un type clinique de migraines. Normalement, elles durent peu de temps et peuvent être accompagnées ou non de maux de tête. Dans cet article, nous vous expliquons comment les reconnaître et ce que vous pouvez faire pour les soigner comme pour les prévenir. Alors, prenez note !

Que sont les migraines ophtalmiques ?

Les migraines ophtalmiques, aussi appelées migraines oculaires, font référence à une affliction qui se manifeste par un trouble de la vision temporaire et indolore, et peut toucher un seul œil, ou les deux. La migraine est un mal de tête fort et aigu qui se produit à cause d’une altération brusque du flux sanguin cérébral.

Car cette perturbation affecte tout le cerveau, elle peut aussi affecter différentes fonctions, dont la vue. Souvent, ce trouble se calme en moins d’une heure, et même si ces symptômes peuvent sembler alarmants, c’est presque toujours un processus bénin.

Les causes des migraines ophtalmiques

Quelles sont les causes des migraines ophtalmiques ?

Les migraines ophtalmiques peuvent toucher n’importe qui. Il semblerait qu’elles aient un lien avec la génétique. C’est-à-dire qu’une part de cette pathologie peut être un héritage familial.

D’un autre côté, il y a plusieurs facteurs qui, comme nous l’avons dit, peuvent altérer le flux sanguin cérébral, ce qui provoquerait cette douleur. Certains de ces facteurs peuvent être :

  • Le stress

  • Le manque de sommeil

  • Certains stimulis lumineux

  • L’ingestion de certains aliments ou boissons comme le chocolat, le café, l’alcool, le fromage, etc

Ainsi, en certaines occasions, ce type de migraines peut être lié à certaines maladies comme l’épilepsie, le lupus ou un type particulier d’anémie.

Cet article va vous intéresser : Migraines : causes, symptômes, diagnostic, traitement 

Quels symptômes produisent les migraines ophtalmiques ?

Les migraines ophtalmiques peuvent affecter un œil, voire les deux. Comme l’explique le Dr. Jerry Swanson, neurologie certifié de la Clinique Mayo, les symptômes visuels ne durent pas longtemps.

Cependant, ceux-ci peuvent interférer de manière temporelle dans certaines activités comme lire ou conduire. De plus, les manifestations cliniques suivantes sont décrites :

  • Apparition d’angles morts, surtout dans la partie centrale du champ de vision. Ces points s’appellent des scotomes. Leur taille peut varier et même amener à affecter toute la vision. Ils peuvent apparaître sur un œil ou deux

  • Vision de points scintillants ou de lumières

  • Le patient peut présenter une vision double

  • Sensibilité augmentée à la lumière ou à certains sons

Ces symptômes visuels peuvent être accompagnés de nausées, de vomissements ou de maux de tête. Ces maux de tête affectent de manière caractéristique un seul côté, exerçant une pression accrue sur les yeux. Cela empire avec les efforts et s’améliore avec le repos dans des endroits tranquilles et obscurs.

Les traitements des migraines ophtalmiques

Traitement et prévention

Les personnes qui présentent des migraines ophtalmiques, sont susceptibles d’en souffrir tout au long de la vie. Il y aura des époques pendant lesquelles, pour différents facteurs, elles présenteront une intensité plus ou moins forte, tandis que d’autres époques seront moins propices aux migraines.

Pour autant, il est important que chaque personne apprenne à en reconnaître les symptômes, la fréquence et les mesures à mettre en place pour contrôler la crise. Dans la majorité des cas, les migraines ophtalmiques se résolvent seules en une heure.

Quand une crise de migraine ophtalmique avec des symptômes visuels apparaît subitement, et si la personne est en train de mener à bien des tâches qui peuvent présenter un danger, il est important d’arrêter et de se reposer jusqu’à ce que les symptômes disparaissent et de s’assurer de ne pas prendre de risque.

Il est toujours conseillé, face aux premiers épisodes, de faire appel à un médecin pour qu’il pratique un examen complet et puisse écarter les maladies qui peuvent causer ce type de migraines.

A partir de là, le médecin décidera s’il est nécessaire ou non de proposer un traitement. Cela dépendra de l’intensité et de la fréquence des migraines. Le traitement peut être basé sur des anti-inflammatoires ou des analgésiques comme l’ibuprofène et le paracétamol au moment des crises.

Il y a aussi des traitements médicaux préventifs qui peuvent être utilisés. Ainsi, le plus recommandable sera que chaque personne étudie son propre cas, connaisse les facteurs déclencheurs de crises et les évite, comme dans le cas de certains aliments ou certaines activités. Un bon repos et le contrôle du stress aidera toujours à mieux gérer les crises.

Vous aimerez sûrement : 6 remèdes naturels contre les migraines 

En résumé

Les migraines ophtalmiques peuvent toucher tout le monde. Si vous vivez des crises de migraines ophtalmiques régulièrement, il est recommandé de faire appel à un médecin pour qu’il s’assure que tout va bien.

Pour le contrôle et la prévention des migraines ophtalmiques, chaque personne qui en souffre doit savoir reconnaître la cause clinique ainsi que les facteurs déclencheurs. Ainsi, il sera possible d’éviter une crise de migraine ophtalmique.

  • Estrés y visión – Dialnet. (n.d.). Retrieved February 21, 2020, from https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=5299419
  • Migraña ocular o migraña oftálmica | Clínica Baviera. (n.d.). Retrieved February 20, 2020, from https://www.clinicabaviera.com/migrana-ocular-oftalmica
  • Pradhan, S., Chung, S.M. Retinal, ophthalmic, or ocular migraine. Curr Neurol Neurosci Rep 4, 391–397 (2004). https://doi.org/10.1007/s11910-004-0086-5