Vancomycine : indications, mécanisme et effets indésirables

La vancomycine est un antibiotique glycopeptidique prescrit pour traiter les infections causées par des bactéries gram + ou en association avec d'autres antibiotiques, tels que les aminoglycosides.
Vancomycine : indications, mécanisme et effets indésirables

Dernière mise à jour : 02 mars, 2022

La vancomycine est un antibiotique glycopeptidique indiqué en deuxième intention chez les patients allergiques à la pénicilline ou aux β-lactamines. Son utilisation est totalement contre-indiquée chez les patients ayant des antécédents de réactions allergiques à ce médicament.

Bactérie gram+ ou gram- ?

Selon la structure de la paroi cellulaire des bactéries, on peut classer ces dernières en gram + et gram -. Les premières ont une membrane cellulaire composée de peptidoglycane et une membrane cytoplasmique interne formée par une double couche de lipides.

D’autre part, les gram -, en plus de la membrane cytoplasmique interne, possèdent une autre bicouche lipidique dans la membrane la plus externe. Entre les deux membranes, se trouve un espace appelé périplasme.

Cet espace dans les bactéries gram – est constitué de peptidoglycane, qui est beaucoup plus grand et plus large que dans les bactéries gram +. La membrane cellulaire du gram – est plus complexe. Pour savoir s’il s’agit d’un type ou d’un autre, une série de tests doit être effectués en laboratoire pour classer les bactéries. La technique la plus connue est la coloration de Gram.

Complications dans l'utilisation des bactéries comme bio-usines.

Le mécanisme d’action de la vancomycine

La vancomycine doit son effet à sa capacité à inhiber la synthèse de la paroi cellulaire des bactéries gram + de l’extérieur, c’est-à-dire qu’elle n’a pas besoin de pénétrer dans la cellule pour développer son action. C’est un antibiotique bactéricide, c’est-à-dire qu’elle provoque la mort directe du microorganisme, contrairement aux bactériostatiques qui inhibent la croissance sans induire la mort.

Elle est efficace contre les infections des bactéries anaérobies – celles qui peuvent vivre en l’absence d’oxygène – et des bactéries aérobies – elles ont besoin d’oxygène pour vivre.

Lorsqu’elle est administrée pour traiter une infection provoquée par une bactérie gram -, elle va réduire la charpente des peptidoglycanes, favorisant ainsi l’action des antibiotiques spécifiques à ces bactéries. C’est pourquoi elle est largement utilisée en milieu hospitalier en association avec des antibiotiques actifs contre les infections à Gram comme les aminoglycosides.



La pharmacocinétique

La vancomycine est généralement administrée par voie intraveineuse. Cependant, dans certaines circonstances, comme dans le traitement de la colite pseudomembraneuse, elle est administrée par voie orale. Les concentrations sanguines maximales sont généralement observées dans le sang dans les deux heures suivant l’administration intraveineuse.

C’est un médicament qui se lie à environ 55 % aux protéines plasmatiques chez les patients sains. Si la personne souffre d’une infection, ce degré de liaison diminue à environ 30-40 %, selon le degré de dysfonctionnement rénal et le degré d’hypoalbuminémie (faible concentration d’albumine, qui est la principale protéine du plasma).

La vancomycine est excrétée par filtration glomérulaire dans le rein sans être métabolisée. Cependant, lorsqu’elle est administré par voie orale, la majeure partie est éliminée dans les selles.

Les effets indésirables de la vancomycine

C’est un médicament qui présente une toxicité élevée, l’ototoxicité et la néphrotoxicité étant les deux effets indésirables les plus graves. L’ototoxicité de la vancomycine peut se manifester par une toxicité cochléaire (acouphènes) ou une toxicité vestibulaire (ataxie, vertiges, nausées et vomissements).

On pense que cette ototoxicité est due à l’administration de fortes doses, à une exposition prolongée au médicament, à l’utilisation concomitante d’autres médicaments ototoxiques, à un bruit excessif, à la déshydratation et à la bactériémie, qui correspond à la présence de bactéries dans le sang.

Quant à la néphrotoxicité, elle apparaît dans de rares cas. La possibilité de subir cet effet indésirable diminue lorsque les concentrations plasmatiques de vancomycine sont inférieures à 10 mg/ml.

Avantages d'une greffe de rein.

Cependant, les effets néphrotoxiques peuvent être additifs s’ils sont co-administrés avec d’autres médicaments qui présentent également ces caractéristiques. Ce médicament est souvent administré avec des aminoglycosides. Dans cette situation, la probabilité de souffrir de néphrotoxicité augmente considérablement, car les aminoglycosides ont un haut niveau de toxicité dans ces organes.



Le syndrome de l’homme rouge

Ce syndrome est une réaction indésirable caractéristique de cet antibiotique. Il survient lorsqu’une perfusion intraveineuse rapide de vancomycine a été réalisée. Cette perfusion provoque la libération d’histamine dans le corps. L’histamine est la molécule responsable de la production de réactions anaphylactiques. Les symptômes sont les suivants .

This might interest you...
Les effets secondaires des antibiotiques
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Les effets secondaires des antibiotiques

Il est essentiel de prévenir les effets secondaires des antibiotiques, qui sont les médicaments les plus couramment ingérés.