Tout ce que vous devez savoir sur la pilule du lendemain

La pilule du lendemain a des adeptes qui sont prêtes à l'utiliser et d'autres qui sont encore impliquées dans des idées fausses sur ses effets sur les femmes et la fécondation.

La pilule du lendemain est devenue de plus en plus populaire au fil des ans, bien que tout le monde ne connaisse pas ses caractéristiques dans le détail. Chaque matin ou après-midi, quelque part dans le monde, une femme prend une de ces pilules. Dans le seul but d’éviter une grossesse parce qu’une négligence l’a mise en danger.

Toute l’espoir de milliers de jeunes et d’adultes repose quotidiennement sur la pilule du lendemain. C’est une méthode contraceptive que celles qui l’utilisent qualifient comme une salvatrice. C’est vrai qu’après l’avoir obtenu et l’avoir pris, beaucoup de femmes ont retrouvé des couleurs sur leur visage. Elles reprennent leur tranquillité et continuent leur vie comme si rien ne s’était passé.

Dans la plupart des cas, l’information dont disposent les femmes est directement liée à la prévention d’une grossesse non désirée. Mais, en général, leur connaissance se limite à cela. Et parfois, elles comptent sur l’existence de cette pilule pour ne pas prendre les précautions nécessaires. Pour cette raison, il est nécessaire de tout savoir sur le fonctionnement de la pilule du lendemain.

Informations de base sur la pilule du lendemain

femme parlant de la pilule du lendemain avec son compagnon

  • C’est une méthode d’urgence. On ne devrait l’utiliser que dans les situations où un accident les a pris par surprise. Si on a oublié la pilule contraceptive ou si le préservatif s’est déchiré, c’est là quelle est utile.
  • Ne pas l’utiliser de façon permanente. Elle ne remplace pas d’autres méthodes de prévention, mais se destine à un usage occasionnel. L’utiliser trop souvent peut causer d’autres problèmes de santé chez les femmes.
  • Son efficacité diminue avec le temps. Si la pilule du lendemain se prend  dans les 24 heures suivant le rapport sexuel, l’efficacité est de 95%. Elle diminue à 60 % après 72 heures.
  • Elle ne prévient pas les maladies sexuellement transmissibles. Sa fonction n’est que préventive dans les grossesses non désirées.
  • Il faut la prendre après le rapport sexuel. On ne doit l’utiliser qu’après la survenance d’un événement imprévu comportant un risque de grossesse. Mais elle n’est pas efficace si on la prend avant d’avoir des rapports sexuels.
  • Continuer avec la méthode de contraception habituelle. Pour le reste du mois jusqu’à la prochaine période, une femme devrait continuer la méthode de contraception qu’elle a choisie. Prendre la pilule du lendemain ne signifie pas qu’il faut arrêter de prendre d’autres contraceptifs.

Voir aussi : Quels signes peuvent indiquer une possible infidélité ?

Comment fonctionne la pilule du lendemain ?

Elle est disponible sous forme d’une pilule ou de deux doses à prendre toutes les 12 heures. Son action est d’est inhiber la fertilisation. Si la femme est dans la première étape du cycle menstruel, elle inhibe l’ovulation. Si l’ovule a été libéré, il agit comme une barrière pour l’empêcher d’atteindre l’utérus et de rencontrer le spermatozoïde.

A-t-elle des effets abortifs ?

femme prenant la pilule du lendemain

Dans le cas d’une grossesse existante, la pilule du lendemain ne provoque pas l’avortement. C’est une idée fausse que propagent différents groupes, que la pilule du lendemain est abortive. En outre, si la fécondation se produit avec la prise de la pilule du lendemain, elle n’affecte pas le fœtus. Il n’y a pas de risque de malformations ou d’autres défauts dans le développement du bébé. C’est une autre des fausses conceptions qui circulent à son propos.

Nous vous recommandons de lire : Les 6 causes les plus fréquentes d’infertilité chez les femmes

Les effets secondaires de la pilule du lendemain

effets secondaires de la pilule du lendemain

Elle a des effets secondaires légers par rapport à d’autres médicaments utilisés auparavant. Elle peut aussi causer des nausées et des vomissements. Si les symptômes sont abondants dans les heures qui suivent la prise de la pilule, il faut consulter un professionnel. Il est possible qu’il suggère une nouvelle dose pour assurer la prévention.

D’autre part, elle est contre-indiquée pour les femmes atteintes d’une maladie hépatique sévère. Les médecins ne la conseillent pas non plus aux personnes présentant des déficiences cardiovasculaires ou ayant des antécédents de cancer dans lesquels des hormones sont impliquées. Il y a très peu de cas où le médecin déconseille de ne pas utiliser la pilule du lendemain comme contraceptif d’urgence.

L’Organisation mondiale de la santé l’autorise et en fait la promotion pour cette fonction. On peut se la procurer dans les hôpitaux ou les pharmacies sans ordonnance médicale. Il est bon de rappeler, cependant, que l’utilisation régulière peut causer des dommages au cœur.

Chaque femme peut en avoir besoin à un moment donné de sa vie. Victime de viol, méthodes de contraception oubliée ou défectueuse, une relation occasionnelle sans précaution. Mais au lieu de l’utiliser comme méthode contraception habituelle, il faut toujours revenir à une contraception planifiée.

 

Catégories: Médicaments Étiquettes:
A découvrir aussi