Qu'est-ce que la rhinoplastie et quels sont les soins ?

Actuellement, la rhinoplastie est une opération très sûre qui ne nécessite que très rarement d'uns hospitalisation. Les risques de complication sont faibles. Pour les éviter, il est important de suivre attentivement toutes les recommandations médicales.
Qu'est-ce que la rhinoplastie et quels sont les soins ?

Dernière mise à jour : 23 mai, 2021

Actuellement, la rhinoplastie est l’une des opérations les plus demandées, aussi bien par les hommes que par les femmes. La plupart du temps, elle est pratiquée à des fins esthétiques. Cependant, il existe de nombreux cas où elle est nécessaire pour des raisons de santé et de qualité de vie.

En général, la rhinoplastie n’entraîne pas de complications car il s’agit d’une opération sûre, considérée même comme une routine. Cela ne veut pas dire qu’elle est exempte d’inconforts lors de la période post-opératoire ou qu’elle ne requiert pas des soins typiques propres à une intervention chirurgicale.

Comme c’est souvent le cas pour quelconque opération, le bon résultat de l’intervention dépend également des soins post-opératoires. Même si l’opération n’est pas hautement complexe, elle exige que chaque patient suive rigoureusement les indications médicales.

Qu’est-ce que la rhinoplastie ?

Une rhinoplastie en cours.

“La rhinoplastie est une pratique chirurgicale avec les risques que cela comporte.”

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale réalisée dans le but de modifier l’apparence du nez, de corriger un problème fonctionnel du nez, ou les deux. Lorsqu’elle vise à corriger une anomalie des voies nasales et à changer en même temps l’apparence du nez, cette opération est appelée septoplastie.

Par ailleurs, la rhinoplastie peut modifier l’os du nez, le cartilage et la peau. Cette chirurgie ne cherche pas seulement à remodeler le nez, mais à obtenir une harmonie dans le visage. C’est pourquoi, toutes les caractéristiques faciales sont prises en compte avant d’effectuer les changements.

Une rhinoplastie peut augmenter ou diminuer la taille du nez. Elle peut également modifier la forme de la pointe, rendre l’ouverture des narines plus petite, ou transformer l’angle formé entre le nez et la lèvre supérieure de la bouche.

La rhinomodulation est une alternative pour changer la forme du nez sans avoir recours à la chirurgie.

Types et procédures

Il existe essentiellement deux types de rhinoplastie : ouverte et ferméeLa rhinoplastie ouverte est celle qui pratique une incision dans la partie moyenne du nez afin d’accéder aux zones plus profondes. En revanche, la rhinoplastie fermée s’effectue à travers les narines et ne requiert pas d’incisions externes.

La plupart des rhinoplasties se font en ambulatoire et ne nécessitent que dans des cas particuliers d’une courte hospitalisation. L’intervention ne dure généralement pas plus de deux heures et requiert seulement d’une anesthésie locale en plus d’une légère sédation. Dans certains cas, une anesthésie générale.

Souvent, les modifications de la pointe nasale ou l’augmentation de la taille du nez requièrent une incision externe. Par contre, si le nez doit seulement être affiné, ce type d’incision n’est pas nécessaire. Parfois, une attelle dure est utile pour maintenir l’os stable après la chirurgie, ou une attelle souple pour maintenir le septum stable.

La période post-opératoire immédiate

Schéma interne du nez.

“La rhinoplastie peut être indiquée pour résoudre un problème anatomique du nez.”

En général, le patient reste à l’hôpital entre 6 et 12 heures, après quoi il sera libéré. Dès la sortie, il est indispensable de prendre les mesures adéquates afin d’éviter les complications, qui sont principalement :

  • Obstruction nasale.
  • Saignement du nez.
  • Infections.

Il est donc préférable de se reposer pendant 24 heures après l’opération. Il n’est pas nécessaire de rester tout le temps allongé, mais de réduire au maximum l’activité. En effet, l’exercice physique intense est déconseillé au cours des 15 prochains jours.

Durant les premières heures, un écoulement de mucus apparaît qu’il faut nettoyer minutieusement ou simplement laisser la gaze l’absorber. Par ailleurs, il faut tousser ou éternuer avec la bouche ouverte et dormir en position semi-assise afin de réduire l’inflammation.

D’autre part, suite à l’opération, le nez peut se boucher en raison des sécrétions. Pour le déboucher, le mieux est de l’irriguer avec quelques gouttes de sérum physiologique dans chaque narine, toutes les 30 minutes. L’hygiène des narines doit se faire avec un écouvillon et de manière très douce.

Soins après la rhinoplastie

Après une semaine, il est très rare que l’inflammation persiste. Dans tous les cas, il est préférable d’éviter au maximum de sortir de la maison car les changements de température rendent difficile la cicatrisation. La première consultation post-opératoire a toujours lieu après 7 jours et le médecin indique les soins à suivre.

Au cours des trois semaines suivantes, il faut être attentif aux coups et éviter l’usage de lunettes sur l’arête du nez. De même, il est déconseillé de porter des poids trop lourds car cela peut causer des complications. Il est également déconseillé de pratiquer des sports intenses, encore moins des sports de contact.

Enfin, il ne faut pas voyager en avion pendant les 15 jours qui suivent l’opération. Car les cabines pressurisées sont un facteur qui peut provoquer des saignements.

Cela pourrait vous intéresser ...
Types de nez : quel est le vôtre ?
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Types de nez : quel est le vôtre ?

Le nez est la partie la plus visible du visage. Quels sont les différents types de nez ? Ont-ils une signification particulière ?



  • Córdoba, M. (2017). Transformaciones históricas de la cirugía estética como dispositivo de normalización. El caso de la rinoplastia. Athenea Digital. Revista de pensamiento e investigación social, 17(1), 57-78.