Proscrire des aliments n’est pas la solution pour perdre du poids

· 1 juin 2018
L'idéal est d’avoir une alimentation qui inclue tous les types d'aliments. Évitez les régimes spécifiques passagers. Proscrire certains aliments ne fera que renforcer votre envie de les consommer. 

En ces temps où les stéréorotypes de beauté prennent de plus en plus d’importance dans l’accomplissement de nos objectifs professionnels et personnels, autant les hommes que les femmes décident de renoncer à certains aliments d’une valeur nutritionnelle élevée, afin de perdre du poids.

Pour beaucoup d’entre nous, le thème de l’apparence devient une obsession. Cela vous concerne peut-être. Il se peut que parler de régime vous mette mal à l’aise, vous laisse perplexe, vous fasse froncer les sourcils, et ce, parce que vous pensez à la difficulté que suppose l’élimination des aliments que vous adorez.

Pour certaines personnes, un régime est un lourd fardeau, tellement lourd qu’elles se demandent si cela vaut vraiment la peine, si le résultat sera proportionnel à l’effort, et abandonnent avant d’atteindre l’objectif.

3 raisons de ne pas éliminer certains aliments de votre alimentation

proscrire des aliments n'est pas la solution

Ne perdez pas espoir. Nous vous montrons ici qu’un régime alimentaire est synonyme de santé, de vie et non de restrictions. Proscrire des aliments que vous adorez ne fera que renforcer votre envie de les consommer. Ce qui est interdit suscite le désir, et une fois que vous y avez goûté, le plaisir.

1. Le désir envers l’objet désiré augmente 

Contrôler ce que l’on mange est un sujet de controverse. Évidemment, il est essentiel de distinguer les aliments qui nous font du bien et ceux qui nuisent à notre santé. Néanmoins, un contrôle excessif va à l’encontre de la nature des êtres humains.

En proscrivant certains aliments, votre régime vous paraîtra désagréable. L’alimentation doit être un plaisir. Interdire des aliments n’est pas la solution, car ils deviendront objets de désir. Il est donc contre-productif d’éliminer ces aliments. De plus, contrairement à ce que la plupart des gens croient, il est possible de prendre plaisir à manger autrement que par la consommation d’aliments très caloriques, ceux qui nuisent à la santé. Nous faisons notamment référence à l’alimentation rapide, aux sucreries et aux boissons rafraîchissantes.

Autorisez-vous à consommer l’un de ces aliments une fois par semaine.

Nous vous recommandons de lire aussi : Recettes pour préparer des desserts faibles en calories

2. Éliminer des aliments de son alimentation cause de l’anxiété

L’anxiété, c’est quelque chose que vous devez toujours éviter. Si vous proscrivez un aliment que vous adorez, vous aurez encore plus envie de le consommer, et tant que vous ne l’aurez pas à portée de bouche, le désir sera insoutenable.

Si vous êtes anxieux, dès que vous aurez l’opportunité de manger ce que vous adorez, vous oublierez vite vos objectifs et n’arrêterez pas jusqu’à être rassasié.

La restriction n’aide pas à avoir une bonne alimentation, et l’anxiété encore moins. Vos choix alimentaires ne doivent pas s’opposer à vos envies.

3. La valeur émotionnelle des aliments

Certains aliments font partie de notre histoire comme individu, et vous ne pouvez pas changer cela : un repas préparé par votre grand-mère, une sucrerie offerte par votre conjoint, une boisson qui vous rappelle une bonne conversation…

Vous ne devez pas perdre cet aspect de vue. Les souvenirs ne peuvent pas s’effacer : ils font partie de vous, et les évoquer peut vous remplir de joie.

Les régimes amincissants rapides, une mauvaise habitude 

proscrire des aliments augmente le désir de les consommer

L’obsession de perdre du poids amène certaines personnes à suivre des régimes amincissants rapides sans aucun encadrement professionnel. Cela représente un risque pour la santé.

Il est recommandé de consulter des experts et de suivre un bon programme alimentaire. Nous sommes certains que le concept de « programme alimentaire » vous plaira bien plus que le mot « régime ».

Nous vous recommandons de lire aussi : 10 aliments que vous ne devriez pas manger avant d’aller au lit

Quelle est la solution ?

proscrire des aliments cause de l'anxiété

Que les choses soient claires : tous les aliments ont de la place dans notre vie (excepté en cas d’intolérances).

Voici quelques principes de base :

  • il est essentiel de choisir des aliments de qualité
  • une bonne alimentation comprend essentiellement des légumes, des fruits, du poisson, des oeufs, et de la viande
  • il faut éviter de consommer trop d’hydrates de carbone, trop de gras, trop de sucre

En somme, l’idéal est de manger de tout en respectant la quantité recommandée pour chaque aliment. Vous éviterez ainsi les sentiments de désir et d’anxiété que suscite l’interdiction, et par conséquent, vous n’aurez pas d’envies compulsives et sentirez moins la sensation de faim.

« Planifier » est un bon verbe. Planifiez cinq petits repas par jour. Ne tombez pas dans l’excès.

Un dernier conseil : consultez un expert en nutrition ; il sera votre meilleur guide. Et bien évidemment, n’oubliez pas de faire de l’exercice !