Rétapamuline : indications et efficacité

La rétapamuline est indiquée pour le traitement à court terme de l'impétigo et des petites plaies et plaques. Il doit son effet à sa capacité à inhiber la synthèse des protéines bactériennes dans le ribosome.
Rétapamuline : indications et efficacité

Dernière mise à jour : 27 décembre, 2020

La rétapamuline est un médicament relativement nouveau qui appartient à la famille des antibiotiques. Comme nous le verrons plus loin, il est utilisé par voie topique pour le traitement de l’impétigo et des infections secondaires dans les petites plaies ou dans les écorchures.

Bien qu’elle soit active contre les infections causées par les bactéries S. aureus et S. pyogenes, la rétapamuline n’est pas indiquée dans le traitement des abcès ou des infections cutanées causées par ces deux bactéries résistantes à la méticilline, ou dans les infections secondaires de maladie de peau.

Comme nous le verrons plus en détail tout au long de l’article, dans les essais cliniques qui ont été réalisés, le traitement avec cet antibiotique ne s’est pas avéré plus efficace que l’acide fusidique chez les patients atteints d’impétigo.

En outre, chez les patients présentant des infections secondaires à des lésions traumatiques, la rétapamuline ne s’est pas révélée plus efficace que la céphalexine orale.

Ainsi, par rapport aux médicaments de choix pour ces indications, à savoir la mupirocine, l’acide fusidique et la céphalexine orale, le traitement par rétapamuline n’apporte pas d’avantages supplémentaires en termes d’efficacité ou de sécurité. Même le coût de ce médicament reste plus élevé.

Indications de la rétapamuline

Un pansement cicatrisant.

Comme nous l’avons mentionné, cet antibiotique se voit indiqué pour les infections à S. aureus et S. pyogenes. Plus précisément, il est utilisé par voie topique dans les lésions cutanées superficielles. Il est généralement recommandé chez les adolescents, les enfants et les nourrissons à partir de neuf mois.

Les infections pour lesquelles il se trouve indiqué sont les suivants :

  • Impétigo : l’impétigo est une infection cutanée courante très contagieuse qui affecte principalement les bébés et les jeunes enfants. Il apparaît généralement sous forme de plaies rouges sur le visage, en particulier autour du nez et de la bouche. Mais il peut aussi apparaître sur les mains et les pieds.
  • Petites plaies infectées, écorchures ou plaies saturées.

Quels sont les dosages, les directives d’administration et le mécanisme d’action ?

Lors de l’administration de cette pommade, une fine couche doit être appliquée sur la zone touchée. Ce processus doit s’effectuer deux fois par jour pendant cinq jours. De plus, les médecins recommandent généralement de recouvrir la plaie ou la blessure avec un bandage ou une gaze stérile, afin de favoriser l’action de l’antibiotique.

Il reste important de noter que cet antibiotique ne se trouve indiqué que pour un usage cutané. Si administré par une autre voie, des problèmes de santé pourraient survenir.

En revanche, en termes de mécanisme d’action, la rétapamuline, indiquée pour le traitement à court terme de l’impétigo et des petites plaies infectées, ouvertes et écorchées, doit son effet à sa capacité à inhiber la synthèse des protéines bactériennes dans le ribosome. Il n’a pas montré de résistance croisée spécifique avec d’autres classes d’agents antibactériens.

Quelle a été son efficacité ?

La rétapamuline est un médicament qui a du passer une batterie de tests avant son entrée sur le marché.

L’efficacité des médicaments se prouve grâce à des essais cliniques. Dans ce cas, deux essais ont été réalisés. Ils avaient pour but de comparer l’efficacité de la rétapamuline à l’acide fusidique, à la céphalexine et au placebo.

L’objectif à étudier était le taux de guérison clinique de l’infection. Les professionnels considèrent que la guérison clinique est la résolution ou l’amélioration de l’infection sans nécessiter l’application d’un autre antibiotique supplémentaire.

Dans un autre essai, portant sur 517 patients atteints d’impétigo, un taux de guérison clinique pour la rétapamuline 1 % a été montré similaire à celui de la pommade à l’acide fusidique à 2 %.

Effets indésirables

L’utilisation de ce médicament ne se voit pas associée à de nombreux effets indésirables. Le plus courant reste l’irritation dans la zone d’application de la pommade. En outre, la fréquence, les types et la gravité des effets indésirables dans la population pédiatrique sont les mêmes que dans la population adulte.

Comme nous l’avons dit, le principal effet indésirable est l’irritation. Cependant, d’autres comme les démangeaisons et l’érythème peuvent également se développer dans la zone traitée. Certains cas de réactions d’hypersensibilité et d’œdème de Quincke ont également été rapportés.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Causes et symptômes de l’oedème de Quincke

Conclusion

La rétapamuline est un antibiotique semi-synthétique. Il se trouve indiqué pour le traitement de l’impétigo et des infections secondaires des petites plaies ou des plaques.

Bien qu’il s’agisse d’un médicament sûr et administré par voie topique, il n’est pas sans effets indésirables. Pour cette raison, vous devez toujours suivre les instructions du médecin. De même, n’abusez pas de son utilisation ou de l’automédication.

Cela pourrait vous intéresser ...
Écraser les médicaments : 6 risques
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Écraser les médicaments : 6 risques

Beaucoup de personnes ont l'habitude d'écraser leurs médicaments avant de les avaler. Saviez-vous que cette action comportait des risques ? Quels s...