Qu'est-ce que l'hydrocortisone ?

L'hydrocortisone a des effets mineralcorticoïdes et glucocorticoïdes. Les premiers altèrent l'équilibre des liquides et électrolytes, ce qui facilite la réabsorption de sodium et d'hydrogène ainsi que l'excrétion de potassium. Elle est donc efficace en cas d'œdème et d'hypertension.
Qu'est-ce que l'hydrocortisone ?

Dernière mise à jour : 15 février, 2021

L’hydrocortisone est le nom que reçoit le médicament contenant l’hormone cortisol. Ce médicament peut se trouver sur le marché sous le nom d’hydrocortisone ou sous celui de différentes marques commerciales.

Il est disponible sous différentes voies d’administration, selon les besoins. Il existe des préparations pour l’administration par voie orale, des injections pour une administration par voie intraveineuse et des pommades pour la voie topique.

L’hydrocortisone est indiquée pour le traitement de différentes maladies, comme l’insuffisance adrénocorticale, le syndrome adrénogénital, l’hypercalcémie, l’inflammation de la thyroïde, la polyarthrite rhumatoïde, l’asthme et la MPOC. Nous étudierons tout cela plus en détail au fil de cet article.

L’hydrocortisone a été découverte en 1955 et est incluse dans une liste de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dans laquelle elle signale les médicaments qu’un système de santé doit avoir à sa disposition.

Principales indications de l’hydrocortisone

De la pommade d'hydrocortisone.

L’hydrocortisone est un médicament corticoïde qui s’utilise pour soulager les processus inflammatoires. On peut la trouver sous forme de comprimés, d’injections ou de pommades à usage topique.

L’hydrocortisone se classe dans la catégorie des médicaments corticoïdes et on peut donc l’employer dans de nombreuses situations. Dans un premier temps, l’hydrocortisone soulage les processus inflammatoireson l’administre donc en tant que médicament anti-inflammatoire pour les cas qui le nécessitent.

Elle a également des effets immunosuppresseurs. Grâce à cela, on peut l’utiliser dans les cas de maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde (et son effet anti-inflammatoire vient se greffer). On l’administre aussi chez des patients atteints d’asthme ou d’autres affections pulmonaires.

L’hydrocortisone peut être indiquée pour traiter ou prévenir des réactions allergiques et pour le traitement de différents cancers comme la leucémie, le lymphome ou le myélome multiple.

Par ailleurs, on l’utilise en tant que thérapie de remplacement de stéroïdes dans des affections qui entraînent une insuffisance de la glande surrénale, comme le montrent les résultats des études. Ce type de maladies se développe avec une diminution dans la production nécessaire de stéroïdes.

D’autres indications de l’hydrocortisone sont :

  • Stimuler l’appétit chez des patients avec cancer qui présentent de graves problèmes de ce type.
  • La pommade s’utilise pour traiter des réactions cutanées de caractère allergique et pour soulager les symptômes de démangeaisons, rougissement et inflammation.
  • Prévention et traitement des nausées et des vomissements associés à une thérapie anticancérigène, comme la chimiothérapie.

Mécanisme d’action : comment l’hydrocortisone exerce-t-elle son effet sur l’organisme ?

Les effets déclenchés par l’hydrocortisone, ainsi que ceux de tous les corticostéroïdes endogènes sécrétés par le cortex surrénal, sont dus aux modifications enzymatiques qu’ils produisent et non à une action concrète de l’hormone.

L’hydrocortisone a des effets mineralcorticoïdes et glucocorticoïdes. Les premiers altèrent l’équilibre des liquides et électrolytes, ce qui facilite la réabsorption de sodium et d’hydrogène ainsi que l’excrétion de potassium. Elle est donc efficace en cas d’œdème et d’hypertension.

En ce qui concerne les effets glucocorticoïdes, ils sont impliqués dans d’autres routes métaboliques comme :

  • Gluconéogenèse.
  • Redistribution de la graisse.
  • Métabolisme des protéines.
  • Équilibre du calcium.

En outre, l’hydrocortisone présente des effets anti-inflammatoires qui proviennent de sa capacité à inhiber la phospholipase A2, une molécule qui appartient à la famille des lipocortines.

Ces substances modulent la synthèse des médiateurs inflammatoires. Par conséquent, puisqu’elles sont inhibées, ces molécules ne peuvent pas se synthétiser et le cadre inflammatoire s’améliore.

Enfin, il convient de mentionner qu’elle inhibe aussi la libération de l’hormone adrénocorticotropique de la glande pituitaire. Il faut bien prendre cet effet en compte car, si on l’administre à hautes doses et pendant une longue période, le cortex surrénal peut s’atrophier.

Réactions secondaires de l’hydrocortisone

Ordonnance d'un médecin.

L’hydrocortisone n’est pas exempte de contre-indications et d’effets secondaires. On doit donc l’administrer avec précaution, sous la surveillance d’un médecin.

L’hydrocortisone, comme tous les médicaments sur le marché, peut déclencher une série d’effets secondaires. Les réactions adverses se définissent comme tous ces événements qui se produisent de façon indésirable et non intentionnée avec le traitement d’un médicament.

Il est important d’avoir à l’esprit que tout le monde n’est pas affecté par ces réactions ou ne les manifeste pas de la même façon. Les effets varient d’un patient à l’autre. Par ailleurs, ils sont souvent réversibles et ont tendance à disparaître tout seuls avec le temps. Voici les plus communs, c’est-à-dire ceux qui présentent une prévalence supérieure à 30 % :

  • Augmentation de l’appétit.
  • Nausées.
  • Maux d’estomac.
  • Insomnie.
  • Rétention de liquides.

Ceci peut aussi vous intéresser : À quoi est due la rétention de liquides ?

Conclusion

L’hydrocortisone est le nom que reçoit le cortisol quand on l’administre sous forme de médicament. On l’utilise pour traiter de nombreuses pathologies. Vous devez d’ailleurs toujours suivre les recommandations du médecin car un mauvais usage de ce médicament pourrait déclencher des réactions indésirables sur la santé.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 remèdes naturels pour soulager les allergies cutanées
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
3 remèdes naturels pour soulager les allergies cutanées

Les allergies cutanées correspondent à des inflammations qui entraînent des démangeaisons. Les personnes qui souffrent d'allergies cutanées perdent



  • Comité de Medicamentos de la Asociación Española de Pediatría. (2015). Hidrocortisona. Pediamécum.
  • Serra, H. A., Roganovich, J. M., & Rizzo, L. F. L. (2012). Glucocorticoides: paradigma de medicina traslacional de lo molecular al uso clínico. Medicina.
  • De Castro, M., & Elias, L. L. K. (2003). Insufici??ncia adrenal cr??nica e aguda. Medicina.