4 positions que vous devez corriger

· 25 mai 2018
Faire attention à sa posture lorsque nous sommes assis face à l’ordinateur est important, mais Il faut également prêter attention aux positions que nous adoptons dans d’autres contextes si nous ne souhaitons pas fragiliser notre santé générale.

À la naissance, instinctivement, nous savons quelles positions sont correctes. Ainsi, un jeune enfant physiquement et émotionnellement sain dort et joue en adoptant toujours des positions physiologiquement appropriées. Une fois à l’âge adulte, la tendance à un mode de vie sédentaire et les travaux forcés et répétitifs nuisent à notre hygiène posturale.

L’hygiène posturale est un terme utilisé pour désigner l’ensemble des bonnes habitudes au niveau de notre posture lors de la réalisation des tâches quotidiennes. Cette hygiène ne concerne donc pas seulement nos postures au travail, mais notre vie de tous les jours de façon générale.

Sans nous en rendre compte, nous adoptons des postures peu saines qui portent atteinte à la santé. D’ailleurs, de nombreuses déformations, certains dommages irréversibles, les problèmes au niveau de la colonne vertébrale, les douleurs au dos et encore d’autres problèmes de santé sont étroitement liés à de mauvaises habitudes posturales.

Il est ainsi très important de prêter attention à notre façon de nous asseoir, de nous tenir debout… Nos postures ont une influence directe sur notre santé et sur notre aspect physique. Une bonne hygiène posturale nous permet ainsi de rester sain et actif plus longtemps. À l’inverse, les postures inappropriées peuvent limiter sérieusement notre qualité de vie.

Découvrez, dans cet article, quelles sont les mauvaises postures les plus banales qu’il faut corriger, afin d’éviter de mettre sa santé en danger.

1. S’asseoir dans une mauvaise position

Un dos courbé et des épaules penchées en avant est une position assise des plus banales. Il semblerait qu’il s’agisse d’une position confortable, mais d’un point de vue physiologique, il s’agit d’une mauvaise posture. Normalement, lorsque nous adoptons une mauvaise posture, notre sommes en mesure de le savoir, car des douleurs apparaissent. Néanmoins, lorsque le corps est habitué à une mauvaise position, il est possible qu’aucun signal d’alerte soit déclenché.

Placer tout le poids de son corps sur une seule jambe est un autre exemple d’une mauvaise position assise. À ce sujet, il a été prouvé que lorsque le poids du corps n’est pas réparti de façon équilibrée, la posture adoptée nuit à notre santé. Chaque partie du corps doit pouvoir se reposer sur son point d’appui naturel, et non sur un autre membre. L’idéal est donc que le poids du corps soit dispersé de sorte à créer un équilibre.

Voici quelques recommandations pour adopter une bonne position assise : 

  • les deux jambes doivent être dans la même position
  • les pieds doivent toucher complètement le sol
  • le dos doit être droit tout en étant étendu, formant ainsi un angle de 90 degrés avec les jambes

Nous vous recommandons de lire également : 5 recommandations pour améliorer votre posture et soulager les douleurs de dos

2. Dormir dans une mauvaise position

Une mauvaise position pour dormir nuit à la santé

Il est fondamental d’adopter une bonne position pour dormir. Si nous dormons mal, nous ne sommes pas complètement reposé et nous passerons alors une mauvaise journée. De plus, lorsque notre corps est habitué à une position, il est très difficile d’en adopter une nouvelle.

La position idéale pour dormir est sur le dos avec un coussin entre les jambes, afin que la colonne vertébrale reste alignée. Dormir sur le dos avec un coussin sous les genoux est une bonne alternative : le dos et les articulations se reposent correctement.

À l’inverse, il n’est pas bon de croiser les jambes. Chaque membre du corps doit s’appuyer sur le lit et non sur un autre membre. De la même façon, dormir sur le ventre n’est pas recommandé : la pression sur les organes complique la respiration, et les muscles du cou se contractent, ce qui crée des tensions.

3. Soulever des objets dans une mauvaise position

Dans notre vie de tous les jours,à un moment ou un autre, nous sommes amenés à ramasser  des objets qui se trouvent au sol. La plupart d’entre nous avons tendance à pencher le torse vers l’avant. Une telle position peut causer une hernie discale, et ainsi entraîner de fortes douleurs.

L’idéal est de fléchir les genoux pour se baisser, puis de contracter les muscles des fesses et de l’abdomen pour revenir à la position initiale, en respirant profondément. Si vous ne pouvez pas ramasser l’objet correctement, il est préférable de demander de l’aide. Solliciter le dos pour soulever un objet paraît la solution la plus simple, mais le système osseux en souffre ; c’est un effort que plusieurs groupes de muscles doivent réaliser ensemble.

Nous vous recommandons de lire également : 8 conseils pour avoir une meilleure posture

4. Une mauvaise position face à l’ordinateur

 

Une mauvaise position face à l'ordinateur nuit à la santé

Les mauvaises habitudes face à l’ordinateur sont, en grande partie, à l’origine des maladies liées à une mauvaise hygiène corporelle. Ces habitudes sont généralement la conséquence d’une mauvaise ergonomie au travail. Si, une fois assis devant l’ordinateur, nous nous penchons tantôt vers l’avant tantôt vers l’arrière pour trouver une position confortable, cela signifie très probablement que la chaise n’est pas à la bonne hauteur. 

L’idéal est que nos pieds soient complètement appuyés au sol, et que les genoux et hanches forment un angle droit. Pour que la posture soit parfaitement correcte, l’écran de l’ordinateur doit se trouver à environ un bras de distance du corps, et face aux yeux. Quant aux poignées, vous devez pouvoir les appuyer sur la souris, afin d’éviter le syndrome du canal carpien.