6 utilisations curatives de l'ortie : mythe ou réalité ?

L'ortie pourrait nous aider aussi bien en cas de constipation qu'en cas de gastro-entérite. Découvrez ici ses propriétés.
6 utilisations curatives de l'ortie : mythe ou réalité ?

Dernière mise à jour : 16 décembre, 2022

L’ortie est une plante qui peut apporter divers bienfaits à l’organisme. Elle est très facile à identifier dans un champ, grâce au bord dentelé de ses feuilles. C’est une plante est sauvage qui ne mesure pas plus d’un mètre de haut.

S’il est vrai qu’on lui a donné mauvaise réputation en raison de ses poils urticants, il faut aussi souligner ses bienfaits potentiels. Les bienfaits que nous vous présentons ci-dessous ne sont pas prouvés à 100 % et ils peuvent varier d’une personne à une autre. Pour cette raison, une consultation médicale est essentielle face à tout symptôme cité ci-dessous.

1. L’ortie pourrait être hémostatique

L’ortie a la capacité potentielle d’aider à stopper les saignements en agissant comme un vasoconstricteur. C’est ce que montrent certaines études comme celle-ci. Toutefois, des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Sur la base de ces propriétés supposées, l’ortie est traditionnellement indiquée comme traitement possible des métrorragies, les saignements utérins de la femme, ainsi que de l’hémophilie, une maladie héréditaire qui se caractérise par des saignements internes ou externes abondants.

Elle a également été utilisée historiquement dans les cas de dysménorrhée (règles douloureuses et compliquées), d’hémoptysie (expulsion de sang par les voies respiratoires due à un saignement dans les poumons) et de troubles de la ménopause. Consultez votre médecin de confiance si vous souffrez des symptômes de l’une de ces maladies ; n’ayez jamais recours à des remèdes maison sans son approbation.

Selon les croyances populaires, pour traiter ces problèmes, il est nécessaire de boire une cuillère à soupe de jus d’ortie frais par jour. Si le saignement provient du nez, imbibez une boule de coton dans ce jus et insérez-la dans le nez.



2. Elle stimule l’action du système digestif

L’ortie fait fonctionner correctement le pancréas, la vésicule biliaire et l’estomac, améliorant ainsi l’ensemble du système digestif. Et ce, grâce à l’histamine présente dans ses poils.

L’histamine augmente les sécrétions du suc gastrique, des enzymes et de l’acide chlorhydrique, qui servent à mieux décomposer les aliments contenant des lipides et des protéines.

L’ortie contient également du mucilage, une fibre qui favorise les mouvements péristaltiques intestinaux en contractant les muscles, faisant ainsi passer plus rapidement le bol alimentaire vers le système excréteur. C’est-à-dire que l’ortie pourrait fonctionner comme un laxatif ; ses effets ont été prouvés, mais seulement chez les animaux.

La médecine traditionnelle recommande de boire une infusion composée de deux cuillères à soupe de feuilles séchées pour chaque litre d’eau, avant les repas, trois fois par jour. Rappelez-vous cependant que ce remède ne remplace en aucun cas un traitement médical.

3. Elle a un effet astringent

L’ortie offre une grande quantité de tanins, en particulier sa racine, elle pourrait donc aider à traiter la diarrhée, selon des études. Cette substance a la capacité de transformer les protéines alimentaires en produits plus résistants à la décomposition.

Pour stopper la diarrhée, la croyance populaire recommande de boire une infusion de racine d’ortie séchée. Dans tous les cas, utilisez ce remède en complément d’un traitement médical et toujours avec l’accord d’un professionnel de santé.

4. L’ortie est anti-artérioscléreuse

Cette pathologie du système circulatoire est causée par l’apparition d’athéromes dans les artères. Ce sont des accumulations de lipides (cholestérol) qui adhèrent à la paroi interne, de sorte que la circulation sanguine est entravée, ce qui augmente la pression artérielle.

Lorsque des caillots obstruent les artères, ils peuvent provoquer des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques, entre autres. Consommer de l’ortie pourrait être bénéfique pour contrer cela. Des recherches menées sur des patients diabétiques ont montré que l’ortie contient une grande quantité de chlorophylle, qui normalise les niveaux de pression artérielle.

Le traitement consiste à préparer un jus d’ortie. Il est également nécessaire de réduire la consommation de sel et de matières grasses. Une cuillerée de jus par jour est la dose optimale.



5. Elle est antianémique

Lorsque la concentration de fer diminue dans notre sang, une anémie survient. La consommation fréquente d’orties pourrait favoriser la récupération de ce fer.

Il existe d’autres causes d’anémie, comme un manque de vitamines et de minéraux. Dans ces cas, il est également possible d’avoir recours à l’ortie, en conjonction avec les suppléments prescrits par un médecin. Entre autres nutriments, l’ortie offre du calcium, du silicium, du zinc, du potassium et certaines vitamines.

Pour aider à traiter et réduire l’anémie, la médecine traditionnelle recommande de boire un bouillon composé de légumes (poireaux, carottes, blettes) et d’orties.

6. L’ortie est purifiante et diurétique

Sans aucun doute, c’est l’une des propriétés les plus remarquables de l’ortie et celle qui est la plus promue dans les magasins de médecine naturelle. À cet égard, il existe des études qui parlent de son utilisation historique à des fins diurétiques.

En théorie, l’ortie augmente la production d’urine, en raison de la chlorophylle, du potassium et des acides organiques qu’elle contient. De plus, elle est souvent utilisée pour réduire l’appétit, elle peut donc être utile dans les régimes minceur et pour soulager les fringales.

Comprimé et plante.

De par cet effet, l’ortie servirait à éliminer l’eau qui s’accumule dans l’organisme. Pour cette raison elle est présente dans de nombreux régimes alimentaires hivernaux. Elle peut également contribuer au traitement des rhumatismes, de la rétention d’eau, de l’hydropisie et de l’ascite.

Elle pourrait également être efficace pour éliminer les toxines du sang. Elle est normalement recommandée pour traiter le cholestérol, le diabète et pour éliminer l’excès d’acide urique. En effet, elle contribuerait à la baisse du taux de sucre dans le sang, à la promotion de l’expulsion des calculs dans les reins et à l’amélioration de la circulation. Cela n’a pas encore été complètement prouvé.

Selon les recettes traditionnelles, il faut préparer une décoction de racine d’ortie séchée et en boire trois tasses par jour. Vous pouvez également faire une infusion avec un litre d’eau et deux cuillères à soupe de feuilles séchées d’ortie, et boire une tasse avant chaque repas.

Cela pourrait vous intéresser ...

Les incroyables bienfaits de la sauge sur la santé
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les incroyables bienfaits de la sauge sur la santé

La sauge est utilisée depuis l'Antiquité pour ses importants bienfaits pour la santé. Nous vous disons ici quels sont les incroyables bienfaits de ...



  • İlhami Gülçin Ö; İrfan Küfreviolu; Münir Oktay; Mehmet Emin Büyükokuroǧlu. 2004. Antioxidant, antimicrobial, antiulcer and analgesic activities of nettle (Urtica dioica L.) https://doi.org/10.1016/j.jep.2003.09.028
  • Nadiya jan, Khan & Zarafshan, Khan & Singh, Sukhcharn. (2016). Stinging nettle (Urtica dioica L.): a reservoir of nutrition and bioactive components with great functional potential. Journal of Food Measurement and Characterization. 10.1007/s11694-016-9410-4.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.