Pourquoi les régimes sans gluten sont-ils si alarmants ?

· 26 juillet 2018
Les régimes sans gluten peuvent provoquer des carences en minéraux et en vitamines. Découvrez aujourd’hui dans cet article, tous les possibles problèmes liés aux régimes sans gluten.

Faites vous partie des personnes qui suivent des régimes sans gluten sans que le médecin vous l’ait recommandé ?

Avez-vous commencé un régime parce que c’est une nouvelle tendance ? Si c’est le cas, vous devriez savoir que si vous ne souffrez pas d’intolérance au gluten, ce type de régime peut nuire gravement à votre santé. 

Les régimes sans gluten sont devenus à la mode parce qu’en éliminant certains types de glucides, ils peuvent sembler aider à perdre du poids. Si tel est votre objectif, choisissez un autre type de régime. Vous pouvez aussi consultez les conseils ou les services d’un nutritionniste.

Dans le cas où vous soupçonnez que vous avez une intolérance au gluten, consultez votre médecin. Il pourra vous aider à vous assurer de votre état de santé.

Si vous ne souffrez pas d’intolérance au gluten et suivez ce type de régime, vous pouvez rencontrer de nombreux problèmes.

Découvrez aujourd’hui dans cet article pourquoi les régimes sans gluten sont si alarmants.

Carence en vitamines et minéraux des régimes sans gluten

les régimes sans gluten et les vitamines

Les régimes sans gluten peuvent provoquer une carence en minéraux et en vitamines. En effet, vos intestins auront du mal à absorber les nutriments.

C’est un problème commun lorsque vous arrêtez de manger des aliments sans gluten. Par conséquent, il est courant que les médecins indiquent un supplément en vitamines et minéraux. Cela permet de couvrir ces déficiences liés aux régimes sans gluten.

Cependant, lorsque vous suivez ce type de régime sans surveillance, il est courant de ne pas connaitre cette relation. Les carences nutritionnelles les plus courantes sont le fer et la vitamine B.

Si la déficience est grave, vous risquez de rencontrer des problèmes pour effectuer vos activités normales. La solution est de manger des aliments de toutes sortes pour fournir les nutriments que vous n’obtiendrez pas en éliminant le gluten.

Ne manquez pas de lire aussi cet article : 

Quelles personnes peuvent souffrir le plus d’une carence en vitamine D ?

Problèmes d’estomac et de transit intestinal des régimes sans gluten

Un autre risque des régimes sans gluten est que vous allez souffrir la plupart du temps de constipation. La raison est que les aliments qui contiennent du gluten sont généralement riches en fibres.

Rappelez-vous que la fibre aide à libérer l’intestin de tout ce qui s’accumule. Si vous avez déjà des problèmes de constipation, évitez ce type de régime sauf nécessaire.

Dans le cas ou vous deviez suivre un régime sans gluten, il ne doit pas représenter de danger pour votre santé.

La grande majorité des produits sans gluten offerts dans le commerce remplacent la farine de blé, d’orge ou de seigle par des farines à très haut pouvoir glycémique, pauvres en fibres. Ils contiennent également une liste beaucoup trop importante d’additifs. Ceux-ci sont destinés à maintenir l’homogénéité, la texture et le goût du produit.

Donc, si vous ne pouvez pas éviter de suivre un régime sans gluten, n’oubliez pas d’ajouter un autre type d’aliments riches en fibres à vos repas, tels que par exemple :

  • Noix
  • Graines
  • Avoine
  • Quinoa
  • Maïs

En plus d’éprouver des symptômes gênants de la constipation, vous pourrez commencer aussi à prendre du poids. Cet effet sera provoqué par l’accumulation de toxines dans l’intestin.

Les bonnes nouvelles sont qu’une fois que vous commencez à consommer de la fibre, vous perdrez du poids.

Lisez également :

Des aliments riches en fibres qui vous aideront à perdre du poids 

Vous pourriez consommer des taux élevés d’arsenic

Les personnes qui suivent un régime sans gluten incorporent souvent du riz comme substitut. C’est parce qu’il est très économique, facile à préparer et très polyvalent.

Le problème est que le riz peut contenir de petites quantités d’arsenic qui, une fois accumulées, peuvent provoquer des problèmes cardiaques. Le riz est un ingrédient de base. Pour cette raison, le riz ne doit pas être le seul aliment dans votre régime alimentaire.

Si vous êtes intolérant au gluten, le médecin vous donnera généralement des recommandations sur les aliments à inclure à votre régime et les quantités recommandées. Donc, si vous suivez ce type de régime sans contrôle, vous pourrez facilement dépasser les quantités recommandées.

