Topinambour ou artichaut de Jérusalem : nutrition, utilisations et recette

Connaissez-vous le topinambour ? Découvrez les bienfaits de ce curieux tubercule et comment vous pouvez l'inclure dans votre alimentation pour tirer parti de ses propriétés.
Topinambour ou artichaut de Jérusalem : nutrition, utilisations et recette
Maria Patricia Pinero Corredor

Rédigé et vérifié par la nutritionniste Maria Patricia Pinero Corredor.

Dernière mise à jour : 09 août, 2022

Le topinambour ou artichaut de Jérusalem est un tubercule d’Amérique du Sud. Il est connu pour ses belles fleurs en forme de tournesol, mais plus pour les propriétés de sa racine. On lui attribue notamment des qualités diurétiques, aphrodisiaques, antidiabétiques, entre autres.

L’une de ses principales caractéristiques est qu’il ne stocke pas d’amidon, bien qu’il contienne des sucres. Un autre de ses noms est d’ailleurs “patate douce de canne”. Quelles sont ses utilisations ? Comment le préparer ? Nous répondons ici à ces questions.

Les caractéristiques du topinambour

Le topinambour ou artichaut de Jérusalem, du nom scientifique Helianthus tuberosus, est capable de pousser dans des conditions défavorables. Cependant, comme pour toutes les plantes, la qualité du sol est essentielle à son rendement. Une fois qu’il atteint deux mètres de haut, on peut dire qu’il est mûr.

Les tubercules sont généralement blancs, violets ou rouges, d’une longueur comprise entre 7 et 10 centimètres sur 3 ou 5 centimètres de large. Il a la capacité de se multiplier naturellement et rapidement ; par conséquent, la culture doit être contrôlée, afin qu’elle n’envahisse pas les autres dans un jardin.

Caractéristiques du topinambour.
Le topinambour est une source naturelle de glucides, de protéines, de vitamines et de minéraux.

La valeur nutritionnelle du topinambour

Le topinambour est riche en sucres : 100 grammes contiennent 9,6 grammes de sucres. En outre, il fournit les éléments suivants :

  • 2 grammes de protéines
  • 17,6 glucides
  • 1.6 fibres
  • 429 milligrammes de potassium
  • 78 milligrammes de phosphore
  • 17 milligrammes de magnésium
  • 14 milligrammes de calcium
  • 4 milligrammes de sodium
  • 3,4 milligrammes de fer

En plus de ce qui précède, il fournit également des vitamines. Pour être plus précis, 4 milligrammes de vitamine C, 1,3 de niacine ou vitamine B3 et 13 microgrammes de vitamine B9.

Entre autres choses, il contient 30 milligrammes de choline, un nutriment que le cerveau et le système nerveux utilisent pour réguler la mémoire, l’humeur et le contrôle musculaire. Il intervient même dans la formation des membranes qui entourent les cellules de l’organisme.

Les propriétés du topinambour

Bien que le topinambour ne soit pas un remède miracle ni un traitement de premier choix contre les maladies, sa consommation est associée à certains bienfaits pour la santé. Ci-dessous, nous vous les dévoilons en détail.

Le topinambour convient aux patients diabétiques

Le diabète sucré est une maladie dans laquelle la glycémie n’est pas transportée à l’intérieur des cellules et la glycémie reste élevée. Il existe deux types : un dans laquelle l’insuline que le corps produit n’est pas suffisante et un autre dans laquelle le corps ne répond pas correctement.

L’inuline et les fructooligosaccharides, des fibres solubles, ne sont pas absorbées dans l’intestin et n’affectent pas les niveaux d’insuline. Par conséquent, les aliments riches en inuline, comme le topinambour, aident à rétablir la glycémie.



Un prébiotique

Les prébiotiques sont des aliments qui agissent comme nutriments pour les bactéries qui vivent dans l’intestin grêle et le gros intestin. L’inuline présente dans le topinambour n’est pas digérée ni absorbée dans l’intestin grêle. 89% atteignent le côlon et sont transformés en substrat fermentescible par les bactéries.

De plus, ils deviennent aussi des probiotiques. Ces derniers sont des organismes vivants, généralement des bactéries, qui s’ajoutent à la population de microbes sains dans l’intestin. Ils sont généralement appelés bifidobactéries. Des suppléments d’inuline prébiotique sont ajoutés aux aliments non probiotiques pour stimuler l’activité des bifidobactéries.

Ce tubercule favorise la bonne santé des os

L’inuline issue du topinambour aide à l’absorption du calcium. Ce minéral joue un rôle important dans la prévention des problèmes osseux.

Des études humaines suggèrent que l’inuline améliore l’assimilation du calcium chez les adolescents et les femmes ménopausées. De plus, chez les animaux, ce tubercule augmente la minéralisation et la densité osseuses.



Le topinambour maintient un faible taux de cholestérol

L’inuline et les fibres solubles du topinambour peuvent réduire le risque de maladie cardiaque. En effet, elles aident à réduire les taux de triglycérides et de cholestérol.

Dans des conditions normales, le foie convertit le cholestérol en sels biliaires. Ceux-ci sont libérés dans l’intestin grêle et aident à la digestion des graisses. Ils sont ensuite réabsorbés dans l’intestin grêle et recyclés dans le foie.

Les fibres solubles entourent les sels biliaires et empêchent leur réabsorption. Ainsi, le foie produit plus de ces substances à remplacer dans les selles. Il utilisera ainsi plus de cholestérol pour former plus de sels biliaires et les niveaux dans le sang diminueront.

Comment utiliser le topinambour en cuisine ?

Il peut être préparé de différentes manières : dans un ragoût, seul ou accompagné de beurre et d’épices. Nous vous expliquons ci-dessous comment vous pouvez le préparer sous forme de crème.

Ingrédients

  • Huile d’olive
  • Oignon moyen
  • Artichaut de Jérusalem coupé en morceaux
  • Carotte hachée
  • Romarin frais
  • Eau
  • Sel
Comment utiliser le topinambour en cuisine ?
Le topinambour peut être utilisé dans une variété de plats, allant des ragoûts aux salades.

Instructions

  • Hachez finement l’oignon et faites-le revenir dans l’huile.
  • Mettez le topinambour pelé à cuire avec la carotte. Ajoutez un peu de sel et de romarin à l’eau. Laissez reposer pendant 10-15 minutes.
  • Une fois tendres, retirez le romarin et mixez le tout au blender. Vous pouvez ajouter du lait si vous le souhaitez.
  • Vous n’avez plus qu’à en profiter.

Que faut-il retenir ?

Bien que peu connu, le topinambour est un aliment qui concentre des propriétés nutritionnelles intéressantes. Sa teneur abondante en inuline en fait un allié pour le bien-être.

Il agit comme un prébiotique, un antidiabétique et un hypolipidémiant. De plus, il est polyvalent et peut être inclus dans une grande variété de recettes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Différence entre tubercule, racine tubéreuse et bulbe
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Différence entre tubercule, racine tubéreuse et bulbe

Même si tubercule, racine tubéreuse et bulbe poussent sous terre et produisent des aliments délicieux et nutritifs, ils sont différents.