Rétablir l’équilibre hormonal pour brûler les graisses

· 28 février 2015
Puisque les dérèglements hormonaux peuvent être à l'origine de la prise de poids, en fonction de la zone de notre corps que nous souhaitons affiner, nous devons suivre un traitement pour rééquilibrer chaque hormone.

L’équilibre hormonal et le poids – ou la graisse accumulée – sont étroitement liés. Certaines personnes peuvent faire des régimes drastiques et se dépenser intensément à la salle de sport sans parvenir à perdre un gramme ou un centimètre de tour de taille.

Découvrez dans cet article, comme rétablir votre équilibre hormonal et brûler des graisses, dans certaines parties de votre corps en particulier. Ne souffrez plus du surpoids !

Les hormones ne sont pas les seules responsables directes de votre poids, le métabolisme l’est également.

C’est-à-dire qu’il s’agit du lieu où s’accumule la graisse, où naissent les envies de manger et la faim. Face à un déséquilibre hormonal, vos efforts pour mincir seront vains.

Vous croyez peut-être qu’arrêter de manger au fast food et aller courir pendant une demi-heure par jour suffisent à vous faire perdre du poids.

Pourtant, vous n’y arrivez pas. Gardez à l’esprit que si l’équilibre hormonal n’est pas respecté, vous ne pourrez pas obtenir le corps dont vous rêvez.

L’équilibre hormonal au banc des accusés

Il est toujours utile d’avoir quelques connaissances basiques sur le fonctionnement des hormones. C’est certain que vous en avez déjà entendu parler.

Il s’agit de substances biochimiques produites par le corps pour que celui-ci fonctionne comme un orchestre.

Elles sont essentielles pour obtenir de l’énergie, pour combattre le stress et maintenir la masse musculaire, mais aussi pour accumuler des graisses.

C’est pour cela que, par exemple, beaucoup de femmes connaissent certaines époques dans leur vie durant lesquelles elles ne font que manger. C’est notamment le cas lorsqu’elles sont enceintes.

L’équilibre hormonal permet non seulement de perdre du poids, mais également d’être plus heureux et plus dynamique.

Un mauvais équilibre hormonal peut être responsable du stockage de la graisse dans le ventre.


La première étape consiste à désintoxiquer l’organisme, et à éliminer tout ce qui lui nuit et qui le remplit de toxines.

Les aliments qui contiennent le plus d’ingrédients nocifs sont les plus addictifs. C’est pour cela que vous aurez plus envie de manger un paquet de chips qu’une pomme.

Commencez déjà par abandonner ces mauvaises habitudes. Cela peut être difficile au début, mais un effort d’au moins trois semaines est nécessaire pour que vous commenciez à ne plus en ressentir le besoin.

Les résultats seront spectaculaires. Le fonctionnement d’un régime est intimement lié à la manière dont vous intoxiquez ou désintoxiquez votre corps.

Lisez aussi : Comment réguler les hormones via l’exercice physique

Les aliments conseillés et déconseillés pour l’équilibre hormonal

Restez éloignés de tout ce qui contient un fort taux de glucides. Ce sont ces aliments qui sont la source des caprices et autres envies subites de nourriture.

Ne consommez plus (ou réduisez fortement votre consommation) d’hydrates de carbone et de sucres raffinés (pain, riz, pâtes, pâtisserie, tout ce qui est blanc et doux) ainsi que d’aliments transformés, qui contiennent beaucoup de conservateurs et d’additifs.

D’un autre côté, il existe des aliments excellents pour vous permettre de perdre du poids, mais également pour vous sentir en bien meilleure santé.

Ceux qui contiennent peu de glucides vous permettent de maintenir un certain équilibre hormonal, ce qui se répercute positivement dans tout votre corps et se voit notamment sur votre peau.

Les aliments offrant une bonne quantité de fibres :

  • bananes,
  • raisins secs
  • artichauts
  • avoine
  • noix
  • haricots

Ils vous aideront à améliorer votre système digestif. N’oubliez pas de boire deux litres d’eau par jour (voire trois en été) pour dynamiser votre métabolisme et lui donner le liquide nécessaire pour éliminer les toxines à travers l’urine et la transpiration.

Les aliments pour mincir dans certaines zones du corps

Il est vrai que certaines parties du corps sont plus difficiles à faire fondre que d’autres. Tout dépend de la personne touchée, de ses habitudes de vie, mais également de son équilibre hormonal.

Par exemple, celui qui produit énormément d’hormones œstrogènes (féminines) aura des hanches et des cuisses plus développées. Pour chaque zone du corps, il s’agit d’équilibrer une hormone précise :

Le ventre

Si vous avez un ventre gonflé, cela n’est pas seulement dû au fait que vous mangez en trop grande quantité, ou que vous n’évacuez pas assez.

La graisse accumulée au niveau de l’estomac peut également être due à l’hormone cortisol (connue également comme hormone du stress).

Pour cette raison, les employés qui restent de longues heures sous pression à leur travail ont tendance à accumuler de la graisse dans cette zone.

Un des remèdes naturels pour réduire naturellement la graisse présente dans cette zone est de consommer du basilic. C’est une herbe originaire d’Inde qui réduit les niveaux de cortisol.

La consommation d’épinards, d’agrumes, d’orge, de haricots et de noix peut également être une bonne alternative.

Le dos

Vous accumulez beaucoup de graisses dans le dos, et dans la partie supérieure du tronc (ce n’est pas quelque chose de fréquent, mais qui peut arriver) ?

Cela indique que vos niveaux d’insuline sont élevés. Les aliments qui réduisent de tels niveaux sont ceux qui possèdent de l’acide linoléique. Par exemple, le yaourt, la viande maigre, les céréales complètes et les légumes verts.

Vous allez également aimer : 5 remèdes pour réguler naturellement les hormones

Les fesses

Le stockage de la graisse dans les fesses est le résultat d'un déséquilibre hormonal.

Même s’il est certain qu’elles aiment bien avoir des fesses rebondies, mais sans exagération, les femmes en sont obsédées.

Si vous accumulez beaucoup de graisses dans cette zone, cela est dû, comme nous l’avons déjà dit, à une production élevée d’œstrogènes.

Pour contrer de tels effets, consommez des légumes qui appartiennent au groupe des crucifères. Par exemple, le chou-fleur et le brocoli.

Ils sont riches en composés phytochimiques qui neutralisent l’hormone responsable de l’accumulation de graisses dans vos fesses.

Les graines de lin,de chia et de sésame, tout comme les raisins rouges et les grenades peuvent également vous aider.