Si vous n’avez pas d’autre choix, n’oubliez pas d’inclure une gamme variée de céréales complètes dans votre alimentation. Le riz devrait être seulement une partie des aliments à inclure, mais pas la base de votre régime.

Les régimes sans gluten ne sont pas économiques

Les régimes sans gluten nécessitent un investissement important et sont donc plus chers. Bien qu’il existe de nombreux produits sans gluten, la grande majorité d’entre eux coûtent beaucoup plus que les produits communs.

C’est parce que ce type d’aliments nécessite plus de recherche et d’investissement. Rappelez-vous que ces produits font partie d’un traitement médical, ils ne seront donc pas particulièrement bon marché.

La meilleure option si vous voulez perdre du poids sans affecter votre économie, est de manger des produits naturels. Par ailleurs, vous devez, entre autre, organiser votre menu hebdomadaire en pensant aux aliments qui sont faciles à acheter et de saison. D’autre part, vous pourrez aussi acquérir ces produits sur les marchés locaux.

Les régimes sans gluten favorisent la consommation d’aliments transformés

Les régimes sans gluten sont généralement basés sur les aliments qui ont dû passer par plusieurs processus pour éliminer le gluten. Cela entraîne plusieurs facteurs :

  • En premier lieu, vous allez consommer de grandes quantités d’édulcorants. Cela s’explique parce que les aliments sans gluten sont hautement transformés. De plus, certains aliments perdent leur capacité à se conserver en bon état. Pour les garder plus longtemps, les marques ajoutent habituellement de nombreux conservateurs aux aliments sans gluten.
  • Par ailleurs, vous inclurez davantage de graisses en suivant un régime sans gluten. Puisque les aliments transformés perdent une partie de leurs propriétés, ils ont besoin de graisses ajoutées pour restaurer la douceur et la sensation de fraîcheur. Pour cette raison, suivre un régime sans gluten pourrait provoquer des problèmes cardiaques, du foie gras et du diabète, entre autres.

Conclusions

Chez les personnes atteintes de maladie cœliaque, la consommation de gluten entraîne des risques de développer des maladies coronariennes. Pour les autres personnes, ce régime est sans effets. D’ailleurs, ce régime sans gluten est même déconseillé à causes des problèmes qu’il peut créer.

Donc, si vous ne souffrez pas de maladie cœliaque ou de sensibilité au gluten, il n’y a probablement pas de raison pour que vous suiviez ce genre de régime. Alors, évitez de tomber dans le piège des aliments sans gluten de l’industrie et choisissez un régime adapté à vos besoins et suivez une alimentation variée.

Vous pouvez, par exemple, remplacer les farines de blé par des farines ou poudres à base d’amandes et de noix de coco, qui contiennent surtout des oléagineux favorables à la santé, et sont très pauvres en glucides. La farine de pois est riche en protéines et la banane plantain, très riche en minéraux, comme le potassium, est également un bon choix.

Notes de fin

Lorsque l’on adopte ce genre de régime, il est préférable de réduire le plus possible la consommation des glucides sous forme de céréales et d’augmenter la consommation de légumes, de fruits frais et secs.

Suivez-vous un régime sans gluten sans en avoir parlé à votre médecin ? Ne faites plus ça. Comme vous pouvez le voir, suivre un régime sans gluten présente de nombreux risques inutiles.

Le gluten est-il bon pour tous ceux qui en consomment ? Les preuves semblent montrer que ce composant hautement protéique peut être nocif pour un certain groupe de personnes. À l’heure actuelle, le discours anti-gluten est devenu très courant, de la part des défenseurs de l’alimentation naturelle et équilibrée. Au-delà des modes alimentaires, les critiques et les partisans ont des arguments valables pour et contre cette substance présente dans un grand nombre d’aliments.

  • Wieser, H. (2007). Chemistry of gluten proteins. Food Microbiology. https://doi.org/10.1016/j.fm.2006.07.004
  • Biesiekierski, J. R., Newnham, E. D., Irving, P. M., Barrett, J. S., Haines, M., Doecke, J. D., … Gibson, P. R. (2011). Gluten Causes gastrointestinal symptoms in subjects without celiac disease: A double-blind randomized placebo-controlled trial. American Journal of Gastroenterology. https://doi.org/10.1038/ajg.2010.487
  • Balakireva, A. V., & Zamyatnin, A. A. (2016). Properties of gluten intolerance: Gluten structure, evolution, pathogenicity and detoxification capabilities. Nutrients. https://doi.org/10.3390/nu8100644