Que se passe-t-il lorsque le cou craque ?

Le craquement de cou implique plus de risques pour la santé que de bienfaits. C'est une habitude inappropriée qui peut entraîner bien des problèmes.
Que se passe-t-il lorsque le cou craque ?
Karina Valeria Atchian

Rédigé et vérifié par le médecin Karina Valeria Atchian.

Dernière mise à jour : 12 octobre, 2022

Le craquement du cou est une habitude courante chez de nombreuses personnes. Mais que se passe-t-il quand le cou craque ? Est-ce une bonne chose de le faire craquer ? Nous allons faire le point sur ce que l’on en sait et sur les conseils que donnent les spécialistes sur le sujet.

Le craquement du cou peut générer une sensation de relâchement de la pression dans la région cervicale. Mais il n’est pas rare d’observer que cette tentative de soulagement de la tension se transforme en une sorte de tic qui finit par être nocif.

Le cou qui craque

Le cou est une zone du corps qui peut nous apporter des problèmes à un moment donné de la vie. On estime que 20 % des adultes ressentiront des douleurs ou des tensions dans cette zone.

Parmi les symptômes qui apparaissent habituellement, figurent les suivants :

  • Douleurs
  • Sensation de tension
  • Limitation et douleur avec les mouvements de la tête
  • Crunch au mouvement
  • Engourdissement ou faiblesse des membres supérieurs

Fréquemment, les tensions dans le cou peuvent entraîner des maux de tête et, à certaines occasions, peuvent devenir des douleurs chroniques, tant au niveau du cou que de la tête.

Les causes qui provoquent des douleurs ou des tensions dans la région cervicale, qu’il s’agisse de douleurs aiguës ou chroniques, sont nombreuses, bien qu’elles soient pour la plupart bénignes. La cause la plus fréquente chez l’adulte est l’arthrose cervicale, typique du vieillissement normal des articulations.

De plus, il faut ajouter le fait qu’il existe d’autres facteurs qui contribuent à favoriser la tension musculaire et à aggraver les symptômes. Parmi eux, figurent les suivants :

  • Le stress de la vie quotidienne
  • Un mode de vie sédentaire
  • Les mauvaises postures
  • Mauvaises habitudes de sommeil
Femme souffrant de douleurs cervicales.

Il est essentiel d’enseigner au patient les avantages d’une bonne hygiène posturale pour créer des habitudes qui protègent toutes les articulations du corps, et pas seulement limitées à la région cervicale.

L’objectif du traitement de la cervicalgie, par des spécialistes, peut se résumer en trois points principaux :

  • Minimiser la contracture musculaire dans la région
  • Maximiser la fonctionnalité de la région cervicale
  • Atténuer la douleur



Pourquoi le cou craque ?

De petits craquements lors de la mobilisation normale de la tête peuvent être dues à de l’arthrose. Dans ce cas, ils ne causent pas de problèmes.

En revanche, en cas de craquement brusque du cou en vue de relâcher la tension, la théorie la plus largement acceptée s’appelle le mécanisme de la cavitation. Mais qu’est-ce qui produit le son ou le craquement ?

Lorsque le cou ou une autre partie du corps craque, les capsules autour de l’articulation sont étirées. Ces capsules contiennent du liquide et les étirer exerce moins de pression sur l’articulation.

Lorsque la pression diminue, les liquides se transforment en gaz. Lorsque cette transformation se produit, un bruit de joint ou un craquement est généré. Ce mécanisme se reproduit, en général, avec des mouvements maximaux ou brusques des articulations.

Le craquement du cou est-il bénéfique ou y a-t-il des risques ?

La première chose que nous dirons, c’est qu’il n’est pas conseillé de faire des mouvements brusques ou d’amener une articulation au sommet de son mouvement de manière habituelle ou constante. À moins que cela ne soit fait par un kinésithérapeute.

Physiothérapeute avec un patient.

Le faire vous-même, de manière forcée ou incorrecte, peut causer des dommages et un plus grand besoin de répéter l’habitude. C’est pourquoi cela est déconseillé.

Quels dommages peuvent être causés lorsque le cou craque ?

Parmi les principaux dommages pouvant survenir, figurent les suivants :



Que faire en cas de tension cervicale ?

En somme, nous dirons qu’il faut éviter de se faire craquer soi-même le cou par un mouvement brusque ou maximal de celui-ci. Cet acte est mauvais pour la santé des vertèbres.

Bien que cela semble générer un soulagement de la tension dans la zone, cela ne fait que générer une mauvaise habitude qui se répétera et produira plus de problèmes que de solutions. En cas de douleurs cervicales, il est conseillé de consulter un spécialiste.

Cela pourrait vous intéresser ...
De quels os et cartilages le cou est-il composé ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
De quels os et cartilages le cou est-il composé ?

Le cou est une structure complexe formée d'une série d'os, de cartilages qui les articulent, de muscles, de vaisseaux et de nerfs.