Alimentation pour les enfants constipés

11 mai 2020
La constipation chez les enfants est un problème qui entraîne une inquiétude. Heureusement, dans la plupart des cas, cela peut être combattu avec des changements dans l'alimentation. Que faut-il donner aux enfants constipés ?

La constipation est un problème de santé très fréquent. Il est commun qu’un pourcentage élevé de jeunes enfants soit constipés. Ce phénomène peut se corriger de lui-même au fil des années, ou alors nécessiter un changement alimentaire.

A moins qu’il n’existe une pathologie sous-jacente ou une cause mécanique à cette situation, la constipation est normalement réversible au moyen d’un régime alimentaire correct. Par conséquent, il est fondamental d’être attentif au régime alimentaire afin d’éviter de devoir subir des traitements pharmacologiques.

Bien que dans certains cas ils soient strictement nécessaires, les laxatifs et autres médicaments peuvent provoquer quelques effets indésirables dans l’organisme, faisant souffrir le foie pour son métabolisme. Dans cet article, nous vous présentons certains aliments ou stratégies diététiques qui peuvent être efficaces pour prévenir ou traiter la constipation chez les enfants.

Aliments utiles pour les enfants constipés

Lorsque les enfants sont constipés, il est important de déterminer la gravité du problème. Il est donc préférable, avant tout, de consulter le pédiatre afin d’obtenir un diagnostic. A partir de là, le professionnel déterminera la nécessité des traitements pharmacologiques, ou si cela suffit de faire des changements dans l’alimentation.

Heureusement, dans la majorité des cas, l’alimentation est suffisante. En effet, de nombreux aliments stimulent la motilité intestinale et contribuent à atténuer cette problématique. Quelles sont les meilleures options ?

Lisez également : La maladie cœliaque chez les enfants et les adolescents

Les fruits

L’un des nutriments de base pour traiter cette pathologie sont les fibres. Les fruits et légumes sont riches en cette substance qui permet d’augmenter le volume du bol fécal et, avec lui, les mouvements péristaltiques intestinaux.

Il existe deux types de fibres : les solubles et les insolubles. Les premières augmentent le volume du bol à travers l’absorption d’eau. Ainsi, le transit est mécaniquement plus rapide et efficace. Par ailleurs, la consistance des selles est meilleure puisqu’elle sont moins dures.

Ce type de fibres est généralement dans les fruits et les légumes. Leur consommation quotidienne est donc cruciale. Cependant, il est essentiel de varier les végétaux ingérés. Opter pour des fruits et légumes de saison est souvent une stratégie efficace pour garantir un apport correct en vitamines.

D’autre part, il faut souligner qu’il existe une différence substantielle entre la consommation du fruit en tant que tel et sa consommation sous forme de jus et de smoothiesLa deuxième option entraîne un gaspillage d’une partie des fibres du produit. Cela le rend alors inefficace pour traiter la constipation.

Donner des fruits aux enfants constipés

L’avoine pour les enfants constipés

Au sein des fibres insolubles, l’une des grandes représentantes est l’avoine. Ce type de fibres se caractérise par une fermentation au niveau intestinal, produisant des acides gras à chaîne courte. Ces substances présentent un pouvoir anti-inflammatoire et améliorent la composition du microbiote.

Par ailleurs, un microbiote sain assure la transformation correcte des nutriments ainsi qu’un échange optimal des liquides. Ce qui prévient la diarrhée et la constipation. Les fibres de l’avoine sont constituées principalement de bêta-glucanes, qui sont des composés associés à de nombreux avantages.

En effet, ils présentent une capacité anti-inflammatoire à partir de leur fermentation. De plus, ils peuvent même réguler le profil lipidique de l’individu en réduisant légèrement les taux de cholestérol LDL.

Les céréales complètes

En plus de l’avoine, il existe d’autres types de céréales qui résultent très intéressants. Toutefois, dès que vous consommez une céréale, il est important d’opter pour sa version complète plutôt que raffinée.

Ce type d’aliments présente un indice glycémique plus faible. C’est une bonne nouvelle pour la santé pancréatique et pour la gestion ou la prévention du diabète. D’autre part, la quantité de fibres contenues dans les céréales est nettement plus élevée, ce qui favorise le transit intestinal.

Le yaourt pour la microflore

La consommation d’au moins un yaourt par jour améliore remarquablement la santé de la microflore ainsi que les symptômes des enfants constipés. Cet aliment renferme une importante quantité de probiotiques. Des bactéries vivantes qui colonisent le conduit digestif, entraînant des effets bénéfiques pour ce dernier.

Par conséquent, une microflore en bonne santé garantit un échange correct des liquides ainsi qu’une bonne absorption des nutriments. Des selles avec une consistance normale seront plus facilement expulsées.

Il est conseillé de consommer des yaourts naturels avec très peu de sucre. Ces dernières années, un grand nombre de produits laitiers trop sucrés sont apparus sur le marché. Il est fondamental d’en limiter l’ingestion.

Cependant, la consommation de deux yaourts naturels par jour ou de lait fermenté est tout à fait positive pour la santé intestinale ainsi que pour la prévention des problèmes de transit.

Le yaourt naturel pour apaiser les enfants constipés

Les enfants constipés doivent boire davantage d’eau

Les fibres solubles n’auront pas d’effet si l’apport en eau est insuffisant. Il est donc recommandé d’ingérer au moins deux litres d’eau par jour. Cela garantira la formation d’un bol fécal avec un volume correct et pas trop dur.

Par ailleurs, l’eau est un élément indispensable pour l’absorption et la distribution des vitamines par l’organisme. Il s’agit d’un composant fondamental du sang qui est présent dans tous les systèmes du corps humain.

Découvrez aussi : Comment savoir si mon enfant souffre d’intolérance au lactose ?

Comment améliorer la constipation à travers l’alimentation : conclusion

Les meilleurs aliments pour les enfants constipés sont ceux qui présentent une grande quantité de fibres. De plus, il est nécessaire de combiner les aliments riches en fibres solubles avec ceux qui contiennent des fibres insolubles. Par conséquent, il faut privilégier la consommation de fruits et de légumes ainsi que des céréales complètes.

Ainsi, nous assurons un volume du bol fécal correct et un transit sans trop de complications. Il est primordial également d’y ajouter une ingestion abondante d’eau. Car, souvent, l’un des principaux symptômes est la dureté excessive des selles qui rend difficile leur expulsion.

 

  • Wilkins T., Sequoia J., Probiotics for gastrointestinal conditions: a summary of the evidence. Am Fam Physician, 2017. 96 (3): 170-178.
  • Freeman CR., Zehra A., Ramirez V., Wiers CE., et al., Impact of sugar on the body, brain and behavior. Front Biosc, 2018. 23: 2255-2266.
  • Koh A., Vadder F., Kovatcheva Datchary P., Backhed F., From dietary fiber to host physiology: short chain fatty acids as key bacterial metabolites. Cell, 2016. 165 (6): 1332-1345.