Quel type de sel est le plus sain ?

Le sel est le produit le plus utilisé dans le monde, aussi bien dans tous les foyers et dans la cuisine professionnelle. Pour cette raison, il est important de connaître les différents types de sel et de savoir lequel est le plus sain.

Dans le monde gastronomique, le sel est un élément essentiel pour l’élaboration de diverses recettes. Ce produit est certainement le plus utilisé dans le monde entier, aussi bien dans tous les foyers que dans la cuisine professionnelle. C’est pourquoi il est important de connaître les différents types de sel et de savoir lequel est le plus sain.

Les différents types de sel

1. Sel de table commun

propriétés du sel de table commun

C’est le sel le plus utilisé. Le chlorure de sodium est son composant principal. Il est extrait, principalement, par des procédés chimiques, d’une manière industrielle. Lors de son processus de fabrication, d’autres minéraux tels que l’iode et le fluor sont souvent ajoutés, ainsi que de nombreux additifs et conservateurs.

Si, au moment de la préparation des aliments, le but est de rechercher un équilibre dans la saveur, c’est-à-dire, pour assaisonner les plats, le sel commun est le type de sel le plus approprié pour cela.

2. Sel de mer non raffiné

propriétés du sel de mer non raffiné

Le sel de mer est obtenu par des processus naturels tels que, par exemple, l’évaporation de l’eau de mer. Il se compose de chlore, de sodium, d’iode, de fluorure, entre autres additifs. Parmi ces composants, le chlorure de sodium est essentiel. Il a une couleur grisâtre et donne une saveur plus intense aux aliments que le sel commun.

Ce type de sel est beaucoup plus sain, pour les préparations des recettes, que le sel commun. Il a un coût sur le marché supérieur au sel commun, car il n’est pas aussi fréquent. Au-delà de savoir quel sel est le plus sain des deux, ce qui compte vraiment, c’est l’administration correcte des proportions dans les recettes.

Lisez aussi cet article : Douleurs articulaires : un merveilleux traitement à base de sel et d’huile

3. Fleur de sel

propriétés de la fleur de sel

La fleur de sel se ramasse sur la surface des salines marines de manière artisanale au moyen de techniques traditionnelles dans l’Atlantique et la Méditerranée. Il est utilisé, en grande partie, par les gourmets grâce à ses propriétés gastronomiques.

Il est hypotonique, ce qui indique que lorsqu’il est consommé, il ne provoque pas de rétention d’eau. Si on le compare aux autres types de sel, il est faible en chlorure de sodium (seulement 92,9%) et en sodium (15%). Quant à la saveur, elle est moins intense que les autres sels, puisqu’elle se dissout facilement dans le palais.

4. Sel de l’Himalaya

propriétés du sel de l'Himalaya

Le sel de l’Himalaya est originaire du Pakistan et d’Amérique latine mais pas de l’Himalaya. Il y a quelques années, il a fait l’objet de beaucoup de publicité, car il contient beaucoup de nutriments essentiels (84), de minéraux et d’oligo-éléments. Ce sel favorise le bon fonctionnement de l’organisme, ce qui justifie sa difficile acquisition. Un autre élément qui a contribué à sa diffusion massive est sa couleur rose qui le rend plus frappant à l’œil.

Visitez aussi cet article :  Les 7 secrets contre le vieillissement venus de l’Himalaya

Types de sel, qui est le plus sain ?

Chaque type de sel est associé en stratégie de marketing à des messages qui indiquent leurs différents bienfaits. Pour rendre le processus de sélection plus pratique, nous vous présentons dans cet article une série de recommandations utiles :

  • Tous les types de sel contiennent du chlorure de sodium en tant qu’élément essentiel et, pour cette raison, devraient être consommés rationnellement.
  • Le sodium peut être obtenu à partir de nombreux aliments, par conséquent, on pense que la consommation de sel peut être inutile.
  • Le sel est principalement utilisé pour la saveur qu’il apporte aux repas, et non pour ses effets sur la santé.
  • Les sels les plus nutritifs sont ceux qui sont obtenus directement de la nature par des méthodes artisanales. Par exemple, les sels minéraux ou les sels marins.
  • Les stratégies publicitaires ne sont pas équitables en nous offrant du sel à des coûts élevés. On observe comment les intérêts économiques tirent profit du monde naturel. Pour cette raison, il est difficile de discerner si un produit naturel vaut son prix ou si c’est simplement du pur marketing.

Comment consommer le sel ?

En conclusion, le problème n’est pas le sel mais la façon de le consommer et la proportion qui est utilisée. Il est important de ne pas abuser du sel, car cela nuit à notre santé. Sa consommation exagérée provoque des maladies cardio-vasculaires, l’insuffisance rénale, des troubles gastriques, l’ostéoporose, etc.

Par conséquent, il est important d’avoir plus de connaissances sur les types de sel et les alternatives qui sont disponibles dans la cuisine. De cette façon, vous pouvez choisir le plus approprié pour chaque situation et savoir lequel est le plus nocif. Rappelez-vous que les épices et les herbes aromatiques peuvent être une excellente alternative.

Vous aimerez découvrir aussi cet article : 8 épices que vous pouvez utiliser pour remplacer le sel

Puisque la nourriture que nous mangeons contient déjà assez de sel, pour éviter d’en ajouter plus, sans sacrifier sa saveur, nous pouvons avoir recours à différentes épices qui nous apporteront plus de bienfaits.
A découvrir aussi