Que dois-je faire si mon conjoint est infidèle ?

Les infidélités peuvent avoir des conséquences dramatiques sur le couple. Or, on peut aussi surmonter cette épreuve.
Que dois-je faire si mon conjoint est infidèle ?

Dernière mise à jour : 08 juin, 2021

“Si mon conjoint m’est infidèle, je la quitte.”  Souvent, cette phrase est beaucoup plus facile à prononcer qu’à exécuter. En fait, ce n’est pas une situation simple (surtout pour la personne trompée) et il est normal qu’il y ait beaucoup de doutes et d’insécurités. La plus grande peur est peut-être de ne pas savoir comment prendre la bonne décision.

Lorsqu’une infidélité est découverte, les émotions sont fortes et celles-ci, qu’on le veuille ou non, peuvent obscurcir le jugement. Pour cette raison, la personne se sent perdue et a du mal à voir les choses d’un point de vue plus objectif. Penser avec un esprit froid est très difficile.

Par conséquent, nous allons vous proposer quelques conseils que vous pouvez mettre en pratique dans ce type de situations.

Prendre son temps avant de répondre

infidèle
Il n’est pas conseillé de prendre des décisions lorsqu’on découvre qu’une personne a été infidèle. Il faut prendre de la distance pour réfléchir.

Les nouvelles de ce calibre ont généralement beaucoup d’impact. Votre réaction peut donc être imprévisible alors que votre conjoint peut commencer à s’excuser et vous prier de lui donner une seconde chance. Ne vous précipitez donc pas.

Vous pouvez lui dire que cette situation est très inattendue, que vous ne pouvez pas penser clairement pour le moment ou prendre une décision. Que vous avez besoin de temps.

Il  serait toutefois positif d’exprimer ce que vous ressentez et de discuter de la situation avec une personne de confiance. Cela ne nous dira pas quoi faire, mais cela nous aidera à nous défouler.

Vous pouvez ainsi disposer d’une meilleure perspective de la situation, faire le vide dans votre esprit et calmer vos émotions. Ce n’est qu’alors que vous saurez ce que vous voudrez faire, qu’il s’agisse de mettre fin ou à la relation.

Seconde chance ?

« Si mon conjoint m’est infidèle, dois-je lui donner une seconde chance ou non ? C’est l’une des pensées les plus courantes et les plus difficiles à répondre. Conformément à ce qui précède, l’important est de ne pas se précipiter. Essayer de rester serein, de penser calmement. 

Dans certains cas, les secondes chances sont couvertes de doubles intentions : faire de même ou se référer constamment à l’infidélité. Si vous souhaitez donner une autre chance à votre conjoint, il convient fortement de suivre une thérapie

Même si vous pensez que vous pouvez pardonner et ne pas garder rancune, ce n’est parfois pas si facile, amenant alors à tomber dans l’auto-illusion. Suivre une thérapie peut donc vous aider à regagner confiance dans la relation et à créer une connexion plus forte et renouvelée. Sans ces facteurs, cette seconde chance est très susceptible d’échouer.

Revoir ses valeurs

Il faut revoir de temps à autres notre échelle de valeurs. Peut-être que vous avez changé de mentalité concernant l’infidélité et que cela n’a pas autant d’importance pour vous aujourd’hui.

Cependant, si c’est toujours quelque chose d’inacceptable sur le plan personnel, rester dans la relation violera vos principes. Dans ce cas, il peut être préférable de rompre pour de bon.

Prendre cette décision va faire mal, c’est vrai. Cependant, ne pas écouter vos convictions et accepter quelque chose qui va à l’encontre de vos valeurs vous causera beaucoup de douleur et une relation pleine d’insécurités .

Consultez également cet article : Les signes d’une relation amoureuse toxique

infidèle
Revoir l’échelle des valeurs peut aider à affronter l’infidélité.

Ne jamais rester ensemble pour les enfants

Quelque chose qui s’utilise toujours comme justification pour éviter un divorce, sont les enfants. Nous utilisons souvent de phrases telles que : « s’il n’y avait pas mes enfants, je le laisserais ». “Mes enfants ont besoin d’une famille unie…”.

Tout cela est une façon de masquer votre peur. Gardez à l’esprit que vos enfants préféreront toujours que leurs parents soient heureux, même séparément , plutôt que malheureux ensemble. N’utilisez pas les enfants comme excuse pour ne pas voir ce qui se passe.

Aimez-vous plus que quiconque

Si vous pensez encore à « si mon conjoint est infidèle… », accordez-vous un peu de temps pour réfléchir à ce qui s’est passé. Prenez du recul et évitez les décisions impulsives. N’oubliez par ailleurs pas de revoir votre échelle de valeurs pour décider ce qui vous convient le mieux.

En revanche, si vous suivez une thérapie, il est important que vous n’abandonniez pas les séances au premier changement. Même s’il y a des moments qui ne sont pas trop agréables et que vous les détestez quelque peu, ils sont également nécessaires pour régler toutes vos inquiétudes et aller de l’avant.

Si malgré tout, vous voyez qu’il est impossible que la situation se  résolve, rappelez-vous que vous devez toujours penser à votre bonheurNe restez pas dans une relation qui vous blesse par habitude ou par insécurité.

Cela pourrait vous intéresser…

Cela pourrait vous intéresser ...
J’ai été infidèle : comment le confesser ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
J’ai été infidèle : comment le confesser ?

Il n'y a pas de définition exacte et unique de ce que signifie être infidèle. Chaque personne peut l'interpréter d'une manière très différente.