Tendinopathie ou tendinite du biceps : caractéristiques et causes

27 juin 2019
La principale cause de la tendinite du biceps est une surutilisation du chef long du biceps. Plus précisément, elle est liée à un mouvement fréquent et répétitif consistant à soulever les bras par-dessus les épaules.

La tendinopathie ou tendinite du biceps est une affectation qui concerne le tendon de ce muscle. Généralement, elle n’entraîne pas de conséquences graves. Habituellement, un patient qui souffre de tendinite du biceps ressent une douleur lorsqu’il bouge le bras.

Nombreux sont les facteurs qui favorisent l’apparition de la tendinite du biceps. Parmi ces facteurs, on trouve les activités sportives et les activités professionnelles qui impliquent l’utilisation récurrente des bras.

Si ce problème n’est pas traité correctement, il peut déboucher sur une déchirure du tendon, mais cela n’est pas commun.

On estime que la tendinite du biceps est l’une des principales causes des douleurs au niveau de l’épaule. Elle commence avec une inflammation douloureuse. Si, au fil du temps, l’inflammation provoque un dommage chronique, c’est là que se produit la déchirure partielle ou totale du tendon.

Le biceps et ses tendons

Le biceps est le muscle qui est situé dans la partie supérieure du bras. Le tendon distal unit la partie inférieure du biceps au coude. Quant aux tendons proximaux, ils unissent ce muscle à l’épaule.

Les tendons sont des tissus conjonctifs dotés d’une grande résistance. Les tendons proximaux sont au nombre de deux : la portion courte et la portion large. Ces derniers s’unissent à l’omoplate à différents endroits. Ils aident à soutenir la zone la plus haute du bras dans la cavité de l’épaule. Ils facilitent également le mouvement de l’épaule.

Le biceps est impliqué dans plusieurs mouvements. En effet, il contribue à la :

  • supination de l’avant-bras, c’est-à-dire au mouvement via lequel les paumes se retrouvent orientées vers le haut
  •  flexion du coude
  • stabilisation de l’articulation de l’épaule

Cet article peut aussi vous intéresser : Smoothie à l’avoine, ananas et cannelle pour renforcer les ligaments et les tendons des genoux

Tendinite du biceps : les caractéristiques

femme qui se muscle les bras

La tendinite du biceps comprend un large ensemble de lésions qui peuvent concerner aussi bien l’épaule que son insertion dans le coude. La tendinite du biceps se produit lorsqu’il y a une inflammation dans la portion large des tendons proximaux.

Généralement, la tendinite du biceps est associé à une maladie de l’épaule. La maladie la plus fréquente est la lésion de la coiffe des rotateurs. Cette dernière correspond à l’ensemble des muscles et tendons qui recouvrent la tête de l’humérus. Elle permet de soulever et de pivoter le bras tout en lui apportant stabilité.

L’affection provoque une forte douleur dans la partie avant de l’épaule. Généralement, cette douleur se manifeste lorsque l’on soulève le bras au-dessus de l’épaule. Conséquence de cela, certains gestes quotidiens deviennent très douloureux, tels que glisser un bras dans la manche d’une chemise, lancer une balle, dormir sur la zone affectée…

Tendinite du biceps : les causes de la maladie

La cause la plus fréquente à l’origine de la tendinite du biceps est la surutilisation du biceps, que ce soit dans le cadre d’une activité professionnelle ou bien sportive, ou bien parce que l’individu souffre d’une maladie concomitante.

Les maladies les plus fréquentes pouvant être à l’origine d’une tendinite du biceps sont les suivantes :

  • maladies inflammatoires
  • lésions de la coiffe des rotateurs
  • séquelles de lésions passées
  • traumatismes
  • conflit sous-acromial

Toutes les causes citées ci-dessus provoquent des inflammations, des œdèmes et des petites déchirures. Si le problème évolue, il peut déboucher sur une dégénérescence chronique. Conséquence de cela : le patron habituel du collagène dans le tendon est altéré. Éventuellement, cela peut conduire à une rupture partielle ou totale du tendon.

Cet article peut aussi vus intéresser : Traitements pour fortifier les tendons et les ligaments des genoux

La tendinite du biceps : la prévention

homme souffrant d'une tendinite du biceps

La principale façon de prévenir la tendinite du biceps est d’éviter toutes les activités qui impliquent de soulever ses bras par-dessus la tête relativement fréquemment. C’est notamment le cas des personnes qui jouent au tennis ou au baseball.

Si vous ne pouvez pas vous abstenir de réaliser ces mouvements, l’idéal est de faire quelques exercices pour renforcer la musculature de l’épaule ainsi que la partie supérieure du bras. Lorsque les muscles de l’épaule sont bien développés, le bras ne perd pas sa stabilité et, par conséquent, sera moins enclin à souffrir de lésions.

Un autre moyen de prévention consiste à réaliser ce type de mouvements avec une technique appropriée. Les postures étranges ou inconfortables soumettent l’épaule à un stress excessif pouvant déboucher sur des problèmes tels qu’une tendinite du biceps.

Si la douleur apparaît, arrêtez votre activité et consultez un médecin.

 

Bard, H. (2012). Tendinopatías: etiopatogenia, diagnóstico y tratamiento. EMC-Aparato locomotor, 45(3), 1-20.