Que sont exactement les lobes cérébraux ?

12 décembre 2019
Dans chacun des lobes du cerveau, différentes fonctions sont identifiées, bien que dans la plupart d'entre eux toutes les parties soient nécessaires pour pouvoir réaliser une intégration adéquate de l'information.

Les lobes cérébraux sont les zones dans lesquelles le cortex du cerveau est divisé selon les fonctions qu’il remplit. En d’autres termes, ils constituent une division fonctionnelle et anatomique de notre cerveau qui nous aide à localiser d’où provient chacune de nos fonctions en tant qu’être humain.

En réalité, un cerveau est facile à diviser à l’œil nu, dans ses deux hémisphères, car ils sont bien différenciés par une fissure. Cependant, à l’intérieur de chaque hémisphère, on trouve aussi des zones légèrement différenciées grâce à d’autres fissures et sillons.

En étudiant ces zones, il a pu être compris que chacune d’elles accomplit une série de tâches spécifiques. Ainsi, les lobes cérébraux ont été définis. Par exemple, le lobe frontal est l’endroit où résident les émotions et la capacité de raisonnement, entre autres.

De cette façon, les scientifiques affirment que dans notre cerveau il y a six lobes cérébraux. Ce sont le lobe frontal, le lobe pariétal, le lobe temporal, le lobe occipital, le lobe insulaire et le lobe limbique. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir à leur sujet.

Comment les lobes cérébraux sont-ils divisés ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, les lobes cérébraux sont d’abord définis anatomiquement. Cela signifie que chacun est situé dans une partie spécifique du cerveau. Ils sont délimités par des sillons et des fissures que cet organe présente de façon normale.

Les lobes cérébraux

Premièrement, le lobe frontal se trouve dans la partie antérieure du cerveau. Comme son nom l’indique, il est situé derrière l’os frontal du crâne. C’est l’un des plus grands lobes du cerveau.

D’un autre côté, on trouve le lobe occipital. Il se trouve à l’arrière du crâne, près de la nuque. Entre ce lobe et le lobe frontal se trouve le lobe pariétal. De plus, il est important de savoir que les lobes temporaux sont ceux qui se trouvent dans la zone des tempes, également entre le frontal et l’occipital.

Mais cela ne s’arrête pas là. La localisation de certains lobes du cerveau, comme le lobe insulaire et le lobe limbique, est légèrement plus complexe. Le lobe insulaire est légèrement caché derrière le lobe temporal lui-même. Le limbique traverse les jonctions des lobes frontal, pariétal et temporal.

Peut-être êtes-vous intéressé : 10 curiosités sur votre corps qui vous surprendront!

Quelles sont les fonctions des lobes cérébraux ?

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une division millimétrique exacte, il est admis que des fonctions telles que le langage, le mouvement ou le raisonnement sont réparties dans chacun des lobes.

Un schéma des lobes cérébraux

Lobe frontal

Cette partie du cerveau semble être la partie qui se rapporte à la personnalité et à la prise de décision. Elle est impliquée dans le contrôle des impulsions et le comportement social et sexuel. De fait, les scientifiques croient que les émotions partent de cette zone.

Lobe pariétal

Parmi les lobes du cerveau, le pariétal est le plus impliqué dans le traitement de l’information. De plus, il est essentiel pour obtenir des informations sur l’espace. C’est-à-dire qu’il nous permet de connaître la taille, la forme et la distance des objets.

D’autre part, il semble que le lobe pariétal intervienne également dans la compréhension du langage écrit. On dit même qu’il nous donne la capacité de résoudre des problèmes mathématiques, entre autres choses.

Lobes cérébraux temporaux

Le lobe temporal traite du langage et de la mémoire auditive. Il est également lié à la reconnaissance faciale et à la compréhension de la parole. C’est-à-dire qu’il est le plus lié au système auditif. Il est également le plus touché dans les troubles épileptiques.

Lobe occipital

C’est celui qui a le plus de rôle à jouer dans le sens de la vue. Il est chargé d’interpréter et de reconnaître les images. De la même manière, il permet la discrimination des couleurs et des mouvements ainsi que la reconnaissance de l’espace.

Vous aimerez peut-être : Les meilleurs conseils pour conserver un cerveau jeune et vif

Autres lobes du cerveau : les lobes insulaire et limbique

Le lobe insulaire agit en intégrant les informations des différents systèmes de notre organisme. Il intervient dans de nombreux processus émotionnels, dans le goût, l’odorat, etc. De fait, c’est le plus lié à la perception de la douleur et à l’empathie.

Le lobe limbique est le principal responsable du “sens de la survie”. Il est lié à de nombreuses fonctions telles que la faim, l’instinct sexuel, la mémoire et même l’attention.

En conclusion

Notre cerveau est l’une des structures les plus complexes qui existent. L’étude des lobes cérébraux nous permet d’avancer dans leurs connaissances et d’identifier leurs parties et fonctions. À l’avenir, cela nous aidera à établir de meilleurs traitements et diagnostics.

 

  • MacLean, P. D. (1990). The triune brain in evolution : role in paleocerebral functions. Plenum Press. Retrieved from https://books.google.es/books?hl=es&lr=&id=4PmLFmNdHL0C&oi=fnd&pg=PA1&dq=MacLean,+P.D.,+“The+Triune+Brain+in+Evolution:+Role+in+paleocerebra+functions&ots=y8ofFp_V43&sig=CW0ZXWMRagoBt0sqREuxsYODpjU&redir_esc=y#v=onepage&q=MacLean%2C P.D.%2C “The Triune Brain in Evolution%3A Role in paleocerebra functions&f=false
  • Lóbulo temporal: características, anatomía y funciones – Lifeder. (n.d.). Retrieved September 27, 2019, from https://www.lifeder.com/lobulo-temporal/
  • Shura, R. D., Hurley, R. A., & Taber, K. H. (2014). Insular Cortex: Structural and Functional Neuroanatomy. The Journal of Neuropsychiatry and Clinical Neurosciences, 26(4), iv-282. https://doi.org/10.1176/appi.neuropsych.260401
  • Lobulo frontal | CNS Traumatic Brain Injury Rehabilitation. (n.d.). Retrieved September 27, 2019, from https://www.neuroskills.com/language/espanol/lobulo-frontal/